5 rôles qui ont fait la légende de Sylvester 'Rambo' Stallone

Cinéma | Sylvester Stallone célèbre ce lundi 6 juillet son 74e anniversaire. Riche d'une carrière qui s'étend sur plusieurs décennies, l'Américain est devenu l'un des visages les plus reconnaissables des films d'action. Retour sur cinq rôles emblématiques de cet acteur de légende.

De Proximus

Partager cet article

Rocky

C'est en 1976 que nous faisons la connaissance de Rocky Balboa pour la première fois. Ce boxeur de troisième catégorie se fait connaître par son combat contre le champion poids lourd en titre. Stallone a non seulement joué le rôle principal, mais a également écrit le scénario lui-même. Il a été nommé pour un Academy Award en tant qu'acteur et scénariste. Il n'a pas remporté ces prix, mais le long métrage a finalement gagné trois statues, dont celle du meilleur film. Pas moins de sept suites ont vu le jour. Stallone en a écrit six et réalisé quatre.

Rambo

Dans la saga qui a inspiré d'innombrables films d'action, cinq volumes sont parus jusqu'à présent: Rambo, Rambo 2 : La Mission, Rambo 3, John Rambo et Rambo: Last Blood. Rambo 2 : La Mission (1985), une fois n'est pas coutume, rivalise d'intensité avec le film initial. Dans ce chef d'oeuvre, Rambo est libéré de prison pour fournir la preuve que des camps de prisonniers de guerre existent encore au Vietnam. Les événements deviennent incontrôlables et le reste appartient à l'histoire: Stallone passe le reste du film torse nu, sauve des prisonniers de guerre et combat ses ennemis avec panache. Le long métrage n'a pas été immédiatement apprécié par la critique, mais il fait à jamais partie du paysage cinématographique.

Cliffhanger : Traque au sommet

Après une série de flops au box-office, Stallone fait son retour avec ce thriller en 1993. L'histoire se déroule dans les Montagnes Rocheuses même si le film a été tourné dans les Dolomites italiennes. Outre Stallone, John Lithgow est également impressionnant dans la peau du méchant. Le long métrage est connu pour ses nombreuses scènes d'action passionnantes en haute altitude. Un film déconseillé pour les spectateurs qui ont le vertige...

Demolition Man

La même année que 'Cliffhanger', Stallone s'est aventuré dans le genre de la science-fiction. Après avoir été cryogénisé en 1996, un meurtrier condamné est mis en liberté conditionnelle au XXIe siècle. Phoenix (Wesley Snipes) se réveille dans une société sans crime, mais il continue à se comporter comme un meurtrier. Spartan, le flic qui a capturé Phoenix en 1996 et qui a également été cryogénisé, tente d'attraper à nouveau le gros poisson.

The Expendables

En 2010, Stallone, alors âgé de 64 ans, a imaginé une toute nouvelle franchise d'action. Les films Expendables sont un hommage aux films d'action d'antan dont l'acteur principal est devenu iconique. La production est pleine de héros d'action plus ou moins dépassés et enchaîne les scènes d'action les plus folles. Le scénario est souvent subordonné aux explosions. The Expendables ne se prend pas trop au sérieux, mais garantit quelques heures de divertissement.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top