Le Brésil peut-il aller jusqu'au bout sans Neymar ?

Football | Autoritaire et spectaculaire, le Brésil n'a pas manqué son entrée en lice ce jeudi soir en Coupe du monde face à une très belle équipe de Serbie. Si tout s'est passé comme prévu en ce qui concerne le résultat, la Seleção et le pays entier retiennent leur souffle depuis quelques heures car Neymar est sorti blessé de la rencontre. Impossible à dire pour l'instant si son Mondial est en danger ou non.

De Pickx

Partager cet article

La fête devait être totale. Le but de classe mondiale de Richarlison devait être la cerise sur le gâteau d'un match sérieux et finalement maîtrisé de la part du Brésil contre la Serbie. Malheureusement pour tous les fans de la Seleção, un gros point noir est venu ternir la prestation du quintuple champion du monde : la blessure de Neymar. 

Victime d'un tacle sévère en deuxième période, le joueur du Paris Saint-Germain était en pleurs au moment de son remplacement forcé sur le banc de touche. Si la gravité de la blessure n'est pas encore connue, le verdict est toutefois sans appel : le Brésilien souffre d'une entorse de la cheville. Le médecin de la sélection a déjà indiqué qu'il faudrait 24h à 48h, le temps que la cheville dégonfle, pour savoir si le Mondial de Neymar est terminé ou non.

Un leader technique mais pas que...

Dans pareille situation, ce serait évidemment un véritable coup dur pour la sélection de Tite. Au-delà de son talent, la superstar de 30 ans est un leader technique sur le terrain et un ambianceur hors pair au sein du vestiaire. Il instaure la peur chez ses adversaires, eux qui doivent s'y mettre à plusieurs pour l'arrêter et libèrent donc par conséquent de l'espace pour les autres, mais aussi le respect et l'admiration chez ses coéquipiers. Sans lui, le groupe prendrait assurément un coup sur la cafetière. En 2014, déjà, après sa terrible blessure encourue contre la Colombie en quart de finale, le Brésil était complètement passé à côté de son sujet face à l'Allemagne.

Pour contrebalancer, le Brésil ruisselle de talents en zone offensive. La Serbie en a d'ailleurs fait les frais ce jeudi soir lorsque des joueurs comme Gabriel Jesus, Antony, Rodrygo et Gabriel Martinelli ont remplacé Vinicius Jr., Raphinha, Richarlison et donc Neymar. Cette abondance de qualité permet aux Sud-Américains d'être redoutables et de maintenir le même rythme de la première à la nonantième minute.

Nul doute donc que l'absence de l'ancien attaquant du FC Barcelone n'empêchera pas les Brésiliens de faire mal à chaque adversaire. Mais, dans les moments plus compliqués en phase à élimination directe, cela pourrait toutefois peser dans la balance. Malgré tout, que l'on soit supporter du Brésil ou non, tout le monde espère que la blessure n'est pas trop grave pour le magicien de Mogi das Cruzes. Pour la beauté du football et le Joga Bonito qu'il incarne si bien.

Suivez le deuxième match du Brésil contre la Suisse à la Coupe du monde 2022 ce lundi 28 novembre à 17h sur Tipik.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top