Ce qui vous attend sur scène ce week-end au Werchter Parklife

Le parc des festivals de Werchter se transforme en arène en plein air pendant tout le mois de juillet. Pendant un mois, des concerts seront organisés dans le parc quatre jours par semaine, dans le cadre du Werchter Parklife. Les organisateurs ont déjà prévu quelques têtes d'affiche pour le deuxième week-end. Bazart, Bart Peeters, Eejfe De Visscher, Gabriel Rios et Tourist Le MC en font partie.

Bazart

Le groupe Bazart donnera le coup d'envoi de Werchter Parklife ce jeudi 8 juillet. Bazart à été fondé en 2012 à Gand sous l'impulsion du chanteur Mathieu Terryn et du guitariste Simon Nuytten. Le bassiste Tom Goovaerts, le batteur Robbe Vekeman et le guitariste Oliver Symins les ont rejoints par la suite. La même année, le groupe sort son premier EP 'Meer Dan Ooit'. Depuis, ils enchainent les tubes et les records. En 2016, le groupe remporte sept nominations aux MIA's (l'équivalent des Décibels en Wallonie) dont cinq prix remportés dans les catégories "Meilleure Percée", "Tube de l'année" ou encore "Meilleur Groupe". L'année suivante, le groupe a raflé deux autres trophées. Plus récemment, le groupe s'est une nouvelle fois illustré avec le single 'Alles of niets' (tout ou rien).

Yong Yello

Bazart n'est pas le seul artiste présent jeudi soir, puisque Yong Yello fait également son apparition dans l'enceinte du festival. Yong Yello est un rappeur, producteur et auteur-compositeur anversois qui, au départ, n'a travaillé que dans les coulisses en tant que producteur pour Tourist LeMC, Pepe et Diamantairs, entre autres. En 2020, il a atteint la finale du Nieuwe Lichting de Studio Brussels avec son propre single 'Als Ge Slaapt'. La musique de Yong Yello penche vers le hip-hop avec une touche de funk. Son dernier single, 'Waanzin', fait à carton dans le nord du pays.

Gabriel Ríos

Cela fait seize ans que le chanteur belgo-portoricain Gabriel Ríos a sorti son premier single 'Broad Daylight'. Pendant des années, il a fait partie intégrante de l'industrie musicale, avec en point d'orgue le single à succès 'Gold' de l'album 'This Marauder's Midnight' sorti en 2014. Curieusement, l'artiste est resté discret par la suite, jusqu'à ce qu'il réapparaisse soudainement à New York pour travailler sur son projet. Cette année, nous avons enfin eu droit un nouvel album: 'Flore'. C'est la première fois que le Belgo-Portoricain retourne complètement à ses racines, puisque l'album est entièrement en espagnol. Une musique estivale qu'il vous présentera le vendredi 9 juillet sur la scène de Werchter Parklife.

Eefje De Visser

Depuis son excellent album 'Nachtlicht', Eefje de Visser passe à l'électro, en rupture avec son style antérieur, plus acoustique. Ce nouveau style lui va merveilleusement bien: nous retrouvons une femme plus mature, sûre d'elle et sensuelle, contrairement à la jeune fille timide qui, avec son premier album 'De Koek' et son second 'Het Is', nous avait laissés voir son côté fragile. La chanteuse est maintenant prête à conquérir les scènes de festival. Avec 'Nachtlicht', la douce Eefje de Visser est à l'avant-garde de l'électropop néerlandaise et a réconcilié la féerie de Warpaint avec l'énergie créative d'un Spider Fish, un mariage renforcé par une bonne dose d'électronique.

Emmy d’Arc

Emmy D'Arc sera la dernière à monter sur scène ce vendredi 9 juillet. La jeune femme de 24 ans a grandi avec la musique et a été découverte lorsqu'elle a remporté "MNM Rising Star" en 2018. Le début d'une carrière musicale passionnante pour la jeune limbourgeoise. Peu de temps après sort son premier single, 'The Odds', une chanson pop à consonance internationale dans laquelle la voix unique de la chanteuse impressionne. Pour son premier EP, Emmy a puisé au plus profond de son âme pour écrire ses propres chansons et, bien sûr, ces chansons ont maintenant besoin d'une scène !

Bart Peeters & De Ideale Mannen

Après un démarrage réussi de sa série de concerts 'Deluxe' à la Lotto Arena, Bart Peeters emmènera les hommes de son groupe De Ideale Mannen (Les Hommes Idéaux) au Werchter Parklife ce samedi 10 juillet. La recette musicale est bien connue : un frontman énergique, un fantastique backing band et un répertoire de nouvelles chansons et d’un grand nombre de tubes qu’on chante en choeur. Avec un mélange de folk, de musique du monde, un peu de hip-hop et une touche de jazz, il fait vibrer son public à chaque fois. Les concerts de Bart Peeters sont synonymes de chaleur, d’interconnexion et de convivialité.

Tourist LeMC

Johannes Faes, de son vrai nom, est le représentant du hip-hop flamand depuis plusieurs années. Jusqu'ici, il a sorti trois albums: 'Antwerps Testament' en 2010, 'En Route' en 2015 et 'We Begrijpen Mekaar' en 2018. C'est avec la sortie de son second album que Tourist LeMC atteindra les sommets. De Radio 2 à Studio Brussel en passant par l'Ultratop et Pukklepop, sa musique est partout. L'artiste n'aime pas rester seul, et collabore régulièrement avec d'autres artistes. On pense à 'De Troubadours' avec Flip Kowlier, 'Master Artist' avec Bart Peeters ou encore 'Sincere Lies' avec Alice on the roof. Rendez-vous ce dimanche 11 juillet.

Werchter Parklife commencera le jeudi 1er juillet pour se terminer le 1er août. Toutes les infos et les tickets sur le site officiel du festival.

Avec Werchter Parklife, les festivals d’été sont enfin arrivés !
Zwangere Guy, Tourist LeMC ou encore Chibi Ichigo rejoignent l'affiche de "Werchter Parklife"
A qui pouvons-nous s'attendre lors du premier week-end de Werchter Parklife ?




Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top