Quels jeux sont la cible des game hackers ?

Publié le 20/10/2020 dans Le bon conseil de…

Quels jeux sont la cible des game hackers ?

Les game hackers sont de plus en plus ingénieux pour s’infiltrer dans nos habitudes en ligne et y voler nos données personnelles. Même les jeux en ligne les plus populaires ne peuvent donc pas leur échapper. Ceux qui aiment jouer à des jeux vidéo ou qui ont des enfants qui sont de grands amateurs devraient prendre le temps de se pencher sur la question. Dans cet article, nous vous expliquons les dangers, les principaux jeux visés par les game hackers et les manières de s’en protéger.

Les jeux vidéo prennent de plus en plus d’importance dans notre société depuis plusieurs décennies maintenant. Pensez simplement à l’ampleur du e-sport de nos jours et les énormes récompenses que reçoivent les gagnants. De nombreux jeux fonctionnent maintenant uniquement en ligne. C’est très chouette de pouvoir jouer avec pleins d’autres personnes, mais cela comporte des risques et nous devons en être bien conscients. Les game hackers sont capables de trouver des portes d’entrées dans n’importe quel jeu. Même les petits jeux sur votre smartphone ne sont pas sans danger.


Quels sont les jeux populaires chez les game hackers ?

En principe, sur tous les jeux en ligne il y a un risque de rencontrer des game hackers. Toutefois, certains jeux sont privilégiés par les game hackers. Ce sont généralement des jeux très populaires, avec des millions de joueurs venant du monde entier. Ci-dessous, nous listons 3 jeux appréciés par les game hackers et les raisons de la forte présence de cybercriminels.

1. Fortnite

Ce jeu a fait fortement parler de lui il y a quelques années et aujourd’hui, il est toujours aussi populaire. Des nouveautés apparaissent régulièrement, ce qui permet de rendre le jeu toujours aussi attrayant pour les membres. Fortnite fonctionne selon le principe d’une battle royale : les joueurs sont propulsés sur une île où ils doivent survivre le plus longtemps possible.

Le jeu dispose aussi d’un marché où les joueurs s’échangent des objets entre eux. C’est ce qui en fait une cible de choix pour les game hackers. En outre, sur Fortnite, il est possible de discuter avec d’autres joueurs par écrit ou par la voix. Les jeunes joueurs doivent être particulièrement vigilants.

2. PlayerUnknown’s Battlegrounds

Il s’agit d’un jeu très similaire à Fortnite. Le but est de rester dans le jeu le plus longtemps possible en cherchant des objets et en tuant d’autres joueurs. Le jeu a atteint son apogée en 2018, et il reste toujours l’un des titres les plus populaires de tous les temps. Ce jeu est beaucoup moins adapté aux jeunes joueurs que Fortnite. Il y a plus de violence et de sang. Mais le marché du jeu est aussi un endroit où vous risquez de rencontrer un hacker.

3. League of Legends

Ce jeu existe depuis plus de dix ans et reste toujours aussi populaire. La société qui le gère possède un énorme chiffre d'affaires, et cela surtout grâce aux transactions faites dans le jeu. Dans League of Legends, les joueurs font équipe ensemble - sans toujours se connaître - et défient d’autres équipes dans une arène. Le jeu possède un chat que les game hackers et autres joueurs mal intentionnés peuvent utiliser.


Comment les game hackers s’immiscent-ils ?

Vous retrouverez ci-dessous quelques techniques de cybercriminalité assez communes dans les jeux en ligne.

1. Phishing ou hameçonnage

Tout le monde sait qu’il est dangereux d’ouvrir des mails provenant d’expéditeurs inconnus. Et pourtant le phishing – appelé aussi hameçonnage – est une véritable mine d’or pour les game hackers. Dans le pire des cas, ils récupéreront votre numéro de carte de crédit et le mot de passe de votre compte en banque. Malheureusement, les jeux vidéo n’échappent pas à cette technique.

Si vous avez un compte sur un jeu en ligne, les game hackers peuvent récupérer l’adresse mail et vous envoyez un message en se faisant passer par les éditeurs du jeu. Ils vous demanderont ensuite de prouver que vous êtes bien le détenteur du compte en indiquant votre mot de passe ou en en créant un nouveau. Les game hackers auront alors immédiatement accès à votre compte réel et donc à votre carte de crédit si celle-ci est enregistrée dans le jeu.

Certains game hackers vont prendre possession de votre compte pour le revendre sur le marché noir à un très bon prix. Les jeux populaires comme Fortnite ou d’autres titres de e-sport sont souvent victimes de ce type de pratique. Plus vous possédez d’objets précieux ou plus vous êtes à un niveau élevé, et plus votre compte vaudra de l’argent.

Que pouvez-vous faire ? C’est très simple : n’ouvrez jamais de mails suspects. En principe, les fournisseurs de jeux ne vous demanderont jamais de changer votre mot de passe. Si vous doutez de l’expéditeur, allez par vous-même sur le site du jeu (sans passer par le lien donné dans le mail) et vérifiez si vous devez confirmer une information.

