Comment le virus a mis les soins de santé sens dessus dessous

Publié le 17/07/2020 dans Récits de clients

Comment le virus a mis les soins de santé sens dessus dessous

Des semaines durant, nos hôpitaux ont dû relever des défis inédits. Quel impact la pandémie a-t-elle eu sur nos soins de santé ? À quoi ressembleront-ils à l’avenir ? Des membres de la direction de l’AZ Groeninge partagent leurs expériences.

Le Dr Serge Vanderschueren, directeur médical de l’AZ Groeninge à Courtrai, et Sarah Boone, directrice technologie et qualité, ont vécu la crise du coronavirus en première ligne. La première question coule dès lors de source : comment ont-ils géré cette situation chaotique sur le plan organisationnel ? “Les hôpitaux disposent évidemment d’un plan d’urgence, qu’ils appliquent par exemple en cas de gros accident de la circulation ou de catastrophe”, explique Serge Vanderschueren.

“Mais cette crise était vraiment sans précédent. Un vendredi, au début du confinement, nous avons pris la décision de mettre l’hôpital presque totalement à l’arrêt dès le lundi suivant, afin de nous concentrer uniquement sur le coronavirus. Lorsque nous avons communiqué cette décision aux chefs de service, certains étaient incrédules. Nous n’avions jamais rien connu de tel. Les premiers jours du confinement ont achevé de les étonner : il faisait plutôt calme au sein de l’hôpital, nous n’avions pratiquement aucun cas de coronavirus. C’était surréel. Le calme avant la tempête.”

Alors que nous avions déjà recours de temps à autre au télémonitoring, la pandémie en a fait la normalité.

Sarah Boone

author

Téléconsultations et télémonitoring

Même si la crise est à présent assez bien maîtrisée et si nous revenons petit à petit à la situation antérieure, les services médicaux restent profondément marqués par la pandémie. “Le déploiement de tous les services à distance, ou téléservices, s’est accéléré”, déclare Sarah Boone. “La téléconsultation, par exemple, est désormais la nouvelle normalité pour certains rendez-vous. De très nombreux collaborateurs ont aussi testé le télétravail et en redemandent. Si le télémonitoring, qui consiste à suivre les patients à distance, existait déjà, il connaît aujourd’hui un véritable essor. Le coronavirus a accéléré cette évolution.”

“Les réunions médicales, qui regroupent par exemple les oncologues, sont désormais organisées à distance”, souligne Serge Vanderschueren. “C’est désormais entré dans les habitudes. Les pouvoirs publics nous y encouragent également. Autrefois, les téléconsultations n’étaient pas remboursées, car aucune nomenclature n’était prévue. Depuis, l’INAMI a créé une nomenclature spéciale pour ces téléconsultations, qui sont donc désormais remboursées.”

Un environnement de travail digital qui aide les collaborateurs à travailler de chez eux peut faire une différence de taille pour votre entreprise et pour l’économie.

Comment favoriser la collaboration digitale ?

Défi logistique

Le COVID-19 a également eu un impact sur les méthodes de traitement. “On apprend sur le terrain”, observe Serge Vanderschueren. Il cite l’exemple de la dexaméthasone dans le cadre d’infections virales, une solution autrefois inconnue. “Ce médicament est désormais administré à ces patients, et permet de réduire d’un tiers le risque de décès. Les hôpitaux ont désormais plus souvent recours à l’impression 3D. Lorsque certains éléments n’étaient pas disponibles, des alternatives ont été imprimées en 3D. »

“Nous remarquons que l’affluence réduite et le calme ont été particulièrement bénéfiques dans certains services. En maternité, par exemple, la limitation des visites est généralement positive. Mais il ne faut pas non plus aller dans l’excès inverse. La solitude est néfaste et nous avons conscience de l’importance des visites de proches dans la guérison des patients. Il faut donc trouver un équilibre.”

Certains processus internes de l’hôpital ont également été réévalués. “Le COVID-19 nous a posé un sacré casse-tête logistique”, explique Sarah Boone. “Autrefois, une large part des livraisons se faisait ‘juste à temps’ et nous utilisions énormément de matériel jetable. Dorénavant, nous privilégions le matériel réutilisable que nous pouvons stériliser. Nous contribuons ainsi aux efforts d’écologie. La pandémie nous a également appris l’importance de toujours disposer de stocks d’urgence stratégiques.”

Les collaborations et les réseaux inter-hospitaliers seront davantage renforcés.

Dr Serge Vanderschueren

author

Quelle est la nouvelle normalité dans le monde de l’entreprise ?

La nouvelle normalité en entreprise

Les soins se réinventent : données et réseaux

Comment les soins de santé évolueront-ils dans les prochaines années et en quoi la crise sanitaire y a-t-elle contribué ? “J’ignore s’il y a vraiment un lien avec le coronavirus, mais s’il y a bien une chose dont je suis absolument convaincue, c’est que l’importance des données et de leur analyse va exploser dans les prochaines années”, déclare Sarah Boone. “À l’avenir, tout sera mesuré, enregistré et analysé grâce à l’intelligence artificielle. Cela posera des défis supplémentaires : comment accéder aux données ? Comment les transmettre ? Et bien sûr : comment les protéger ? De beaux défis nous attendent.”

“J’entrevois deux grandes tendances pour les prochaines années”, poursuit Serge Vanderschueren. “Tout d’abord, les hôpitaux renforceront leurs collaborations et leurs réseaux. Pour l’achat de stocks ou de prise en charge de patients, je suis en contact quasi quotidien avec les sept hôpitaux de notre réseau. Par ailleurs, je pense que les soins de première et de seconde ligne évolueront davantage ensemble, dans un esprit d’entraide.

Je pense par exemple aux généralistes et aux maisons de repos et de soins. La tendance allait déjà dans ce sens, et la crise du coronavirus n’a fait qu’accélérer le processus. Si la pandémie ne devait avoir qu’un seul effet positif, ce serait probablement celui-là.”

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !