De 'Gilmore Girls' à 'The Handmaid’s Tale' : l’ascension d’Alexis Bledel

Si le casting entier de la série ‘The Handmaid’s Tale’ est impressionnant, Alexis Bledel en particulier offre une performance très remarquée. L’actrice, révélée dans la série ‘Gilmore Girls’, a même reçu l’Emmy Award de la meilleure actrice invitée dans une série télévisée dramatique en 2017. Retour sur l’ascension de cette comédienne de talent. 

Après une brève carrière dans le mannequinat, Alexis Bledel débute au petit écran dans la série familiale ‘Gilmore Girls’. Aux côtés de Lauren Graham, et pour 7 saisons, elle illustre une relation mère-fille complice et attachante. La série remporte un franc succès auprès du grand public et révèle véritablement les talents d’Alexis Bledel. 

Elle poursuit alors sa carrière au cinéma, et sera notamment remarquée dans les deux films ‘Quatre filles et un jean’, aux côtés de Blake Lively, America Ferrea et Amber Tamblyn. Elle reçoit plusieurs nominations aux Teen Choice Awards pour ses différents rôles. 

Après avoir joué dans quelques films adolescents, elle opère un véritable virage dans sa carrière avec des productions indépendantes ou plus matures, comme le drame ‘La Conspiration’ ou le thriller ‘L’affaire Kate Logan’. En tant que guest star, elle apparaît dans la série très appréciée ‘Mad Men’. Il faudra attendre son retour dans ‘Gilmore Girls’ pour la revoir sur le devant de la scène, et plus encore son rôle dans la série ‘The Handmaid’s Tale’. 

‘The Handmaid’s Tale’ : une performance remarquée

Pour ceux qui l’ont connue dans ‘Gilmore Girls’, retrouver Alexis Bledel dans ‘The Handmaid’s Tale’ a de quoi surprendre. La série est en effet très noire. Cette dystopie, adaptation du roman culte de Margaret Atwood ‘La Servante Ecarlate’, traite de la société totalitaire de Gilead. 

Suite à de gros problèmes environnementaux, l’humanité fait face à une baisse de fertilité importante. Une secte religieuse a pris le pouvoir suite à un coup d’Etat et propose la solution suivante : réduire les dernières femmes fertiles à un esclavage sexuel dans le but de procréer et de repeupler la Terre. Elles deviennent des servantes, et le personnage d’Alexis Bledel, Emily (Deglen) est l’une d’entre elles. 

Si sa performance est autant remarquée, c’est aussi lié à l’arc narratif impressionnant de son personnage. Emily fait partie de la rébellion au système. Elle était professeure d’université, mariée avec une femme, ce qui lui vaut le titre de 'traitre au genre', raison pour laquelle elle écopera même d’une excision. Après divers actes de révolte, elle va parvenir à s’enfuir au Canada et devient donc réfugiée politique

On imagine l’exploit qu’incarner cette histoire difficile a été pour l’actrice. Elle est aussi particulièrement d’actualité quand on pense aux migrations qui se multiplient suite à la guerre, la précarité et le danger à travers le monde. Pas de doute, Alexis Bledel relève le défi avec brio ! Vous aurez l’occasion de la voir dans la quatrième saison de la série, mais aussi, c’est certain, dans d’autres productions à l’avenir.  

Dès le 5 juin, la saison 4 sera disponible en exclusivité grâce à Proximus Pickx ! En attendant, vous pouvez regarder l’intégralité des 3 premières saisons, également disponibles via le catalogue Movies & Series'. Retrouvez le premier épisode de la saison 4 le 7 juin à 22h sur Pickx+ (chaîne 13). Découvrez l’offre complète de l’option TV ‘All Stars’ de Proximus Pickx ici !
 

Lisez tout sur 'The Handmaid's Tale' ici:

Ce que vous devez savoir avant de regarder la saison 4 de ‘The Handmaid’s Tale’
Ces célébrités sont, elles aussi, fans de la série ‘The Handmaid’s Tale’
Comment la série ‘The Handmaid’s Tale’ est devenue un symbole féministe
Comment Elisabeth Moss est devenue une actrice incontournable après ‘The Handmaid’s Tale’
5 différences entre le roman et la série ‘The Handmaid’s Tale’

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top