Les développeurs de CS:GO ont déployé cette nuit une nouvelle mise-à-jour sur le FPS. Au-delà de la nouvelle opération qui amène avec elle son lot de récompenses, plusieurs changements majeurs sont à noter sur certaines cartes, mais aussi sur la gestion des équipements.

Cette nouvelle mise-à-jour risque bien de faire parler d’elle, que ce soit parmi les joueurs casu ou parmi la communauté professionnelle. En effet, de nombreux changements majeurs ont été apportés au jeu et devraient modifier considérablement la manière de gérer certaines situations. On débriefe les plus gros points de la mise-à-jour ensemble.

Opération Riptide

Commençons par l’un des ajouts majeurs de cette mise-à-jour : l’arrivée d’une nouvelle opération sur les serveurs de Valve. Comme à chaque fois, il vous faudra débourser 12,75€ pour profiter des différentes missions de l’opération et débloquer les nouveaux skins, les nouvelles cartes, et les stickers proposés.

L’arrivée de cette mise à jour vous permettra aussi de générer un code de file d’attente et de le partager avec vos amis pour créer un match privé Premier sur les serveurs Valve. De plus, vous serez en mesure de sélectionner l’un de vos groupes Steam et de jouer un match exclusivement avec d’autres membres de ce groupe

Certains modes de jeu, comme le match à mort, la démolition ou le court compétitif disposent quant à eux de plusieurs options supplémentaires afin de personnaliser encore plus vos parties.

Changements autour du gameplay

Plusieurs changements sont bien évidemment à noter autour du gameplay en lui-même proposé par le jeu. Si on ne s’attardera pas sur les différents ajustements faits sur les armes, il y a cependant plusieurs changements majeurs à souligner.

Commençons d’abord par le retour du bouclier anti-émeute. Si on se souvient des tentatives désastreuses de Valve d’intégrer un tel objet dans le jeu, les développeurs semblent avoir mis plusieurs choses en place pour éviter que le scénario prenne la même tournure que les fois précédentes. Celui-ci ne sera pas disponible en mode compétitif mais est d’ores et déjà achetable par les CT dans les groupes de cartes Casual Otage.

Il vous en coutera la modique somme de 1100 $ pour l’acheter. Si ce dernier est placé dans votre dos, il vous protègera des tirs venant de derrière, mais attention, trop de dégâts le détruiront définitivement.

L’autre changement principal reste sûrement la mécanique supplémentaire apportée aux grenades. Désormais, vous pourrez drop vos grenades à vos coéquipiers en début de manche, tout comme les armes. Si le changement peut sembler futil, cela risque de changer considérablement la manière d’envisager les rounds. Imaginez un round où toute l’équipe dépose ses grenades sur A e début de manche pour qu’un coéquipier les jettent toutes, tandis que votre équipe se dirige vers B. Les possibilités deviennent infinies.

Ajustements sur les cartes

Plusieurs changements sont à noter sur les différentes cartes du jeu :

  • County a été ajouté au matchmaking officiel dans le mode de jeu Danger Zone.
  • Basalt et Insertion II ont été ajoutés au matchmaking officiel dans les modes de jeu Compétitif, Occasionnel et Match à mort.
  • Ravine et Extraction ont été ajoutés au matchmaking officiel dans le mode de jeu Wingman.
  • Les cartes suivantes ne sont plus disponibles dans le matchmaking officiel : Grind, Mocha, Pitstop, Calavera, Frostbite.

Dust 2 :

  • Il ne sera désormais plus possible de prendre la fameuse ligne du spawn des terroristes vers le mid. Un élément de décor a en effet été ajouté.
  • Amélioration de la visibilité sur le site B depuis les tunnels supérieurs

Inferno :

  • La porte au sommet de la banane n’est plus destructible
  • La disposition des 1v1 a été révisée
  • Corrections de bugs mineurs

Ancient :

  • Augmentation de la taille de la zone pour planter la bombe sur les deux sites
  • Correction de la pénétration des balles sur les surfaces en contreplaqué
  • Optimisations additionnelles
  • Ajout d’arènes 1v1

Reste maintenant à savoir si ces changements seront tous pris en compte lors des prochains majors, notamment celui organisé par PGL à Stockholm à partir du 23 octobre prochain. Certains ajustements changent en effet considérablement la manière de jouer certaines cartes. Des annonces devraient être faites prochainement.