Absents des deux derniers tournois internationaux, les Pays-Bas seront particulièrement attendus dans le groupe C à l'Euro 2020 où ils affronteront l'Ukraine, l'Autriche et la Macédoine du Nord.
Finalistes du Mondial 2010 puis demi-finalistes de la Coupe du monde au Brésil, les Pays-Bas ont connu par la suite un véritable cataclysme en manquant successivement le rendez-vous européen en France et l'épopée russe de 2018. Le départ de la génération dorée des Oranjes, incarnée par Robin Van Persie, Wesley Sneijder ou encore Arjen Robben, a cependant apporté un nouveau souffle au royaume. La première Ligue des Nations, terminée à la deuxième place, a montré que tout un peuple était prêt à écrire un nouveau chapitre de son histoire. Et si c'était déjà à l'Euro 2020 ?

Depay, le facteur x

Début mai, l'ensemble du pays apprenait la triste nouvelle: Virgil Van Dijk ne participera pas au championnat d'Europe. Considéré par beaucoup comme le meilleur défenseur actuel de la planète, l'arrière central n'a malheureusement pas encore terminé sa revalidation après s'être déchiré les ligaments croisés à la mi-octobre. Le jeune Matthijs de Ligt se retrouvant par la même occasion orphelin dans l'axe, Frank De Boer pourrait opter pour une défense à 3 afin de consolider la maison orange.

Les Pays-Bas ne manqueront cependant pas de talents avec l'incontournable Georginio Wijnaldum et les jeunes pépites Frenkie de Jong et Donyell Malen. Sur le front de l'attaque, Memphis Depay sera l'atout numéro 1 de la sélection. Le Lyonnais a pris une dimension encore supplémentaire cette année en France et il voudra emmener son pays le plus loin possible. À ses côtés, on devrait retrouver soit le serial buteur de Bundesliga Wout Weghorst soit l'expérimenté sévillan Luuk de Jong.

L'avantage du terrain pour les Pays-Bas

Si les Pays-Bas ne font pas partie des favoris pour remporter l'Euro, l'histoire montre qu'ils ont souvent répondu présent lors des grands tournois. La phase de poule ne devrait en tout cas pas leur poser trop de problèmes. D'autant plus que nos voisins joueront leurs trois matchs à domicile à la Johan Cruijff ArenA d'Amsterdam.

Sur papier, l'Ukraine semble être l'adversaire le plus armé pour leur ravir la première place du groupe. Emmenée par Ruslan Malinovskyi (ex-Genk), le Citizen Oleksandr Zinchenko et ses nombreux Belgicains (Yaremchuk, Bezus et Sobol), la phalange du légendaire Andreï Chevtchenko a impressionné lors des éliminatoires en terminant invaincue et première de son groupe devant le champion d'Europe en titre, le Portugal, et la Serbie. L'Autriche du nouveau madrilène David Alaba pourrait être un adversaire accrocheur pour les Jovto-Blakytni ("les Bleus et Jaunes") à Bucarest tandis que la Macédoine du Nord de Goran Pandev tentera avant tout de ne pas finir en compote pour sa première participation à une grande compétition internationale.

Le calendrier du groupe C:

Dimanche 13 juin
  • Autriche - Macédoine du Nord 18h
  • Pays-Bas - Ukraine 21h
Jeudi 17 juin
  • Ukraine - Macédoine du Nord 15h
  • Pays-Bas - Autriche 21h
Lundi 21 juin
  • Macédoine du Nord - Pays-Bas 18h
  • Ukraine - Autriche 18h
Suivez l’intégralité des rencontres de l’Euro 2020 sur La Une et Tipik.

Retrouvez la présentation du groupe B.