Réalité étendue : les applications pour votre entreprise

Publié le 31/01/2024 dans Inspiration

Nous avons découvert la réalité virtuelle dans le secteur du divertissement. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ? Que sont les réalités assistée, augmentée et mixte ? Et comment déployer ces formes de réalité étendue dans votre entreprise ?

Réalité étendue : les applications pour votre entreprise

Première étape : la réalité assistée

“Avec la forme de réalité étendue la plus simple, on évolue dans le monde réel, mais on voit apparaître des informations supplémentaires au sujet de l’environnement, sur l’écran de lunettes intelligentes, par exemple”, explique Joke Tisaun, Business Innovation & Development Manager Healthcare chez Proximus NXT.

“En général, les lunettes de réalité assistée sont également équipées d’une caméra intégrée, qui permet à une autre personne de regarder à distance ce que voit le porteur.”

Cette technologie peut, entre autres, être utilisée dans le cadre d’une maintenance à distance. Un spécialiste suivra alors le travail effectué par le technicien présent sur place et lui apportera son soutien. Autre exemple : une ambulance high-tech, pour laquelle l’UZ Brussel a collaboré avec Proximus NXTNouvelle fenêtre . “Grâce aux lunettes de réalité assistée, les soignants savent parfaitement ce qui se passe à l’intérieur de l’ambulance.”

Deuxième étape : la réalité augmentée

“Lorsqu’on enfile des lunettes de réalité augmentée, on voit des informations complémentaires, un peu comme une couche qui se superpose à la réalité physique. Un technicien verra par exemple des instructions s’afficher sur une machine. Dans un entrepôt, les préparateurs de commandes utilisent ces lunettes pour trouver efficacement les produits demandés. Un chirurgien peut examiner en un clin d’œil le patient couché sur sa table d’opération et consulter son dossier d’imagerie médicale.”

Troisième étape : la réalité mixte

“Dans le cas de la réalité mixte, on voit non seulement des objets virtuels projetés dans le monde physique, mais on interagit aussi avec eux. On peut ainsi concevoir et optimiser virtuellement de nouveaux produits. Par exemple, une nouvelle voiture, dans laquelle on peut rentrer pour vérifier si tous les éléments de l’habitacle sont agencés de manière correcte et logique. Ce n’est qu’ensuite qu’interviendra la construction du nouveau modèle.”

Nous évoluons de plus en plus vers des lunettes de réalité mixte, qui permettent de combiner toutes sortes de formes de réalité étendue. Le docteur Tollens, chef du service de chirurgie de l’hôpital Imelda à Bonheiden, a par exemple pratiqué une opération complexe pour traiter une éventration à l’aide de lunettes de réalité mixte. Durant cette intervention, des médecins du monde entier l’ont suivi en direct. Il pouvait, quant à lui, consulter le dossier médical du patient et projeter des images médicales sur la personne dans un espace virtuel.

Quiconque a recours à la réalité étendue se doit aussi de s’intéresser au cloud et à la connectivité.

Joke Tisaun, Business Innovation & Development Manager Healthcare chez Proximus NXT

Quatrième et dernière étape : la réalité virtuelle

La forme de réalité étendue la plus connue est aussi la plus poussée. Joke Tisaun : “La réalité virtuelle est entièrement dissociée du monde physique. On est totalement plongé dans un monde virtuel. C’est donc un outil extrêmement pratique pour former des collaborateurs dans un environnement virtuel sécurisé.” L’équipe d’intervention paramédicale de l’hôpital Onze-Lieve-Vrouw d’Alost, d’Asse et de Ninove s’exerce dans un environnement de réalité virtuelle développé en collaboration avec Proximus NXT. “La réalité virtuelle permet de vivre la situation, par exemple un accident, de façon réaliste et en 3D.”

La réalité virtuelle est entièrement dissociée du monde physique. C’est donc une solution très pratique pour former des collaborations dans un environnement virtuel sécurisé.

Joke Tisaun, Business Innovation & Development Manager Healthcare chez Proximus NXT

“Certaines personnes hésitent un peu lorsqu’elles doivent enfiler des lunettes de réalité virtuelle. Mais une fois cette appréhension surmontée, elles en comprennent les avantages. Les entreprises avec lesquelles nous avons développé une étude de faisabilité pour la réalité virtuelle prolongent notre collaboration et sont intéressées par des applications supplémentaires”, poursuit Joke Tisaun.

Choisissez soigneusement les bonnes technologies

La réalité étendue offre de très nombreuses possibilités, mais ces lunettes et cette technologie sont très peu standardisées. Autrement dit, si on utilise aujourd’hui une forme de réalité étendue, on ne peut pas en changer en gardant le même matériel informatique.

Il faudra donc s’appuyer sur un cas d’utilisation judicieusement sélectionné et trouver la technologie qui offre la bonne solution. “Pour cela, on commencera par identifier les applications qui existent, y compris en dehors du secteur d’activité de l’entreprise. On devra ensuite se concentrer sur les points sur lesquels l’organisation doit travailler – entendez le problème précis que l’on souhaite résoudre.”

Ce n’est qu’ensuite que l’on demandera quelle est la technologie de réalité étendue qui pourrait apporter une solution. Une fois ce choix effectué, il faudra la doter – comme n’importe quelle technologie – d’une base solide. “C’est au niveau de la puissance de calcul des lunettes que les choses coincent la plupart du temps. Ces calculs sont donc effectués de plus en plus souvent dans le cloud.

Aujourd’hui, ils doivent – et peuvent – se faire en temps réel. Quiconque a recours à la réalité étendue se doit donc aussi de s’intéresser au cloud et à la connectivité. Grâce à la 5G, il est désormais possible d’utiliser la réalité étendue en temps réel, même s’il faut une puissance de calcul énorme.”

Joke Tisaun est Business Innovation & Development Manager Healthcare chez Proximus NXT

Un 5G Private Network est un réseau fermé spécialement conçu pour répondre aux besoins d’une organisation spécifique. Il offre un meilleur débit, une latence réduite et davantage de sécurité que les réseaux publics, ce qui améliore les prestations, la fiabilité et l’efficacité. C’est donc la solution idéale pour les entreprises qui souhaitent mettre en œuvre des applications avancées telles que la réalité augmentée, l’automatisation industrielle et les véhicules autonomes.

Découvrez-en plus sur les 5G Private Networks Nouvelle fenêtre

Experts

Nos experts vous tiennent au courant des dernières nouvelles et tendances pour les professionnels de l'ICT.

Les autres articles de Experts