10 erreurs à éviter pour un entrepreneur débutant

Publié le 02/06/2020 dans Start Like A Pro

10 erreurs à éviter pour un entrepreneur débutant

Créer une entreprise, c'est faire trois pas en avant, un pas en arrière. Il arrive à tous les entrepreneurs de faire une erreur. Nous listons par conséquent 10 pièges que l'entrepreneur débutant que vous êtes pourra éviter en lisant cet article.

1. Être indépendant, c'est être indépendant

En tant qu'entrepreneur débutant, on ne vous fera pas de cadeau. Vous devrez travailler dur, faire preuve de créativité, savoir gérer le stress, pouvoir faire face aux risques, avoir un esprit critique et savoir repérer les opportunités. Vous devez tenir compte de bien plus de choses qu'un employé. Les entrepreneurs sont des hommes ou des femmes d'action: retenez bien ça.

2. Étude de faisabilité: Évitez d'être une poule sans tête

Si vous vous lancez sans être bien préparé, vous commettez de nombreuses erreurs. Créer une entreprise prend entre 3 et 12 mois. Avant de commencer, il est conseillé de réaliser une étude de faisabilité pour vous et votre projet. Vous devez dès lors vous poser quelques questions logiques: qui seront mes concurrents? Quelles marges bénéficiaires sont pratiquées dans mon secteur? Qui seront mes clients? Quels seront mes coûts fixes? Quels investissements considérables vais-je devoir consentir? Pour en avoir un aperçu clair, prévoyez pas mal de temps.

3. Commencer avec peu de fonds? Une erreur capitale!

Ayez connaissance de vos coûts futurs et prévoyez suffisamment d'argent. Un entrepreneur sur cinq fait faillite à cause d'un manque de moyens financiers.

La règle veut que votre capital de départ se compose de préférence d'un tiers de fonds propres et de deux tiers de fonds empruntés (prêt, bailleurs de fonds...). Réalisez donc au préalable une estimation des coûts et des recettes attendus. Vous aurez ainsi une idée claire du capital dont vous avez besoin pour créer votre entreprise.

4. Trop peu de clients

Les clients ne se bousculent pas au portillon et votre portefeuille clients ne s'étoffe pas? Ce sera un problème pour l'entrepreneur débutant que vous êtes. Selon une règle de base, un seul client ne peut jamais représenter plus de 20 % de votre chiffre d'affaires. Vous devez avoir une clientèle diversifiée pour que votre entreprise reste saine.

5. Tracasseries administratives

Eh oui, gérer votre administration, c'est comme manger: vous devez le faire pour que votre entreprise survive. Les entrepreneurs qui négligent ce point rencontrent rapidement des problèmes. Il est dès lors essentiel de faire preuve d'ordre et de structure.

6. Sans aide, vous allez souffrir

Vous faire conseiller permettra à votre entreprise de se développer. Prenez par exemple votre comptable et votre banque. Vous devez faire appel à leurs services de manière optimale, car nombre d'entrepreneurs débutants manquent de connaissances dans les domaines juridique, comptable et fiscal. Un bon comptable ne se contentera donc pas de mettre de l'ordre dans vos comptes, il vous épaulera aussi dans la croissance de votre entreprise. Les banques disposent également de conseillers qui peuvent vous aider.

7. Au revoir les amis, bonjour les journées infinies!

Surtout au début, vous devrez travailler dur, sans compter vos heures. Les starters sous-estiment très souvent l'impact de leur nouvelle activité sur leur vie sociale. Vous devrez probablement faire des sacrifices. Voilà pourquoi il est indispensable d'en discuter avec votre partenaire et de vous mettre clairement d'accord.

8. Des coûts élevés

Les euros partiront à toute allure avant même que vous n'ayez vendu un seul produit. Au début, les coûts fixes augmentent en effet rapidement. Essayez donc de les limiter autant que possible.

9. Gardez les pieds sur terre

Il est évident que vous êtes passionné par votre produit ou service. Tâchez cependant de rester réaliste: tout le monde ne manifestera pas le même enthousiasme à l'égard de ce dernier. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de soumettre votre idée à un maximum de gens d'horizons différents.

10. Ne pas connaître le secteur = ne pas connaître les dangers

Vous êtes entrepreneur et vous voulez vous développer dans un nouveau secteur. Si vous connaissez bien le marché, vous y parviendrez probablement. Dans le cas contraire, vous échouez comme beaucoup d'autres. L'étude de marché est indispensable dans le processus de création d'une entreprise. Un dernier précieux conseil: pour prospérer, restez fidèle à votre cœur de métier, votre activité première. Ce que vous devez à tout prix éviter, c'est de vous éparpiller dans différents secteurs.

Voilà, il s'agit de 10 pièges fréquents et en en tenant compte, vous désamorcez d'emblée 10 bombes lors du lancement de votre entreprise.

Source : UNIZO
Ligne starters (gratuit) 02 21 22 677

Pour plus de conseils d’experts, des liens intéressants ou d’autres suggestions d’outils pour vous accompagner pas à pas en tant que Starter, rendez-vous ici sur Start Like a Pro.

Start Like A Pro

Start Like A Pro

Conseils d’experts, des liens intéressants et des suggestions d’outils pour faire le grand saut dans les meilleures conditions

Les autres articles de Start Like A Pro

Catégories

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Un conseiller se tient à votre disposition