Avez-vous déjà pensé à une assurance ? La cybercriminalité est la forme de délits qui connait la plus forte croissance en Belgique. Cyber Care protège votre vie en ligne et celle de toute votre famille.

Découvrez Cyber Care

2. Tricherie et fraude

Dans les jeux vidéo, il arrive aussi souvent que les game hackers informatiques trichent. Vous pouvez, par exemple, affronter sans le savoir un robot qui est évidemment bien plus fort que les adversaires humains. Mais en plus, la fraude est aussi très courante dans certains jeux. Les game hackers peuvent vous proposer d’acheter des objets ou de monnaies virtuelles avec une remise très intéressante. Si vous acceptez, vous ne recevrez rien en échange et votre argent ira directement dans la poche du game hacker.

Que pouvez-vous faire ? N’acceptez jamais une offre qui semble trop belle pour être vraie. Les administrateurs du jeu font tout ce qui est possible pour exclure les fraudeurs et les tricheurs, mais certains passent entre les mailles du filet. Effectuez donc vos achats seulement via le magasin officiel du jeu. Si vous passez par des canaux non-officiels, vous êtes certains de tomber sur un hacker. Si vous en rencontrez un, refusez son offre et signalez-le directement auprès des administrateurs pour qu’il soit exclu.

3. Piratage de votre PC ou votre smartphone

Non seulement votre ordinateur doit être bien protégé lorsque vous jouez en ligne, mais votre smartphone et votre tablette ne sont pas sans risque. En principe, lorsque vous installez une application, vous créez une passerelle pour les game hackers potentiels. Il leur est possible de télécharger secrètement des logiciels malveillants sur votre appareil pour récupérer vos données.

Dans certains cas, les game hackers ne s’intéressent qu’à vos effets personnels dans le jeu comme vos objets ou les codes de votre compte. Mais souvent ils veulent plus et vont alors voler vos fichiers personnels ou s’introduire dans votre compte bancaire.

Que pouvez-vous faire ? Installez vos jeux et applications uniquement à partir du Store officiel de votre appareil. Par exemple, le Microsoft Store si vous êtes sur Windows, la Google Play Store sur Android ou l’App Store d’Apple sur iOS. Encore une fois, il n’est pas impossible que certaines applications malveillantes réussissent à passer les filtres des gestionnaires de ces boutiques, mais cela reste quand même bien plus rare que via des canaux non-conventionnels.


Comment se protéger des game hackers ?

Tout gameur veut jouer sans se soucier des game hackers et les parents veulent s’assurer que leurs enfants sont en sécurité. Et c’est tout à fait normal. Mais les jeux vidéo restent un terrain de chasse rempli de proies potentielles pour les game hackers. Ne leur donnez aucune chance en suivant ces quelques règles d’or qui réduisent considérablement le risque d’être victime de cybercriminalité :

  • N'ouvrez pas de liens suspects : Le seul fait de cliquer sur un lien d’un destinataire inconnu peut permettre aux game hackers d’installer un logiciel malveillant sur votre PC. Et cette règle ne vaut pas uniquement pour les jeux vidéo, mais pour toutes vos activités en ligne.
  • Ne partagez pas d'informations sur votre compte : ne communiquez aucun mot de passe ou toute autre information sur votre compte. Cette règle peut être difficile à comprendre pour un enfant qui ne visualise pas encore les dangers. Prenez donc le temps de bien lui expliquer, car si votre carte de crédit est reliée à son compte, un hacker peut très facilement s’en emparer.
  • Soyez prudent avec les achats dans les jeux : De plus en plus de jeux proposent de payer pour des objets ou de la monnaie virtuelle. Si vous souhaitez en acheter, passez uniquement par le jeu.
  • Ne communiquez pas vos données personnelles dans votre profil : tentez d’empêcher les game hackers de connaître votre véritable identité en évitant de donner des informations personnelles sur votre profil. Ne révélez pas non plus ces informations dans des conversations en ligne sur le jeu.

Les game hackers ne peuvent pas nous atteindre si nous sommes prudents et que nous ne les laissons pas faire. En respectant quelques règles de sécurité, nous pouvons profiter de nos jeux préférés sans se faire de soucis. Et pourtant, la cybercriminalité ne cesse de croître au fil des années. Avez-vous déjà pensé à une assurance ?

Cyber Care protège toute votre famille contre les dangers d'Internet. Dormez profondément avec cette assurance pour votre vie en ligne. Vous êtes protégés, entre autres, contre le vol d’identité, la fraude sur les moyens de paiements, les risques liés aux achats en ligne, les atteintes à la réputation et le harcèlement en ligne.

Découvrez Cyber Care dès maintenant

Sophie

Passionnée du web et d’apps, un peu FOMO sur les bords, donc jamais sans mon smartphone ! #amis #famille #voyages #web #popculture #infographisme #art #fun

Les autres articles de Sophie

Rubriques

 

Vous avez une question?

Posez-la à l'un de nos conseillers. Faites votre choix: