×
×

IoT & Big Data : du rêve à la réalité grâce à la co-création

Publié le 29/12/2016 dans Actualité

IoT & Big Data : du rêve à la réalité grâce à la co-création

L’évolution de l’Internet des Objets et le Big Data est fulgurante. Les possibilités et les challenges sont de plus en plus réel pour les entreprises. L’événement Think Things 2016 était un moment d’inspiration et de vision pour plus de 250 participants.

Selon Alex Lorette, VP Enterprise Solutions Telco, l’IoT connaît une évolution flagrante grâce à la combinaison de trois facteurs : une offre de capteurs toujours plus importante, une connectivité sans limite et des données récoltées via des applications innovantes. Proximus n’a pas attendu cette constatation pour mettre en place un impressionnant écosystème.

Les chiffres

En 2010, on annonçait la création d’un centre de compétence. Et en 2016, on compte plus d’un million de cartes SIM, plus de 150 ASP et plus de 1.000 clients professionnels qui améliorent leurs processus grâce à l’IoT. “La prochaine grande étape sera possible avec la technologie 5G. L’interconnexion entre les objets deviendra alors massive”, confirme Alex Lorette.

La co-création, sinon rien

L’ambition de Proximus est de stimuler l’innovation et la réalisation de projets liés à l’IoT, mais pas en adoptant une position dominante. La vraie stratégie à adopter est celle du partenariat. C’est la co-création qui sert de levier pour obtenir un écosystème solide, évolutif, sécurisé et respectueux des règles de protection de la vie privée.

Faciliter l’interconnexion et matérialiser les idées

Lors du panel des experts, Alain Vandenplas (Brussels Airport) confirme l’ambition de l’entreprise : “L’IoT et le big data forment une réelle opportunité pour augmenter la sécurité et affiner l’expérience du passager. Nous pensons Service plutôt qu’Infrastructure.
Pour Philips Lighting, il s’agit d’une matière stratégique : “D’ici 2030, 60 % de la population vivra dans les villes et on dénombrera 70 billions de points d’éclairage dans le monde. L’IoT facilitera le trafic des informations, améliorera l’impact écologique, renforcera la sécurité et permettra de connecter les personnes avec la ville” déclare Xavier De Blocq.
“La technologie a le pouvoir de nous faire rêver. La transformation du rêve en réalité n’est possible que grâce aux individus” affirme Stefaan Top de AllThingsTalk. Le défi est clair : faciliter l’interconnexion et matérialiser les idées.

Proximus avance. Très vite.

LoRaWAN (Long Range, Low Power), fruit d’une alliance internationale, est déjà le dénominateur commun dans 49 pays. Les plates-formes connectées récoltent les données générées par les applications. Un réel écosystème basé sur une forte synergie entre les partenaires. “Le succès de l’implémentation de l’IoT chez les clients Proximus repose sur la connectivité, le matériel et les applications. Proximus propose déjà plus de 50 types de capteurs (le catalogue LoRaWAN) qui prennent part activement grâce à une couverture optimale du réseau (2G, 3G, 4G) et à une offre abondante en applications Smart” précise Frederic Lhostte, Head of Advanced Telco Services chez Proximus.

Les nouveaux services IoT

”L’offre de Proximus s’est étendue et permet de maîtriser la transformation que tous les secteurs d’activité connaissent aujourd’hui. De l’électronique aux soins de santé, en passant par la gestion des villes et des bâtiments” explique Katia Deboel, Lead Manager-M2M & IoT chez Proximus. “Et si l’intégration de l’IoT peut parfois sembler encore lointaine pour certaines entreprises, Proximus veut les stimuler et les aider à intégrer l’IoT en démontrant sa valeur ajoutée. Voici l’IoT ‘Discovery Box’ : 3 capteurs, un abonnement de connectivité et un accès à la plate-forme IoT ‘MyThings’. Et en guise de cadeau de Noël, voici la réponse apportée au challenge lancé par les clients de proposer un capteur idéal (c.-à-d. bon marché, de petit format et pouvant activer plusieurs appareils) : “Il s’appelle ‘MySense’, un capteur proposant pas moins de 10 fonctionnalités !” annonce Katia Deboel.

Créer ses propres rapports Big Data avec MyAnalytics

Pour faire simple, les spécialistes Proximus transforment des données historiques issues du réseau mobile en informations pertinentes : Proximus.be/Analytics. “Grâce à une interface self-service, l’utilisateur obtient un rapport (anonyme) très complet permettant, par exemple, de mieux comprendre les comportements des clients et des visiteurs” expliquent Evi Heeman et Stefania Cappiello de Proximus. Dans le futur, des rapports en temps réel et avec un niveau de mesure encore plus précis seront possibles.

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Rubriques

 

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !