Liverpool compte sur un Naby Keïta retrouvé face à Villarreal

UEFA Champions League | Près de quatre ans après son arrivée à Liverpool, Naby Keïta réalise sa meilleure saison avec les Reds. Il sera indéniablement l’un des principaux atouts de Jürgen Klopp en cette fin d’exercice, notamment ce mercredi face à Villarreal en demi-finale de la Ligue des champions.

De Proximus

Partager cet article

“Vous n’avez pas encore vu le vrai Naby Keïta”, lâchait le Guinéen il y a encore quelques semaines, sûr de sa force. Arrivé à Liverpool à l’été 2018 contre une enveloppe de 52 millions d’euros en provenance du RB Leipzig, Keïta n’a pas directement été à la hauteur de sa réputation de milieu de terrain complet, décisif et capable de faire basculer une rencontre. Depuis son arrivée sur les rives de la Mersey, la troisième recrue la plus chère de l’histoire des Reds peinait notamment à se montrer lors des grands rendez-vous.

Des soucis physiques

Après pas mal de hauts et de bas, l’international guinéen, qui a été freiné par plusieurs pépins physiques ces derniers temps, semble aujourd'hui de retour à son meilleur niveau, donnant tout son sens à sa récente déclaration. Sa sortie en guise de punition, il y a un an, avant même la mi-temps du quart de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid paraît déjà bien loin. Un an plus tard, il brillait sur la pelouse de Benfica aux côtés de Thiago et Fabinho, contribuant grandement à la qualification des Reds pour le tour suivant. À Lisbonne, Keïta fut le joueur à avoir touché le plus de ballons sur le terrain (106), réussissant également 72 de ses 78 passes (92 %). En plus de s’être illustré à la création, il fut également très intéressant à la récupération.

Capable d’enchaîner les matchs comme il a rarement pu le faire depuis son arrivée en Angleterre – le Guinéen approche des 1600 minutes de jeu cette saison alors qu’il n’en a reçu que 714 l’année dernière – Keïta a remis ça face à Manchester City en demi-finale de la FA Cup une dizaine de jours plus tard. Sa technique, son coffre et son mental font beaucoup de bien à Liverpool, déjà vainqueur de l’EFL Cup et toujours en course pour le quadruplé. De quoi ravir son entraîneur, qui voit enfin en Keïta le milieu de terrain complet si précieux qu’il avait voulu attirer dans son noyau.

Une revanche à prendre

Ce retour au premier plan qui tombe à pic pour le natif de Conakry, dont le contrat expire en 2023. Le sprint final de cette saison 2021-2022 sera pour lui l’occasion de prouver que ses soucis physiques et son irrégularité sont définitivement derrière lui, pour enfin devenir incontournable dans le onze de Klopp. Cela commencera par une bonne performance ce mercredi contre Villarreal en demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes, avec laquelle le Guinéen a encore un œuf à peler. Outre sa mésaventure madrilène de la saison dernière, Keïta avait également manqué la finale remportée contre Tottenham en 2019 en raison d’une blessure. Le “vrai” Naby Keïta parviendra-t-il à faire coïncider son retour avec celui de Liverpool au sommet du football européen ?

Découvrez également comment Samuel Chukwueze compte être le bourreau de Liverpool.

Le programme des demi-finales de la Ligue des Champions :

Mardi 26 avril

Mercredi 27 avril

Suivez les demi-finales de la Ligue des Champions sur les chaînes Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Proximus TV Pickx Sports.

Postez vos prévisions pour les matchs via Pickx Prono.

Lors des retransmissions en direct de l'UEFA Champions League et du football belge, Proximus propose un mode "interactif" dans l'application Pickx (Android et iOS) et sur le site proximuspickx.be. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrirez les formations des équipes, les statistiques des matchs et le niveau de forme des deux équipes. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre les meilleures actions du match instantanément, quand vous le souhaitez ! Vivez le football comme jamais auparavant et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top