Vrai ou faux ? La Blockchain a la réponse

Publié le 27/02/2020 dans Innovation

Vrai ou faux ? La Blockchain a la réponse

Alors que la Blockchain existe depuis 10 ans, elle reste encore un mystère pour certains. Pourtant, elle pourrait bien révolutionner le secteur retail : sécurité alimentaire, traçabilité et lutte contre les contrefaçons.

Qu’est-ce que la Blockchain au juste ?

Bernard Lenssens, Chief Innovation Officer chez Codit : “Sorte de base de données décentralisée, la Blockchain facilite l’échange d’informations avec toutes les parties et favorise la confiance mutuelle entre partenaires d’affaires. Il arrive souvent que des partenaires commerciaux doivent faire appel à un tiers indépendant pour acter/ valider/supporter leur relation de confiance.”

“La Blockchain permet de se passer de ce tiers qui peut s’avérer coûteux. Grâce à cette technologie, tous les partenaires de la chaîne, de l’exploitation agricole au commerçant, connaissent exactement la nature de ce qu’ils achètent, l’origine de chaque ingrédient, la destination des marchandises ou encore la fraîcheur des produits.”

Julien Marlair, Business Consultant Integrated Business Applications chez Proximus : “Le plein potentiel de la technologie Blockchain s’exprime lorsqu’elle est intégrée à un écosystème, lorsque chaque partenaire peut contribuer de manière sûre et transparente à la base de données. Il ne s’agit donc pas de la partie visible d’une application d’entreprise, mais bien d’une technologie qui opère en arrière-plan.”

Améliorer l’expérience client en magasin.


Comment faire ?

Les données déterminent le futur de votre point de vente.

Lisez plus

Quel est l’intérêt de la Blockchain pour le secteur retail ?

Bernard: “Dans la distribution, vous êtes en contact avec de nombreuses entreprises. Où que vous vous situiez dans la chaîne, la Blockchain vous apportera autant à vous qu’à vos partenaires. Elle symbolise littéralement la chaîne complète, des produits de la ferme à l’assiette du consommateur.”

Julien: “Dans la distribution, la collaboration entre les différents partenaires est primordiale. La Blockchain est la clé d’un service end-to-end et d’une confiance totale. L’échange transparent d’informations vous assure de pouvoir compter sur chaque partie et d’éviter toute fraude. Vu le grand nombre d’intervenants, la distribution est l’un des secteurs ayant le plus à gagner grâce à cette technologie.”

Comment mettre en œuvre la Blockchain dans le secteur retail ?

Bernard: “Un exemple vaut mieux qu’un long discours. Les capteurs Internet of Things, judicieusement placés dans les conteneurs, vous permettent de tracer les déplacements de vos produits et de garder un œil sur leur fraîcheur. Quand elles quittent l’entrepôt, vos marchandises sont en effet fraîches et intactes.”

“Mais les choses se compliquent lors du chargement - surtout en été. D’où l’intérêt d’un capteur qui mesure en temps réel la température et le taux d’humidité à l’intérieur du conteneur, et ce, jusqu’à l’arrivée des yaourts dans les rayons du supermarché. Vous savez ce qui se passe pendant le transport, comme si vous y étiez.”

Julien: “La Blockchain ne se suffit que rarement à elle-même. Elle est toujours associée à d’autres technologies : IoT, données, applications de front end, etc. Pour cela, vous avez toujours besoin d’un partenaire technologique.”

Éthique et transparente, la Blockchain assure aux distributeurs de savoir précisément d’où viennent les produits vendus.

Julien Marlair, Business Consultant Integrated Business Applications chez Proximus

author

Bernard: “Les acteurs de la distribution qui n’ont pas recours à la Blockchain sont souvent confrontés à des contestations et à des plaintes. Or, la Blockchain coupe court à toute contestation, car elle consigne la moindre transaction de façon immuable. Pour tout partenariat, vous définissez les règles dès le début, et les officialisez dans un ‘smart contract’.”

Julien: “Il existe encore bien d’autres applications de la Blockchain. Intégrez-la par exemple à votre programme de fidélité, en collaboration avec d’autres magasins. Vos clients peuvent ainsi dépenser les points accumulés dans différentes enseignes, ce qui les encourage à en épargner davantage. Mais cette technologie peut également attester de l’authenticité d’un produit. Lors de la vente d’une montre d’occasion, remettez un certificat à l’acheteur. Puisqu’il dispose des informations des précédents propriétaires, votre client a la garantie que la montre n’a jamais été volée.”

Quels sont les avantages de cette technologie ?

Julien: “La Blockchain présente des avantages pour au moins trois grands acteurs : le client, le fournisseur et le distributeur. Le client a tout à gagner de la transparence totale sur les produits. Ces informations augmentent la valeur du produit aux yeux du consommateur, rassuré dans ses choix d’achat. En amont, le fournisseur optimise son organisation et booste son efficacité. Le distributeur, enfin, obtient des informations fiables sur l’origine du produit qu’il peut ensuite revendre comme une marchandise vérifiée et garantie.”

La blockchain vous informe sur l’origine et la destination des marchandises, leurs ingrédients et leur fraîcheur.

Bernard Lenssens, Chief Innovation Officer chez Codit

author

Quelles questions une entreprise doit-elle se poser avant de se lancer dans la Blockchain ?

Bernard: “Interrogez-vous sur la fiabilité des données à votre disposition, leur confidentialité et les partenaires avec qui vous souhaitez les partager.”

Julien: “Tout dépend de l’écosystème dans lequel vous évoluez. Demandez-vous si vous voulez augmenter son efficacité. Et si vous souhaitez amorcer le changement dans votre système, ce qui vous garantira de belles économies et un processus plus transparent.”

Bernard: “Pour mettre en œuvre la Blockchain, vous devez d’abord créer un consortium avec vos partenaires. Ensemble, vous établissez les règles et les données à mettre en commun. Cette préparation demande toutefois beaucoup de temps, tenez-en compte lorsque vous décidez de vous lancer.”

Codit est partenaire de Proximus et de Microsoft, actif dans sept pays européens et emploie 180 personnes. Depuis sa création en 2000, cette entreprise technologique s’est spécialisée en Enterprise Application Integration (EAI). Codit jette un pont entre applications et organisations, grâce notamment à ses solutions Cloud Azure et ses solutions IoT-as-a-Service. En les initiant à la Blockchain,Codit accompagne aussi ses clients pour un suivi complet de la chaîne, du producteur au distributeur.www.codit.eu

Julien Marlair a commencé sa carrière comme ingénieur réseau chez ASTRID, l’opérateur en télécommunications spécialisé dans les services de secours. En 2012, il rejoint Proximus. Depuis,il développe des solutions technologiques pour les entreprises.

Bernard Lenssens: Consultant en Electronic Data Interchange (EDI), il a fondé Codit en 2000. Depuis 2011, il occupe le poste de Chief Innovation Officer. L’Internet of Things et son intégration sont ses grandes passions. Il vous aide à les mettre en pratique dans votre entreprise.

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One