Qualifiés pour la Conférence de la quinzième saison de l’ESL Pro League, les joueurs du eClub de Bruges se sont inclinés face aux Shark Esports, signant la fin de leur parcours au sein de la compétition et d’une potentielle qualification en Pro League.

Depuis le 23 novembre se déroule en ligne la conférence de qualification pour l’ESL Pro League, quinzième du nom. Dernier obstacle avant la cour des grands et les équipes top-tier de la scène mondiale, la Conférence enverra trois équipes disputer la compétition en mars prochain.

Un tournoi auxquels s’étaient qualifiés nos champions belges, le eClub de Bruges, après leur titre national et leur victoire face aux Suisses de SHAPE Esports en phase play-in. Malheureusement pour eux, leur parcours s’est arrêté prématurément.

Il n’est pas exagéré de dire que ces derniers ont cruellement manqué de chance, et ce dès le tirage au sort. Au premier tour, l’équipe se retrouve versée face à l’effectif espagnol des MAD Lions. Avec un historique de 6 défaites pour 0 victoires face aux MAD, on peut dire que les chances de réussite étaient assez réduites pour nos représentants. Et ce match ne fut pas une exception. Les Brugeois s’inclinaient sur le score de 2-0 (16-3; 16-10).

Il fallait donc remonter le loser bracket pour espérer décrocher la dernière place qualificative. Placés contre les Shark Esports, nos joueurs n’ont pas rencontré plus de succès. Les Brésiliens se sont montrés dominants de bout en bout. Malgré un overtime sur Vertigo, que les Sharks finiront par remporter sur le score de 15 à 19, les Brugeois s’inclinent en deux manches (19-15; 16-11). Une ultime défaite qui signe la fin du parcours des Belgo-polonais vers la quinzième saison de l’ESL Pro League.

Si le seul club belge présent dans la compétition n’est plus, le joueur noir-jaune-rouge Nicolas “Keoz” Dgus est toujours en lice sous les couleurs de LDLC OL. Versés dans le loser bracket après une défaite, lui aussi face aux MAD Lions, le joueur et ses coéquipiers devront tout donner pour remonter l’arbre.