Les moments forts des Diables Rouges avec Roberto Martinez

Diables Rouges | Roberto Martinez n’est officiellement plus le sélectionneur de la Belgique. Si l’Espagnol a manqué ses adieux à notre équipe nationale, il aura vécu plusieurs grands moments avec les Diables Rouges, dont il a pris les rênes en 2016.

De Pickx

Partager cet article

Après l’échec de l’Euro 2016, où la Belgique avait été éliminée en quarts de finale par le pays de Galles, du changement était nécessaire à la tête de la sélection. Limogé à l’issue du tournoi, Marc Wilmots laisse sa place à Roberto Martinez. Nouveau staff, nouvelles idées, nouveau système de jeu… L’ancien coach d’Everton amène un vent de fraîcheur chez les Diables et beaucoup d’espoir chez leurs supporters.

Si la toute première rencontre de l'ère Martinez se solde par une défaite contre l’Espagne en amical, le Catalan réussit à qualifier les Diables pour la Coupe du monde 2018 au terme d’un parcours quasi sans-faute lors des éliminatoires. Grâce à plusieurs plantureuses victoires dans un groupe certes à leur portée, les hommes de Martinez signent un impressionnant 28 sur 30 avec la meilleure attaque des qualifications (43 buts). C’est donc avec une confiance au zénith que les Belges se rendent en Russie, où ils font partie des grands favoris à la victoire finale.

Un Mondial historique

Dans une compétition où la plupart des grandes nations se font surprendre d'entrée de jeu, la Belgique tient son rang et signe un beau 9 sur 9 contre le Panama, la Tunisie et l’Angleterre. Le huitième de finale qui suivit contre le Japon aurait déjà pu faire basculer le destin de Martinez, mais les Belges réussissent à refaire un retard de deux buts au terme d’une fin de match complètement folle gravée dans toutes les mémoires. C'est assurément l'un des moments-clés du mandat de l'Espagnol.

Quelques jours plus tard, Martinez surprend le Brésil au coup d’envoi en alignant Romelu Lukaku sur le côté droit et De Bruyne en faux neuf. La suite ? Une victoire historique, héroïque même, contre l’un des grands favoris au sacre mondial. La première aussi, depuis très longtemps, contre une toute grande nation du football dans une compétition majeure. Battus par la France au tour suivant, les Diables finiront troisièmes du tournoi après leur victoire contre l’Angleterre, leur meilleur résultat jamais obtenu.

Après une claque synonyme d’élimination infligée par la Suisse en Ligue des Nations, Martinez et ses hommes redressent la barre lors des éliminatoires pour l’Euro 2020. Un 30 sur 30 bien tassé permet aux Diables de valider leur billet pour leur quatrième grand tournoi consécutif. Assurée de disputer le Final Four de la Ligue des Nations 2020-2021, la Belgique arrive à nouveau confiante à l’Euro.

Des déceptions

Les Diables assurent dans un premier temps, atteignant les quarts de finale grâce à quatre victoires et une nouvelle victoire de prestige contre le Portugal de Cristiano Ronaldo. Mais tout s’écroulera face à l’Italie, dont la roublardise et l’efficacité auront raison du plan de Martinez. Trois mois plus tard, les Belges vivront une nouvelle déconvenue contre la France en demi-finales de la Ligue des Nations après avoir mené 2-0.

À côté des succès et des victoires historiques, l’échec cuisant au Qatar de même que la déception du dernier Euro resteront comme les deux grands points noirs du règne de Martinez. Aurait-il pu faire mieux avec cette génération dorée ? Chacun aura son avis. Ces derniers mois, en tout cas, le Catalan n’aura pas réussi à donner un nouvel élan à une sélection en perte de vitesse. Avec 56 victoires, 13 partages et 10 défaites en 79 matchs (2,29 points par match), il s’en va cependant avec le meilleur bilan comptable de l’histoire des Diables.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur La Une et sur Tipik.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top