Ivan Perisic, l'autre légende croate dans l'ombre de Luka Modric

Football |

La Croatie a éliminé ce lundi le Japon de la Coupe du monde après une séance de tirs au but. Le Japon a peut-être pris l'avantage contre les Croates, mais en seconde période, Ivan Perisic a inscrit le but de l'égalisation qui a redonné l'espoir à tout un peuple. Une fois de plus, l'ancien joueur du Club de Bruges a fait la différence.

De Pickx

Partager cet article

Qu'ont en commun le Suisse Xherdan Shaqiri et la superstar portugaise Cristiano Ronaldo avec Ivan Perisic ? Les trois trentenaires ont tous réussi à marquer un but lors des Coupes du monde 2014, 2018 et 2022, ainsi que lors des Championnats d'Europe 2016 et 2020. Avec dix buts au total lors des Coupes du monde et d'Europe, Perisic surpasse même Davor Suker, le légendaire attaquant croate, autrefois actif à Arsenal et au Real Madrid. Et peut-être encore plus impressionnant : depuis que Perisic a fait ses débuts avec l'équipe croate en 2012, seul Cristiano Ronaldo a réussi à enregistrer plus de buts et de passes décisives pour son pays lors des Coupes du monde et d'Europe. Ronaldo a un pied dans 21 buts, Perisic 17.

Ces seules statistiques démontrent parfaitement l'importance de Perisic pour l'équipe nationale croate. Bien que cette valeur ne soit pas toujours mise en évidence. Alors que Luka Modric attire très souvent les projecteurs, Perisic est peut-être la légende croate la plus méconnue.

Des succès partout

Comment se fait-il que Perisic, qui a fait ses preuves en club et en sélection pendant des années, soit si peu mis en avant ? A 33 ans, il a même été autorisé à quitter l’Inter librement cet été. Antonio Conte, qui a travaillé avec le Croate à Milan, n'a pas tardé à le faire venir à Tottenham. Avec son énergie, son ingéniosité tactique et son expérience, Perisic s'intègre parfaitement dans le puzzle de l'entraîneur italien des Spurs. Il n'a pas encore marqué, mais Perisic a déjà délivré sept passes décisives en 21 matchs.

Partout où Perisic passe, il connait le succès. Dans chaque équipe, il laisse une impression inoubliable. L'histoire a même commencé en Belgique, lorsqu'il a atterri à Roulers il y a 13 ans. Ses performances y sont remarquées par le Club de Bruges, qui le fait venir au Jan Breydel. Lors de sa deuxième saison sous la direction de l'entraîneur Adrie Koster, il devient meilleur buteur du championnat avec 22 buts et est élu footballeur professionnel de l'année.

Par la suite, la Bundesliga est devenue son terrain de jeu, avec des passages à Dortmund, Wolfsburg et plus tard au Bayern Munich. Dans tous ces clubs, il a remporté des trophées, dont la Ligue des champions avec le Bayern en 2020. En Italie, il rejoint l’Inter et il y remporte le Scudetto.

Une source d'énergie inépuisable

Seule l'armoire à trophées de l'équipe nationale reste vide pour l'instant. Il y a quatre ans, Perisic a frôlé la gloire éternelle lorsque la Croatie a réussi à atteindre la finale de la Coupe du monde en Russie. Avec une nouvelle place en quart de finale, Perisic reste accroché à ce rêve dans ce qui sera peut-être sa dernière Coupe du monde. Le respect pour Perisic est grand comme le prouve le fait que l'ailier croate s'est vu confier le brassard de capitaine lorsque Modric est sorti lors des prolongations contre le Japon.

Perisic a peut-être 33 ans, mais il ne montre aucun déclin physique lors de cette Coupe du monde. Il a été infatigable sur le flanc gauche contre le Japon en huitième de finale. Pour que la Croatie se hisse à nouveau en finale, elle devra passer le Brésil en quart. La Croatie devra sans doute s'appuyer à nouveau sur Perisic, très fort physiquement, si elle veut avoir une chance d'atteindre le dernier carré.

Si Perisic marque à nouveau, il passera même devant Mario Mandzukic dans la liste des meilleurs buteurs en sélection. Actuellement, les deux hommes en sont à 33 buts. Et il ne reste plus qu'à essayer de dépasser Davor Suker, qui en a inscrit 45 pour l'équipe nationale croate. Peut-être à ce moment-là, Perisic aura la reconnaissance qu'il mérite.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo interactive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top