×
×

La cocréation : innover, ensemble avec vos concurrents ?

par PerspectiveCollaborer01/05/2018

La cocréation : innover, ensemble avec vos concurrents ?
En 2018, faire du business implique de tenir compte de la volatilité et de l’incertitude. Fini de miser sur les seules ventes pour assurer la croissance. Une alternative ? La cocréation, dans laquelle les multinationales comme les start-up trouvent aujourd’hui leur bonheur.

Vos clients sont toujours plus exigeants sur les plus-values et les prix. Les produits et les services deviennent des marchandises. La technologie évolue tellement vite et a un tel impact sur la société qu’elle déferle tel un tsunami sur nos existences. En conséquence, la concurrence entre entreprises ne suffit plus toujours à stimuler l’innovation.

De la concurrence à la cocréation

Dans ce nouvel environnement, certaines entreprises choisissent la collaboration pour offrir une valeur ajoutée unique. Cette collaboration se met généralement en place entre entreprises complémentaires mais parfois aussi entre entreprises concurrentes. C’est le cas de Sony-Samsung, parfait exemple d’une cocréation réussie entre deux concurrents directs. En 2004, Sony Corp. s’est rapprochée de son plus gros concurrent, Samsung Electronics, pour concevoir et produire des écrans LCD pour téléviseurs à écrans plats. De cette union naîtront deux gammes à succès : ‘Bravia’ chez Sony et ‘Bordeaux’ chez Samsung. Les deux entreprises doubleront leur part de marché.

Jeter des ponts

Citons aussi l’exemple plus récent de la collaboration entre Ford, Toyota et Suzuki pour l’élaboration de nouveaux standards de télématique embarquée, dans une volonté d’offrir une alternative universelle à Android Auto (Google) et CarPlay (Apple). Ces sociétés ont compris que l’évolution technologique galopante, le raccourcissement du cycle de vie des produits et le budget astronomique pour la recherche et le développement peuvent accabler une entreprise isolée. Grâce à la collaboration, des défis a priori insurmontables deviennent réalisables.

Grâce à la collaboration, des défis a priori insurmontables deviennent réalisables.

Le bon partenaire

La collaboration offre de nombreux avantages, mais comment trouver les bons partenaires ? Les sessions de réseautage et les séminaires sont d’excellents outils à cet égard. À l’échelle internationale, il est possible de contacter le réseau Enterprise Europe Network (www.wallonieeurope.be), spécialement créé pour accompagner les PME dans le domaine de l’innovation et du commerce international. Il regroupe plus de 600 organisations dans 60 pays et peut, grâce à ses nombreux contacts, dénicher rapidement le partenaire idéal.

Enfin, ne vous fiez pas aux apparences et prenez le temps de vous entretenir longuement avec les candidats. Pour une cocréation réussie, il ne suffit pas que chaque partenaire trouve son compte, il faut aussi que le courant passe !

Les cinq lois de la cocréation

  1. La cocréation exige un gros travail de préparation. N’attendez pas d’être complètement submergé(e) pour vous lancer : plus tôt vous vous y prendrez, mieux ce sera.
  2. Le bon partenaire n’est pas nécessairement celui qui vous semble le plus logique ou le plus facile. Ne négligez pas les associations inattendues : elles vous ouvriront des opportunités insoupçonnées.
  3. Ne travaillez pas dans votre coin pour vendre ensuite votre concept à de potentiels partenaires. Impliquez-les dès le départ : l’engagement de chacun n’en sera que meilleur.
  4. Pour une relation de confiance, la transparence doit être totale et les accords consignés noir sur blanc.
  5. Désignez conjointement un chef d’équipe pour le projet de cocréation. À la manière du chef d’orchestre qui crée la cohésion entre ses musiciens, cette personne veillera à la parfaite coordination entre les partenaires et les processus.

Plus d'informations sur:

  • Nouveaux modes de travail (NWOW)
  • cocreation

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !

Contactez-nous