Antoine Wielemans, le chanteur belge à l’écriture intime

Antoine Wielemans sort le 5 novembre prochain son tout nouvel album solo : ‘Vattetot’. Le chanteur belge se distingue par sa plume exceptionnelle, qui promet des textes aussi profonds que mélodieux.

Le nom d’Antoine Wielemans ne vous est surement pas complètement inconnu, et pour cause, le chanteur belge fait partie du groupe ‘Girls in Hawaii’. En 17 ans, le talentueux guitariste et chanteur de la bande du Brabant wallon a enregistré pas moins de cinq albums avec ce groupe. Après presque 20 ans au sein de la formation, l’envie d’un air nouveau s’est fait ressentir chez Antoine. C’est ainsi qu’il sort le 5 novembre prochain sont tout premier album solo, ‘Vattetot’.

Pour ce premier opus en solo, Antoine Wielemans écrit pour la première fois dans sa langue natale : le français. Il écrit, compose et mixe lui-même ses titres. Il joue aussi, notamment en étant pour la première fois derrière un piano, plutôt que son habituelle guitare. Bref, le chanteur belge réalise pleinement un rêve de gosse avec cet album ! C’est fin 2019, alors qu’il s’isole dans la maison d’un ami en France, qu’il se met à écrire ses textes. Il y retourne quelques mois plus tard pour terminer à 80% son album. La solitude et l’isolement font ainsi émerger des paroles somptueuses qui évoquent les doutes d’un homme de 42 ans, dans une société dont l’avenir est de plus en plus incertain. C’est avec génie et subtilité qu’Antoine ne tombe pas dans le dramatique et le misérable, mais garde au contraire des textes matures, fragiles et percutants.

Émergent de tout ce travail et de cette inspiration neuf morceaux étincelants très intimes, parmi lesquels 'Sel', 'De l'or', 'Poésie' ou encore, 'Blanche' : à découvrir dans ce premier album solo ‘Vattetot’ !



Découvrez également un autre artiste de la scène musicale belge, Mooneye !

 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top