Les matchs de légende : Chelsea et Liverpool offrent du grand spectacle en quart de finale de Champions League

Vainqueur de la Champions League pour la deuxième fois de son histoire cette saison, Chelsea avait vécu sa première finale en 2008. La saison suivante, les Blues atteignaient encore les demi-finales, grâce notamment à un match fou contre Liverpool au tour précédent.

Un quart de finale retour de Champions League qui se termine sur le score de 4-4, c’est assez rare pour marquer les esprits. Le 14 avril 2009, c’est ce que le duel 100% anglais entre Chelsea et Liverpool a donné, permettant aux Blues de se qualifier pour les demi-finales. Car, à l’aller, les Londoniens entrainés par Guus Hiddink avaient battu Liverpool sur le score de 1-3.

Liverpool doit attaquer

Avec cette victoire solide dans les chiffres à l’extérieur, Chelsea était à priori dans un fauteuil au moment de recevoir les Reds. Mais ce résultat à l’aller obligeait Liverpool à se montrer offensif. Obligés de l’emporter par au moins deux buts d’écart tout en marquant au minimum trois, les multiples champions d’Europe n'avaient d'autre choix que attaquer dès l'entame de la rencontre.
 
Avec une ligne offensive composée de joueurs tels que Fernando Torres ou Dirk Kuyt, Liverpool avait en tout cas de quoi faire. Mais en face, Chelsea avait du répondant avec Didier Drogba et Nicolas Anelka, monté en cours de jeu.

Scénario fou

On l’a dit, Liverpool était condamné à attaquer et à s’exposer pour tenter d’accrocher la qualification. Après 19 minutes, Fabio Aurelio mettait les Reds sur de bons rails avant que Xabi Alonso ne double la mise à 28e minute sur pénalty, redonnant de l'espoir à ses couleurs.
 
À la pause, le score était de 0-2 et Liverpool semblait en mesure de réaliser un bel exploit. Toutefois, c’est en seconde période que les choses se sont emballées. En seulement 6 minutes, Drogba (51e) et Alex (57e) remettaient les deux équipes sur un pied d’égalité. Liverpool devait donc à nouveau inscrire 2 buts pour se qualifier… ce qu’ils feront grâce à Lucas Leiva (81e) et Dirk Kuyt (83e).
 
Mais Chelsea n'a rien lâché et a également réussi à marquer deux fois de plus. C’est d’abord à la 76e que Lampard mettait les Blues aux commandes avant d’arracher le partage avec le quatrième but de siens - son deuxième de la soirée - à la 89e minute. Ce résultat fou enverra les Blues en demi-finale, où ils échoueront contre le FC Barcelone.

Fan de notre série ? Revivez le match incroyable entre Chelsea et Liverpool pour une place en demi-finale de Champions League.
 

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top