L’AZ Groeninge développe une formation en nettoyage avec la VR

Publié le 29/04/2024 dans Récits de clients

Il n’est pas toujours facile de trouver des agents d’entretien pour les blocs opératoires. Pour faciliter les recrutements et assurer une formation efficace, l’AZ Groeninge compte sur une application de VR.

L’AZ Groeninge développe une formation en nettoyage avec la VR

Au bloc opératoire, l’hygiène est primordiale. Après chaque intervention, une équipe procède à un nettoyage intermédiaire, et un nettoyage en profondeur est prévu à la fin de la journée. “Le nettoyage d’une salle d’opération se déroule selon un protocole rigoureux”, déclare Brian Desplinter, chef de projet innovation à l’AZ Groeninge de Courtrai. “Une formation pratique est indispensable pour pouvoir le réaliser correctement.”

Il n’est cependant pas toujours simple d’organiser efficacement cette formation, les salles d’opération de l’hôpital étant utilisées toute la journée. “Par conséquent, les formations au bloc opératoire ne pouvaient avoir lieu que très tôt le matin ou tard le soir”, explique Brian Desplinter. “Ce n’était pas très pratique pour les candidats.” Et, bien que l’hôpital souhaitât organiser davantage de formations, ce n’était pas toujours possible dans la pratique.

Travailler avec la VR

Ce problème fut abordé lors d’une séance de brainstorming avec Proximus NXT. “Nous avons ainsi décidé de développer un concept de travail avec la VR pour cette formation spécifique.” La VR s’avère une excellente technologie pour familiariser les candidats agents d’entretien avec le contexte spécifique d’un bloc opératoire et leur apprendre pas à pas le protocole de nettoyage.

Via des lunettes VR, le candidat agent d’entretien suit sa formation dans un jumeau numérique du bloc opératoire.

Brian Desplinter, chef de projet innovation à l’AZ Groeninge

Concrètement, cette formation comprend trois étapes. “Lors d’une première phase, les candidats apprennent à se servir de la VR”, précise Brian Desplinter. Le deuxième volet est la formation même. “Des lunettes VR transportent le candidat dans un jumeau numérique du bloc opératoire, avec, à côté de lui, le chariot de ménage contenant tout le matériel nécessaire. Une voix explique étape par étape les actions à entreprendre par l’agent.” Au bout de deux à trois semaines, on passe enfin à la troisième phase de la formation. Le candidat agent d’entretien effectue alors de nouveau l’ensemble du processus de nettoyage, cette fois sans instructions.

L’innovation via la co-création

La formation est le résultat d’un parcours de co-création entre l’AZ Groeninge, Proximus NXT et OneBonsai, un développeur belge d’applications de VR. “Le dispositif technique est relativement simple”, affirme Brian Desplinter. “Le candidat est muni d’un casque VR Meta Quest et d’une montre virtuelle grâce à laquelle il peut appeler l’instructeur, qui suit la formation de son côté sur une tablette.”

Nous pouvons à présent former des candidats à tout moment, peu importe la disponibilité des salles d’opération.

Brian Desplinter, chef de projet innovation à l’AZ Groeninge

Une idée réaliste de la tâche

Actuellement, l’AZ Groeninge dispose de deux paires de lunettes VR dans le cadre de sa formation. “Cela présente d’évidents avantages”, poursuit Brian Desplinter. “Nous pouvons à présent former des candidats à tout moment, peu importe la disponibilité des salles d’opération, et sans impact sur le fonctionnement de l’hôpital.”

En proposant ces formations via la VR, l’AZ Groeninge facilite également les recrutements pour des emplois au bloc opératoire. “Nous constatons que certaines personnes ont parfois des préjugés vis-à-vis de ce système.” La formation via la VR permet pourtant de se faire une idée réaliste de la tâche à accomplir, ce qui permet en fin de compte de recruter davantage.

L’application de VR permet en outre aux candidats de s’exercer de manière très ciblée sur des points spécifiques du protocole de nettoyage, avec d’excellents résultats à la clé. La formation est par ailleurs adaptée aux nouveaux venus comme aux collaborateurs plus chevronnés. Elle offre une base solide aux nouveaux venus, et permet aux collaborateurs plus anciens de réviser régulièrement leurs acquis. Les étapes apprises deviennent ainsi des automatismes pour chacun.

Toujours en apprendre plus

Enfin, cette formation s’avère également un plus dans le cadre de l’employer branding de l’hôpital, ce qui est une bonne chose compte tenu de la pénurie de main-d’œuvre à laquelle est confronté le secteur médical. “Nous misons pleinement sur la formation et l’innovation”, conclut Brian Desplinter, “même dans un domaine où l’on ne s’y attend pas forcément, comme le nettoyage. Chez nous, on peut toujours en apprendre plus, et c’est là le message que nous désirons transmettre.”

Connaissez-vous les différentes formes d'Extended Reality (XR) telles que Assited, Augmented et Mixed Reality ? Savez-vous comment les utiliser concrètement dans votre entreprise ?

En savoir plus sur les XR

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One