Les représentants du Benelux, Sector One et mCon Rotterdam, ont tous les deux vu leur parcours s'arrêter plus tôt que prévu lors des European Masters. Les deux formations ont été éliminées de la compétition ce mardi, alors que se clôturait la phase de play-in du tournoi.

Depuis quelques jours, la compétition est lancée entre les meilleures équipes européennes de League of Legends issues des différentes ERLS du vieux continent. Deux formations issues du Benelux participaient à la phase de play-in de la compétition: les champions de Belgian League, Sector One, ainsi que les champions de Dutch League, mCon LG UltraGear.

Du côté de Sector One, une qualification en phase de groupes semblait entièrement réalisable. Et pourtant, malgré un mauvaise premier journée de matchs, les renards finissaient à égalité avec les Portuguais de White Dragons et les Grecs de Team Phantasma, sur le score de quatre victoires pour deux défaites. Une égalité parfaite qui envoyait les trois équipes en tiebreaker, où les Sector One s'inclinaient dès le premier round face aux White Dragons.

Pour les représentants hollandais, l'aventure s'est arrêtée encore plus tôt. Placés dans le groupe B en compagnie des Movistars Riders et des Fnatic Rising, les champions de Dutch League ont hérité d'un tirage bien moins simple. Un groupe au niveau plus élevé donc les mCon n'auront pas réussi à s'extirper, finissant la compétition avec une seule et maigre victoire.

Si nos représentants officiels sont désormais hors-course, il reste toujours un peu d'espoir de voir un Belge poser ses mains sur le trophée des vainqueurs. Un Belge reste en effet dans la compétition, en la personne de Targamas, le support de l'équipe française Karmine Corp. Pour rappel, la KCorp a fini deuxième du Summer Split 2021 du championnat français de League of Legends et fait partie des favoris de la compétition. Ces derniers s'étaient déjà emparés du trophée des Europeans Masters lors de son édition printanière.