Ritsu Doan ou quand le danger vient du banc pour le Japon

Football | Contre l’Allemagne et l’Espagne, le Japon s’est offert deux victoires de prestige et la première place dans son groupe. Les deux fois, c’est en renversant la situation que les Japonais ont pris les trois points. Et à chaque fois grâce à un homme : Ritsu Doan.

De Pickx

Partager cet article

Alors que le Japon affronte la Croatie ce lundi après-midi dans un huitième de finale presque inespéré quand on voyait la poule dans laquelle se trouvait les Asiatiques, tout un peuple espère continuer sur la belle lancée des matchs contre l’Allemagne et l’Espagne. Deux victoires de prestige avec un scénario similaire : menés 1-0 à la pause, les Japonais effectuent plusieurs changements à la mi-temps et renversent la situation. Et chaque fois avec un but de Ritsu Doan pour recoller au score.

En 90 minutes, ou deux fois 45 pour les puristes, le joueur de Fribourg s’est fait un nom sur la planète foot. L’ailier droit a utilisé son statut de supersub pour dynamiter les défenses adverses. Car Ritsu Doan est le genre de joueur qui a de la poudre dans les pieds et dans les jambes. Et c’est dans ce rôle qu’il excelle comme l’a prouvé sa titularisation face au Costa Rica où il fut médiocre.

Achever les défenseurs

Deux matchs références en autant de montée au jeu, il y a fort à parier que le joueur de 24 ans sera à nouveau sur le banc au moment de débuter la rencontre face à la Croatie. Et les Croates peuvent donc se méfier de la deuxième période japonaise. Pour éviter tout risque, il faudra réussir à faire le break avant. Car Doan sera là pour les punir sinon.

Hajime Moriyasu, le sélectionneur japonais, gère son groupe en plusieurs temps et Ritsu Doan entre dans la catégorie des joueurs qui doivent profiter de la fatigue adverse. Dans son système, le joueur de Fribourg est un tueur dont la vivacité doit créer des dégâts irréparables. Tout donner en 45 minutes pour faire la différence. Et Ritsu Doan aime ça.

Retour au premier plan

A 24 ans, Ritsu Doan n’est plus vraiment un espoir mais pas encore non plus un cadre du groupe nippon. Appelé en sélection depuis 2018, au sortir d’un mondial U20 2017 qu’il termine avec 3 buts en 4 matchs, le garçon comptabilise à peine 32 caps, dont 12 en sortant du banc, pour seulement 5 buts, dont 2 dans ce Mondial. La faute à un passage en Europe qu’il aura eu du mal à digérer totalement, notamment au PSV où son talent fou se montrait plutôt inefficace.

Le Messi d’Osaka, comme il était surnommé au Japon quand il signe son premier contrat pro à 15 ans, perd alors en crédibilité et se retrouve mis de côté. Entre octobre 2020 et juin 2022, il ne participe qu’à 6 rencontres. Mais appelé pour le Mondial qatari, Ritsu Doan est en train de montrer qu’il fait peut-être bien partie de la classe des grands et qu’il est, enfin, arrivé à maturité.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo interactive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top