L’Allemagne est-elle encore une grande nation du foot ?

Football |

"À la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne". Enfin, gagnait… Après deux éliminations précoces à la coupe du monde 2018 et à l’Euro 2020, les joueurs de Hansi Flick n’ont pas réussi à redresser la barre au Qatar.

De Pickx

Partager cet article

Nous sommes le 13 juillet 2014 à Rio de Janeiro. Mario Götze délivre toute une nation en offrant à l’Allemagne sa quatrième étoile de champion du monde. Mais depuis, les lendemains sont bien difficiles pour cette immense nation du football. Et la célèbre maxime de Gary Lineker, "À la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne", doit désormais se conjuguer au passé…

U
ne première historique

Malgré leur victoire glanée contre le Costa Rica (4-2), la Mannschaft n’est pas parvenue à s’extirper d’un groupe largement à sa portée. Finissant à la troisième place juste derrière l’Espagne, les Allemands payent leur contre-performance lors de leur match d’ouverture contre le Japon (1-2). Une fin de parcours difficile à surmonter, d’autant plus que les joueurs d’Hansi Flick et leurs supporters espéraient effacer le traumatisme d’il y a quatre ans.

Lors du Mondial 2018, les Allemands avaient en effet déjà connu le même sort, se faisant sortir après une défaite contre une autre équipe asiatique, la Corée du Sud. Il s’agissait alors d’une première historique pour les champions du monde en titre de l’époque. Première qui s’est malheureusement répétée au Qatar. Une élimination qui signe le début d’une période difficile entrecoupée d’une élimination précoce en huitièmes de finale contre l’Angleterre (2-0) à l’Euro 2020.

Encore une grande nation du foot ?

Au vu des résultats décevants de ces dernières années, on est en droit de se demander si la Mannschaft actuelle est à la hauteur de ses illustres prédécesseurs. Et le quotidien allemand Bild semble avoir un avis bien tranché sur la question. "C’est définitivement la fin d’une grande nation du foot. Cette élimination prématurée constitue une des pires soirées de notre histoire. (…) Ce 1er décembre 2022 restera dans les annales et marque la fin d’une ère pour ce qui a si longtemps été une grande et fière nation de football. Quatre fois championne du monde, trois fois championne d’Europe, c’est désormais bien loin", se désole le quotidien.

Le bi-hebdomadaire sportif allemand Kicker abonde dans le même sens. "La Mannschaft devient progressivement un nain et le pire, c’est qu’aucune amélioration n’est en vue et que l’Euro en Allemagne se rapproche. La fédération allemande fait naufrage à tous les étages. Une situation qui ne peut pas continuer ainsi. C’est encore une terrible débâcle pour l’Allemagne", peut-on ainsi lire. Un cauchemar hivernal qui "restera longtemps gravé dans les mémoires", conclut le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo intéractive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top