Se lancer comme indépendant : tout ce que vous devez savoir pour bien commencer

Publié le 24/08/2022 dans Start Like A Pro

Se lancer comme indépendant : tout ce que vous devez savoir pour bien commencer

Vous le savez aussi bien que nous: aujourd’hui, une entreprise ne peut pas se passer d’un site Internet. Mais comment vérifier la disponibilité d’un nom de domaine avant de se lancer sur le web? Vous pouvez le découvrir ci-dessous.

1. Une bonne idée et un plan

Se lancer comme indépendant et créer une société commence toujours par une bonne idée et un plan d’action solide. Trouver un domaine dans lequel vous excellez, quelque chose que vous aimez faire et qui vous passionne. Ensuite, vérifiez s’il existe un marché pour ce produit ou ce service et s’il est possible d’en vivre. Eh oui, même s’il est toujours génial de pouvoir changer son hobby en profession, il faut être sûr que votre passion puisse avoir de la valeur en tant que produit ou service chez vos potentiels clients.

Avant de lancer votre nouvelle activité professionnelle, lancez donc une étude de marché et observez ce que font déjà vos concurrents sur le marché. Ensuite, examinez la situation financière de votre entreprise. Quels coûts devez-vous supporter, combien d’heures de travail voulez-vous consacrer à votre activité indépendante et quel doit être le prix de votre produit ou service pour le client. Vous avez des doutes sur votre idée et votre projet ? Vous pouvez toujours demander de l’aide pour élaborer un plan d’affaires solide.


2. Activité principale ou secondaire ?

Vous comptez faire le grand saut en devant indépendant à titre principal ? Ou préférez-vous jouer la carte de la sécurité en combinant votre emploi actuel (à temps partiel) en vous lançant en tant qu’indépendant à titre complémentaire ? Vérifiez quelles règles changent avec votre nouveau statut, particulièrement au niveau des avantages sociaux, sécurité sociale, congés maternité, etc. Il existe aussi certaines règles concernant le nombre d'heures que vous devez prester en tant que salarié ou fonctionnaire si vous choisissez de devenir indépendant à titre secondaire.

Avec Business Flex, vous disposez immédiatement de l'internet et de la téléphonie adaptés à votre activité.


3. Demandez votre numéro d’entreprise

En vous lançant en tant qu’indépendant, vous devez d’abord déterminer la forme de votre entreprise. La plupart des indépendants créent une entreprise individuelle, mais vous pouvez aussi opter pour une société. Chaque forme a ses avantages et inconvénients, mais si vous choisissez la société, vous aurez besoin d’un capital de départ plus important. Pour de nombreux freelances, cela n'est pas nécessaire. Du coup, une entreprise individuelle, ou un indépendant sans personnel, est plus intéressants.

Une fois votre choix fait, la prochaine étape est de se rendre à un guichet d’entreprises pour enregistrer votre entreprise à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). Vous devrez y indiquer, le nom de votre entreprise et la localisation de celle-ci. Il peut s’agir d’un bureau, de votre adresse personnelle ou d’une boîte postale.


4. Demander un numéro de TVA

La plupart des entreprises sont soumises à la TVA, mais cela dépend du montant que vous pensez gagner et de ce que vous allez vendre. Si vous êtes assujetti à la TVA, vous devez, en plus d'un numéro d'entreprise, demander et activer un numéro de TVA.


5. S’affilier à une caisse d’assurances sociales

En tant qu’indépendant, vous devez vous occuper vous-même de vos cotisations sociales et de votre pension. Pour ce faire, vous devez vous affilier à une caisse d'assurances sociales avant de commencer à travailler en tant qu'indépendant. La caisse d'assurances sociales calcule vos cotisations sociales sur la base de vos revenus. Si vous débutez, vous payez généralement la cotisation minimale.

En payant ces cotisations, vous vous constituez des droits sociaux, comme le droit à certaines allocations en cas de maladie, d'incapacité de travail ou de grossesse. Votre future pension est aussi calculée en fonction du montant des cotisations sociales versées au cours de votre carrière. Informez votre caisse d'assurance maladie que votre statut a changé et elle procédera aux adaptations nécessaires.


6. Ouvrir un compte professionnel

Pour votre nouvelle activité professionnelle, il va aussi falloir ouvrir un compte bancaire professionnel. À partir de ce compte, vous paierez toutes vos factures entrantes et vos clients pourront y déposer le montant de vos factures sortantes. En tant qu’indépendant, vous avez besoin d’un compte courant professionnel auprès d'une banque belge pour séparer vos transactions privées et professionnelles.


7. Trouver un comptable

L'une des questions les plus fréquemment posées lors du démarrage d'une activité indépendante est "où trouver un bon comptable". Vous pouvez très bien gérer la comptabilité vous-même, mais ce n'est pas vraiment recommandé. Un bon comptable est un expert en la matière et se tient informé des dernières règles qui s'appliquent à vous et à votre entreprise. Passez donc voir un certain nombre de cabinets d'experts-comptables de votre région pour une réunion. Demandez-leur s'ils ont de l'expérience dans votre secteur et choisissez celui qui vous a le plus convaincu. Il est aussi intéressant de demander l'avis d'amis indépendants.


8. Et les taxes ?

En tant qu’indépendant, il est toujours très difficile d'estimer le montant des impôts que vous devrez payer sur vos revenus. Ce n'est qu'après un an de travail que vous pourrez faire le bilan. Votre comptable préparera votre déclaration de revenus et vous informera du résultat. En tant qu'indépendant, vous disposez de plus de temps pour préparer votre déclaration d'impôt qu'en tant que particulier. Toutefois, gardez toujours suffisamment d'argent de côté pour éviter les mauvaises surprises.


9. Où trouver des missions ou des clients pour me lancer en tant qu’indépendant ?

Voilà, tous les soucis d’ordre administratif sont derrière vous. Maintenant, vous pouvez réellement lancer votre activité professionnelle. Il va maintenant falloir trouver des clients. Si vous proposez des services, il existe de nombreuses plateformes où travaillent des freelances comme UpworkNouvelle fenêtre, FiverrNouvelle fenêtre, JellowNouvelle fenêtre ou Freelancer.beNouvelle fenêtre.

Mais gardez bien en tête que le bouche-à-oreille ou les recommandations par e-mail sont vos meilleures armes. Si vous vendez des produits, il est important de vous concentrer sur votre marketing et votre boutique en ligne ou physique. Apprenez les bases du marketing et assurez-vous d'être présent sur les différents canaux en ligne et les réseaux sociaux. Bonne chance !

Avec Business Flex, vous composez vous-même un pack adapté aux besoins de vos activités professionnelles : vous ne choisissez que les produits dont vous avez vraiment besoin. Grâce au service client exclusif, vous bénéficiez d'un service fluide, personnel et professionnel : posez votre question et un expert se chargera de vous aider au mieux. Nous vous fournissons aussi une adresse mail professionnelle. Enfin, la télévision sur tous vos écrans est incluse, avec plus de 80 chaînes et l'accès à l'application Proximus Pickx.

Découvrez Business Flex dès maintenant !

Start Like A Pro

Conseils d’experts, des liens intéressants et des suggestions d’outils pour faire le grand saut dans les meilleures conditions

Les autres articles de Start Like A Pro

Catégories

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Un conseiller se tient à votre disposition