×
×

Que faut-il savoir sur le RGPD ?

par Perspective magazineEntreprendre01/06/2017

Que faut-il savoir sur le RGPD ?
Votre entreprise collecte et traite certainement les données de ses clients, prospects, fournisseurs et collaborateurs. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) va entraîner de nombreux changements.

  1. Par où commencer ?

    Commencez par faire le point sur la situation. Qu’advient-il des données personnelles que rassemble votre entreprise ? À quoi servent-elles ? Qui y a accès ? Où se situent les risques de sécurité potentiels comme les fuites de données ? Identifiez les modifications à apporter aux différentes procédures.

  2. Qui va s’en charger ?

    Les entreprises qui traitent des données de façon régulière et systématique doivent nommer un délégué à la protection des données. Ce dernier veillera à ce que leur gestion et leur traitement soient conformes au RGPD. Si vous ne disposez pas de l’expertise requise en interne, faites appel à un partenaire externe.

  3. Sensibilisez vos collaborateurs

    Les personnes dont vous détenez les données personnelles ont le droit de consulter les informations, mais aussi d’en demander le transfert, la suppression et la correction si elles sont erronées ou incomplètes. Vos collaborateurs le savent-ils ? Ils doivent être conscients qu’ils sont eux aussi responsables de la protection de ces données personnelles.

  4. Partenaire externe

    Si vous transmettez des informations à un partenaire ou un fournisseur, par ex. en vue d’une action marketing, vous devez vous assurer qu’elles sont gérées conformément au RGPD pendant toute la durée de votre relation. Votre partenaire ou votre fournisseur respecte-t-il le RGPD ? Comment et où conserve-t-il ses données ? Qu’a-t-il prévu en cas de fuite de données ?

  5. Attention aux fuites de données

    Toute fuite de données doit être notifiée dans les 72 heures à l’autorité compétente et aux intéressés. Prévoyez une procédure claire. Que faire si un e-mail contenant des informations sensibles est envoyé aux mauvaises personnes ? Qui informer si un collaborateur suspecte une fuite ? Optez pour un système de protection adapté, comme le chiffrement des données, pour limiter le risque de fuites.

Plus d’infos

Les entreprises ont jusqu’au 25 mai 2018 pour adapter leurs processus de gestion en fonction du RGPD. Mieux vaut donc vous y préparer dès que possible et demander des conseils juridiques à un expert en confidentialité. Découvrez également l’entretien avec Sheila Fitz Patrick de NetApp sur www.proximus.be/RGPD .

Plus d'informations sur:

  • GDPR

Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !

Contactez-nous