Optimisation du SEO : 6 conseils pour améliorer votre positionnement SEO

Publié le 24/12/2021 dans Tech, tips & tricks

Optimisation du SEO : 6 conseils pour améliorer votre positionnement SEO

SEO ou optimisation du positionnement sur les moteurs de recherche : si vous êtes à la tête d’une entreprise, vous connaissez peut-être déjà cette technique. Mais comment s’y prendre ? A quoi faire attention ? Découvrez 6 conseils pratiques que les spécialistes en la matière utilisent également.

Tout d’abord, qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (ou Search Engine Optimization) est en fait l’art de bien se positionner dans les résultats des moteurs de recherche comme Google. Mais il faut plutôt voir ça comme une opportunité de gagner en visibilité auprès d’un groupe cible spécifique. Le but, vous l’avez compris, est d’attirer plus de visiteurs sur votre site internet. Car retenez bien que le client idéal pour vous ne l’est pas forcément pour une autre entreprise.

Pour y arriver, il faut travailler le contenu de vos pages web grâce à tout un tas d’outils gratuits ou payants. Mais en suivant nos conseils ci-dessous, vous pouvez déjà donner un sacré coup de boost à votre stratégie SEO.

1. Réfléchissez à de bons mots-clés…

Pour que Google considère votre site internet intéressant, il va falloir travailler le contenu de vos pages web pour qu’il soit adapté à vos clients potentiels. La première chose à faire est donc de dresser une liste de mots-clés pertinents, contribuant à la mise en place de votre stratégie SEO.

Pour ce faire, procédez à un brainstorming en notant tous les mots-clés importants pour votre site web. Par exemple, en tant que courtier en assurance, le mot clé « comparer les assurances automobiles » peut être intéressant. Allez un peu plus loin en réfléchissant à ce qu’on appelle des mots-clés longue traine, c’est-à-dire des mots-clés plus spécifiques mais tout aussi porteurs. Dans notre cas, vous pouvez ajouter « obtenir une assurance automobile au nom des parents » à votre liste. Mais vous pouvez faire encore plus large. En tant que bijoutier, vous pouvez parfaitement considérer « cadeau de Saint-Valentin pour elle » dans votre liste de mots-clés.

Aussi, n’hésitez pas à vérifier ce que font vos concurrents sur le web. Lisez leurs blogs et autres pages de leur site web. Inspirez-vous et notez quelque part tous les termes récurrents que vous trouvez.


2. Et vérifiez s’ils sont souvent utilisés

Vous disposez désormais d’une solide liste de mots-clés à utiliser. Il faut maintenant vérifier quels mots générent beaucoup de traffic et donc un volume de recherche important. Pour y arriver, la plupart des entrepreneurs utilisent l’outil de planification des mots-clés de GoogleNouvelle fenêtre. Il s’agit d’un outil SEO que vous obtenez dès que vous dépensez une certaine somme d’argent dans Google Ads.

Heureusement, il existe plein d’autres outils payants et gratuits qui vous donneront de bonnes indications pour mettre en place votre stratégie de contenu comme les outils de suivi de positionnement pour ne citer qu’eux. Dans un autre autre article, nous avons listé 5 excellents outils pour vous.


3. Privilégier les titres et sous-titres concrets

En utilisant vos mots-clés ciblés de façon courte et concrète, vous pouvez enrichir votre site internet. Pour gagner des positions sur Google, adaptez vos textes avec les bons mots, les bonnes variantes et les bons synonymes.

Mais attention, les mots-clés ne s’utilisent pas seulement dans les textes continus. Dans une stratégie SEO, il faut également les utiliser dans les balises titres. On parle ici du titre des pages de votre site mais aussi des sous-titres situés tout au long de vos textes. Google et ses partenaires accordent une importance particulière à ces mots. Avec une bonne approche du référencement, ils décrivent exactement le sujet de la page. D’ailleurs, vous pouvez même placer l’un de vos mots-clés dans le nom de domaine de votre site web.

N’oubliez pas non plus d’ajouter le mot-clé choisi dans les balises alt (les descriptions des images de la page web) et la méta-description (la description de la page, affichée sur Google).

Vous avez besoin de plus de conseils et astuces ? N’oubliez pas de consulter notre interview d’experts :

4. Mettre un poids supplémentaire sur le balance

Google utilise des centaines de paramètres différents pour déterminer le positionnement d’un site web. Par exemple, le temps que passe un visiteur sur une page web donnée joue un rôle important pour son référencement. Le fait que vos visiteurs quittent immédiatement votre site après consulté la page qui les intéresse joue aussi un rôle, c’est ce qu’on appelle le taux de rebond.

Parmi ces paramètres, il faut respecter plusieurs principes de base en matière de référencement. Par exemple, vous devez penser à ce qu’on appelle l’expérience utilisateur. Pour qu’elle soit optimimale, il faut que votre site web soit optimisé : il doit être bien construit, simple, bien structuré et convivial avec des temps de chargement courts. Si vous respectez tout cela, le robot d’exploration ou de recherche Google cartographiera plus facilement votre site et vous sentirez la différence au niveau de votre positionnement SEO.


5. Créer des landing pages (pages de renvoi)

Créer des landing pages, appelées pages de renvoi, d’atterrissage ou de destination en français, est également une étape nécessaire pour votre positionnement SEO. Créez donc des pages simples, claires et directes pour que vos visiteurs trouvent immédiatement ce qu’ils cherchent. Ensuite, il va falloir partager ces pages au maximum. Comment ? En les partageant via les réseaux sociaux ou via des e-mails. C’est particulièrement simple durant une action spécifique que vous organisez dans votre entreprise, par exemple.

Et si les internautes partagent eux-même votre contenu, c’est encore mieux car cela sera apprécié par Google. C’est un peu le meme principe que lorsque d’autres sites renvoient vers le vôtre : vous faites autorité dans votre domaine et Google sait le reconnaître et vous récompenser. C’est ce qu’on appelle une stratégie de netlinking. Tous ces éléments contribuent au positionnement SEO de votre site web.


6. Utiliser les très utiles liens internes

Enfin, n’oubliez pas d’ajouter des liens internes entre les différentes pages de votre site web. Sur les plus gros sites professionnels, on peut retrouver des milliers de liens internes. N’hésitez donc pas à en abuser. Car grâce à ces liens, Google sait encore mieux si une page est importante ou pas. Assurez-vous juste que les liens internes soient pertinents. N’oubliez pas que les visiteurs doivent toujours aboutir au bon endroit et trouver leur bonheur.

Avec Bizz Online, nous construisons votre site web de A à Z en nous assurant qu’il soit optimisé pour les moteurs de recherche et responsive pour ordinateur, smartphone et tablette.

Découvrez Bizz Online dès maintenant !

De plus, un conseiller digital est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. En guise de cadeau, nous vous offrons également une adresse e-mail professionnelle, un nom de domaine et un hébergement sécurisé sur les serveurs belges de Proximus.

Catégories

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Un conseiller se tient à votre disposition