One day, one goal : Paul Scholes élimine le FC Barcelone de la Ligue des champions

UEFA Champions League | Il y a ces moments dont on se souvient très bien en tant que fan de football d'un club en particulier. La demi-finale de l'édition 2007-2008 de la Ligue des champions entre Manchester United et le FC Barcelone sera l'un de ces moments pour les fans de United. C'est alors qu'un certain Paul Scholes a fait entrer Manchester en plein délire

De Proximus

Partager cet article

À la fin des années 2000 et au début des années 2010, les duels entre le FC Barcelone et Manchester United ont livré quelques soirées inoubliables en Ligue des champions. C’est ce qu’il s’est passé en 2008 lorsque les deux géants européens ont dû s'affronter en demi-finale de la Ligue des champions. Barcelone a d'abord éliminé le Celtic puis Schalke 04 en phase éliminatoire. Manchester United s'est débarrassé de Lyon et de l'AS Roma. 

Le premier match a eu lieu au Camp Nou. Déjà à Barcelone, Manchester United pouvait prendre une sérieuse option sur le billet pour la finale, mais un penalty manqué par Cristiano Ronaldo a fait en sorte que le premier match se termine sur un 0-0. Le retour à Old Trafford devait décider du finaliste.

Un envoi venu de nulle part

Dès la 14e minute, Old Trafford a commencé à vibrer. Manchester United a pris l'avantage d'une manière sensationnelle. C'est après une action de Cristiano Ronaldo que Gianluca Zambrotta a taclé le ballon hors des pieds du Portugais. La cuire termine chez Paul Scholes. Alors que le ballon rebondit encore légèrement, le Britannique décide de tenter sa chance depuis les abords du rectangle. Scholes, alors âgé de 32 ans, n'aurait pas pu mieux frapper la balle. Grâce une merveilleuse frappe, il trompe le gardien du Barça, Victor Valdes. 

Avec un Lionel Messi encore jeune, le FC Barcelone tente d’égaliser à Old Trafford, mais les Catalans n’y parviennent pas. Manchester United a conservé son avance et rejoint la finale. Pour Scholes, ce but est devenu le point culminant de sa saison. Le milieu de terrain n'a marqué que deux buts cette année-là. Celui contre Barcelone était son deuxième, mais quel but !

La vengeance catalane

L'adversaire dans la grande finale de la Ligue des champions était le rival de la Premier League, Chelsea. Le match se termine sur un score de 1-1 après 90 minutes et les prolongations. Place aux tirs au but. C'est devenu la série dont John Terry de Chelsea fait encore des cauchemars. Le défenseur a glissé au moment de tirer ce qui pouvait être l’ultime envoi. Au lieu d'une victoire pour Chelsea, la séquence s'est retournée et le deuxième raté de Nicolas Anelka était celui de trop. 

Le triomphe de 2008 peut se poursuivre un an plus tard. Manchester United atteint à nouveau la finale. L'adversaire est…Barcelone, qui avait encore un compte à régler avec les Red Devils. Le Barça a pris sa revanche et dominé la partie 2-0. Le même scénario s'est produit en 2011, lorsque les deux clubs ont à nouveau atteint la finale et que Barcelone l'a emportée 3-1. 

Scholes lui-même en a fait l'expérience. Le milieu de terrain britannique a continué jusqu'en 2013. Il a dit au revoir à sa carrière professionnelle sur un moment fort puisqu'il est couronné champion d'Angleterre avec Manchester United, son onzième titre avec son United bien-aimé. Lui et l'entraîneur Sir Alex Ferguson ont quitté le club cette année là. Depuis lors, Man Utd n'a pas remporté un seul titre en Premier League...

Fan de notre série ? Retrouvez le but de Maximilian Arnold qui joue avec les lois de la physique. 




Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top