Les héros de la "Garde de nuit" vont rendre les vacances d'automne encore plus excitantes !

Ça y est, la saison des horreurs a commencé ! Halloween approche, et avec cette fête, les films et les séries qui vous feront trembler de terreur. Bonne nouvelle pour les petits comme les grands : la série ‘Garde de nuit’ est diffusée sur Studio 100 TV durant les vacances de Toussaint. Vampire, elfe et loup-garou seront au rendez-vous ! Et vous ? 

Dans le village paisible de Sombreplaine, de sombres créatures sèment la terreur auprès des villageois. Heureusement, la garde de nuit peut intervenir ! Elle est composée de trois agents prêts à tout pour combattre les forces du mal. Dans les rangs de la garde de nuit, rencontrez la jolie elfe Keelin, le vampire Vladimir et le loup-garou Wilko. 

Chacun possède des pouvoirs magiques étonnants ! Keelin utilise de la poussière de fée, des élixirs enchantés et des formules magiques pour se défendre face aux créatures. Vladimir, quant à lui, est capable de se rendre invisible et de se déplacer à la vitesse de la lumière. Âgé de plusieurs siècles, il a cependant l’apparence d’un jeune homme fringuant. Wilko, de son côté, est fort, athlétique et doté d’un flair comme pas deux, comme un loup-garou. Il utilise ses pouvoirs pour protéger les habitants et non en faire des proies. 

Les épopées de ces gardiens de la nuit vous feront frissonner sur Studio 100 TV durant les vacances de Toussaint ! Les petits comme les grands auront la chair de poule devant ces épisodes exclusif. Keelin, Vladimir et Wilko sauront-ils vaincre à tous les coups les créatures des ténèbres ? Il faudra rester connectés pour le savoir ! 

Découvrez plusieurs épisodes de la ‘Garde de Nuit’ le 31 octobre à 8h sur Studio 100 TV (chaîne 35), disponible grâce au Studio 100 GO Pass. Le Studio 100 GO Pass donne accès à bien d’autres contenus encore pour les enfants comme des jeux, des films, des séries… 

Jeunesse

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top