Hacker : Tout ce que vous devez savoir sur la cybercriminalité

Publié le 29/01/2021 dans Le bon conseil de…

Hacker : Tout ce que vous devez savoir sur la cybercriminalité

Notre vie de tous les jours est de plus en plus connectée à Internet et de ce fait, nous sommes plus vulnérables aux hackers. Les hackers ont des motivations différentes et des méthodes différentes. Ils peuvent s’engouffrer dans n’importe quelle faille, même sur notre smartphone. Nous pouvons toutefois limiter les risques si nous sommes bien conscients du danger. Dans cet article, nous vous expliquons quels sont les différents types de hackers, ce qu’ils recherchent et comment s’en protéger.

La cybercriminalité ne cesse d’augmenter chaque année. Aujourd’hui, ce sont les crimes financiers et économiques les plus courants en Belgique. Et malheureusement, personne n’est à l’abri des hackers.

Cette forme de criminalité est si complexe qu’il est difficile de la réduire à un seul mot : phishing, malware, ransomware, fraude, vol d’identité, etc. Les hackers ont chacun leurs propres raisons de s’introduire dans votre vie numérique.


Trois sortes de hackers

Les hackers travaillent généralement en solo, mais il existe aussi des organisations criminelles qui peuvent les recruter. Ils parviennent de manière optimale à exploiter les failles ou les vulnérabilités du système qu’ils veulent infiltrer. En général, on peut distinguer les hackers selon trois profils.

1. Les hackers « Black Hat »

Ce sont les hackers qui vont s’infiltrer dans un système comme votre ordinateur ou un réseau sans autorisation et qui n’ont que de mauvaises intentions. Ils diffusent des ransomware, volent des données ou paralysent tout un réseau. Il s’agit de véritables criminels qui tentent leur chance sur le net.

Leur nom viendrait des films de western classique dans lesquels le méchant porte toujours un chapeau noir, alors que le gentil a un chapeau blanc. Cette explication a aussi donné le nom au prochain type de hackers.

2. Les hackers « White Hat »

Les pirates peuvent agir avec de bonnes intentions. Les hackers « White Hat » sont principalement actifs dans le monde des affaires. Ils sont souvent embauchés par des entreprises ou des organisations pour repérer les failles et les faiblesses du réseau. Ces hackers vont alors aider à protéger et à rendre inviolable le réseau pour que des hackers mal intentionnés ne puissent pas y entrer.

Même les plus grandes entreprises technologiques s’appuient sur ce type de hackers. Facebook, Google, Microsoft et bien d’autres comptent sur ces personnes pour repérer les vulnérabilités de leurs produits.

3. Les hackers « Grey Hat »

Ce type de hackers s’infiltre sans autorisation dans des systèmes ou réseaux, comme les « Black Hat », mais ils n’ont pas de mauvaises intentions. Ils vont chercher les failles et les faiblesses des logiciels, et ensuite les envoient aux fournisseurs.

Dans certains cas, ils essayent de monnayer leur savoir-faire. Ils proposent de résoudre le problème, en échange d’une belle somme d’argent. Toutefois, cela reste toujours moins cher que si un hacker mal intentionné utilisait véritablement cette faille .


Que recherchent les hackers de consommateurs?

Lorsqu’ils frappent, ils peuvent avoir diverses intentions.

  1. Ransomware : les attaques de ransomware sont l’un des cybercrimes avec la croissance la plus rapide. Les hackers volent ou bloquent des données. Les utilisateurs n’y ont donc plus accès et doivent payer une rançon — parfois très élevée — pour les récupérer. Protégez donc au maximum vos données et faites une seconde sauvegarde pour être sûr de ne rien perdre.
  2. Vol d’identité : les hackers auraient très vite fait de voler ces données pour s’introduire dans vos comptes en banque pour effectuer des paiements avec votre carte de crédit. Mais cela concerne aussi tous vos comptes sur les réseaux sociaux et votre adresse e-mail. Il faut donc sécuriser le plus possible vos différents comptes avec des mots de passe efficaces et des confirmations de connexion par SMS. Si vous ne protégez pas tout cela, les hackers pourraient envoyer des messages en utilisant votre identité et arnaquer vos proches.
  3. S’approprier un serveur : certains hackers préfèrent prendre le contrôle d’un serveur ou d’une autre infrastructure comme votre ordinateur, tout simplement. De cette manière, ils peuvent faire tourner leurs propres applications sans devoir payer eux-mêmes un service d’hébergement. Il est donc important de se doter d’un bon pare-feu. Si les hackers ne peuvent pas voir l’infrastructure de votre réseau, il leur est bien plus difficile de s’y introduire.

Votre vie quotidienne est rythmée par le numérique mais cela comporte son lot de risques. Avec Cyber Care, votre famille est assurée face aux dangers d’Internet.

Découvrez Cyber Care !


Comment se protéger des hackers ?

Vous ne pourrez jamais être sûr à 100 % d’être complètement protégé par les hackers. Mais vous pouvez utiliser des moyens simples et efficaces pour limiter l’accès aux hackers. Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils que vous pouvez très rapidement mettre en place :

  • Changer de mot de passe régulièrement : pensez à changer régulièrement vos mots de passe et même vos identifiants sur vos différents réseaux. De cette manière, ils seront beaucoup moins accessibles aux cybercriminels. Assurez-vous aussi que le mot de passe choisi soit suffisamment complexe en utilisant des majuscules, des caractères spéciaux et des chiffres.
  • Garder votre antivirus à jour : un bon logiciel antivirus est devenu obligatoire. Mais pour être véritablement efficace, il doit être mis à jour. Les fournisseurs du logiciel ont toujours un œil sur les nouvelles techniques de piratage. Dès qu’ils en trouvent un, il l’intègre à l’antivirus pour qu’il soit en mesure de le reconnaître. Vérifiez donc régulièrement qu’il est bien à jour.
  • Installer un bon pare-feu : cela vous donnera un aperçu précis de l’ensemble du trafic sur votre réseau. Les hackers ne pourront pas passer inaperçus et resteront à l’écart.
  • Limiter l’accès au réseau aux sites et applications vraiment utiles : Assurez-vous que vous donner accès à vos données qu’aux programmes qui en ont réellement besoin. Sinon, c’est presque trop facile pour un hacker d’entrer dans votre réseau. Bloquez notamment certains sites web peut aussi réduire considérablement le risque de virus.

Les hackers sont très doués pour se rendre invisibles. Et même avec les meilleurs logiciels de sécurité, il est toujours possible qu’ils s’infiltrent. Avez-vous déjà pensé à prendre une assurance ?

Cyber Care est l’assurance idéale pour vos activités numériques. De la fraude aux moyens de paiement au vol d’identité en passant par le harcèlement en ligne et l’atteinte à la réputation, c’est l’assurance nécessaire en complément de votre logiciel de sécurité.

Découvrez Cyber Care

Sophie

Passionnée du web et d’apps, un peu FOMO sur les bords, donc jamais sans mon smartphone ! #amis #famille #voyages #web #popculture #infographisme #art #fun

Les autres articles de Sophie

Catégories