One day, one goal : Bart Goor laisse Sinan Bolat sans réaction

Jupiler Pro League |

Le Standard a débuté la saison 2009-2010 en tant que champion de Belgique, et ce pour la deuxième fois consécutive. Dès le départ, les Rouches ont semblé souffrir de décompression. Ce qui n'a pas déplu au GBA, et surtout à Bart Goor, lors de la deuxième journée.

De Pickx

Partager cet article

Le 24 mai 2009, le Standard reconduit son titre de champion de Belgique. Le combat pour le titre a été difficile. Des test-matchs avec Anderlecht ont été nécessaire pour déterminer qui deviendrait champion de Belgique. À peine deux mois plus tard, la nouvelle saison débutait déjà, mais ce fut difficile pour le Standard. Lors de la première journée, ils ont partagé 2-2 à domicile contre Saint-Trond. Et lors de la deuxième journée, les choses ne semblaient pas bien embarquées après 72 minutes sur le terrain du Germinal Beerschot.

Goal de l’année

Le Standard, qui comptait encore dans ses rangs des joueurs de premier plan comme Steven Defour, Axel Witsel, Milan Jovanovic, Igor de Camargo et Dieumerci Mbokani, a eu du mal à s'imposer au Kiel. Le GBA a également pu compter sur de grands joueurs, notamment Philippe Clement, Ivan Leko et Bart Goor.

Ce dernier est arrivé au Germinal Beerschot au milieu de la saison précédente, après avoir défendu les couleurs d'Anderlecht pendant 3,5 ans. Il n'était pas question pour lui de partir à la retraite, comme l'a démontré son but contre le Standard lors de la deuxième journée. À l'entrée de la surface de réparation, il reprend en volée du pied gauche pour tromper Sinan Bolat, désemparé. Six mois plus tard, ce but sera couronné comme le meilleur but de l'année en Belgique.

Pourtant, le GBA ne l’emportera pas malgré ce magnifique but. Juste avant la 80e minute, Jovanovic a remis les équipes à égalité et le score n’allait plus bouger. Les Liégeois ont commencé la saison avec un maigre 2 sur 6 et n'ont plus jamais atteint le niveau des années précédentes. Les Rouches ont terminé la saison à une triste septième place, loupant les play-offs 1.

Goor bientôt de retour en D1A

La plupart des gens en Belgique connaissent bien l’histoire du GBA. Le club fusionné à de nouveau fait faillite, en 2013. Comme le Germinal Ekeren en 1999, le KFCO Wiljrijk a lancé une bouée de sauvetage au Beerschot, qui s’est relancé en première provinciale sous le nom de Beerschot-Wilrijk. En quelques années, le club est passée de la P1 à la D1. Mais cette saison, les choses ont mal tourné puisque le Beerschot a terminé dernier et le club du Kiel a été relégué en D1B.

Bart Goor a finalement mis fin à sa carrière en 2014, à Dessel Sport. On pourra bientôt le revoir en D1A car, pour le moment, il est l’assistant de Jonas De Roeck à Westerlo. Le club campinois est champion en D1B et fera donc se retour en Jupiler Pro League la saison prochaine.

 

Fan de notre série ? Revivez le but de la tête de… Frédéric Herpoel.

 

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top