Épisode 3: la passion de Fanny pour "l’Attrape-cœurs"

Un peu de littérature dans ce troisième épisode de 'Topickx of the week'! Aujourd'hui, l’humoriste Fanny Ruwet nous parle de "L’Attrape-cœurs", un grand classique signé J.D. Salinger.

S’il y a bien un livre que Fanny Ruwet apprécie, c’est "L’Attrape-Cœurs". Elle en possède d’ailleurs plusieurs éditions, même dans des langues qu’elle ne maîtrise pas. Mais pourquoi ce livre est-il si spécial ?

Paru à plus de 65 millions d’exemplaires depuis sa sortie en 1951, "The Catcher in the Rye", ou "L’Attrape-cœurs" chez nous, est un roman écrit par l’américain J.D. Salinger. Il s’agit d’une des œuvres les plus célèbres de la littérature américaine qui a marqué des générations de lecteurs.

Une histoire sur l'adolescence

Le livre raconte l’histoire d’Holden Caulfield, un adolescent qui après s’être fait renvoyer de son lycée, va errer dans les rues de New York. Le personnage est un garçon à part, qui ne s’entend pas forcément avec ses camarades. Dans ces péripéties dans la ville de New York, il rencontrera pleins de gens, ira dans des bars et chez les prostituées. Si l’histoire n’est pas follement originale, c’est la personnalité d’Holden qui intrigue, ainsi que sa vision anticonformiste du monde.

Si le roman fascine encore autant aujourd’hui, c’est aussi à cause de J.D. Salinger. Après la sortie du livre, l’auteur a encore écrit quelques nouvelles, mais s'est complètement isolé du monde moderne. Alors que le livre rencontra un succès fou, faisant de Salinger quelqu’un de très demandé, celui-ci a déménagé dans le New Hampshire et a refusé presque toutes les interviews qu’on lui proposait. Autre fait étonnant, plusieurs assassins célèbres ont été arrêtés en possession d’une copie du livre...

Découvres le troisième épisode de notre toute nouvelle série ci-dessous :



Toujours plus de Topickx ?
Épisode 1: Fanny se penchera sur un confrère de l'univers humoristique: Pete Davidson
Épisode 2: l'incroyable popularité de Will Grigg

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top