Les détenus contactent le CAW grâce à un numéro 0800

Publié le 15/04/2020 dans Récits de clients

Les détenus contactent le CAW grâce à un numéro 0800

En Flandre, les détenus qui avaient besoin d'aide s'adressaient à un collaborateur du CAW en prison. Depuis la mise en place des mesures liées au coronavirus interdisant tout contact physique, ce n'est plus permis. La solution : un numéro 0800.

“Les mesures liées au coronovirus ont brutalement mis fin à notre travail dans les prisons”, nous explique Sofie Similon, collaboratrice dans le réseau CAW Brabant-Est. “Des détenus qui souhaitaient parler pouvaient simplement demander un entretien avec une personne de notre équipe présente dans la prison. Maintenant que cela n’est plus possible, nous nous sommes adaptés et avons mis en place un nouveau numéro 0800.”

Un environnement de travail numérique qui aide les collaborateurs à travailler de chez eux peut faire une différence de taille pour votre entreprise et pour l'économie.

Soutenir la collaboration numérique

Un second numéro 0800

“En tant que centre d’action sociale, nous disposons déjà d’un 0800, mais nous préférons ne pas l’utiliser en prison. C’est finalement assez particulier et nous avons une équipe à part pour cela. J’ai donc bêtement demandé à Proximus s’il était possible de prévoir un second numéro 0800. La réponse était claire et quelques jours plus tard, le numéro était actif.”

Les détenus sont immédiatement dirigés vers les bon collègue qui connaît le système.

Sofie Similon, collaboratrice du réseau CAW Brabant-Est

author

La bonne personne de contact grâce à un routing détaillé

Un système VMV avec une configuration complète et des options de transfert d’appel est lié au numéro 0800. “Quand un détenu appelle, il introduit son code pénitentiaire”, explique Sofie. “De cette façon, il est directement dirigé vers la bonne personne, c’est-à-dire notre collaborateur qui connaît bien cette institution.”

Alternative pendant les grèves

“Parfois la ligne est parfois un peu surchargé, ce qui est bon signe quelque part. Cela prouve que beaucoup de détenus connaissent le système. Peut-être que nous le garderons après la crise du coronavirus. Ce numéro 800 pourrait être une alternative lorsque notre travail en prison est impossible, comme en cas de grève par exemple.”

En tant que Centre d’Action Sociale, le Centrum Algemeen Welzijn (CAW) aide toutes les personnes qui ont des questions et des problèmes relatives au bien-être. Il y a 11 centres CAW répartis en Flandre et à Bruxelles.

Plus d’information sur les solutions pour votre ligne fixe ?

Solutions de téléphonie fixe

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !