Épisode 6: Pourquoi Seven Nation Army est devenu un hymne de stade ?

Tout le monde connaît le légendaire morceau des White Stripes, Seven Nation Army, mais Fanny nous raconte comment les supporters de foot en ont fait un incontournable des stades.

Sorti en 2003 dans le 4e album studio du groupe américain The White Stripes, Seven Nation Army avait été composé par Jack White dans le cas où on lui aurait demandé de s'occuper du générique du prochain James Bond. Il décida finalement de sortir la chanson avec son groupe.

Pour l'anecdote, le titre de la chanson vient du fait que Jack White prononçait "Seven Nation Army" à la place de "The Salvation Army" (Armée du salut) quand il était petit. La chanson remportera le Grammy de la meilleure chanson rock. Depuis, la chanson a également été reprise par des dizaines d'artistes.


Un incontournable des stades

La chanson jouissait donc d'un succès conséquent dès sa sortie, mais c'est les Belges qui vont l'introduire dans l'univers du football. L'histoire commence en 2003 avec la rencontre de Ligue des champions qui oppose l'AC Milan au Club de Bruges. Les supporters belges sont présents en masse dans le stade et vont entonner l'air qu'ils avaient entendu et chanté quelques heures auparavant dans un café de Milan. L'air ne quittera plus les supporters brugeois, mais également italien, qui reprendront l'air à leur compte pour la Coupe du monde 2006 dont ils sortiront vainqueurs. Depuis, l'air est entendu dans les stades à travers le monde, toutes disciplines confondues. Merci pour le résumé Fanny !

Toujours plus de Topickx ?
Épisode 1: Fanny se penchera sur un confrère : Pete Davidson
Épisode 2: l'incroyable popularité de Will Grigg
Épisode 3: La passion de Fanny pour "l’Attrape-cœurs"
Épisode 4: Le message fort derrière la chanson "Pumped Up Kicks"
Épisode 5: le phénomène Phoebe Waller-Bridge

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top