L’ESL Benelux a pris fin ce week-end avec la finale opposant le eClub de Bruges aux LowLandLions. À la clé: 4000€ de cash-prize mais surtout une place pour le National Championships Playoffs Spring. Mais avant tout ça les phases finales ont vu 4 équipes s’affronter jusqu’au bout ! Résumé des phases finales de la compétition dans ces lignes.

 

Les équipes de l’arbre final, les quatre meilleures parmi les huit engagagées au départ, sont des noms que l’on ne connaît que trop bien sur la scène Benelux et internationale. LowLandLions, le eClub de Bruges, Lyngby Vikings et mCon esports se retrouvaient dans dans ces phases finales qui clôturaient plus d’un mois et demi de compétition.

Demi-Finales

Le premier match opposait le eClub de Bruges et les Lyngby Vikings dans un format de BO3. La première manche se jouait sur Inferno, le théâtre des rêves. Carte peu jouée lors de la saison régulière, elle reste pourtant un bijou de stratégie à haut niveau. La confirmation s’en suivait avec un résultat très serré : 19-16 et donc l’avantage à Bruges esport. Après cela, c’est Mirage qui était choisie pour une deuxième manche jouée plus rapidement. Encore une fois, avantage aux Brugeois : 16-11 et donc la clôture de ce premier BO3 sur un 2-0 facile et rapide. Le eClub de Bruges devenait donc la première équipe qualifiée pour la grande finale.

De l’autre côté de l’arbre, c’est LowLandLions et mCon esports qui s’affrontaient. Et cette fois-ci le match s’annonçait être plus serré au vu de la saison régulière. mCon esports lançait les hostilités sur Nuke. Menant 10-5 à la mi-temps, ils finissaient le travail commencé sur un 16-13 convainquant. Pourtant il semblait bien que LowLandLions ait encore du skill à revendre et ils le faisaient très vite comprendre sur Train. Score exactement similaire à celui de la saison régulière sur la même carte : 16-7 à l’avantage de LLL qui remettait alors le couvert sur Vertigo avec le même score final (16-7) qui signait la fin du Bo3. Un match serré mais qui voyait les triple L se qualifier en grande finale de cette édition d’été de l’ESL Benelux.

Grande Finale

Ainsi, le eClub de Bruges et LowLandLions se retrouvaient devant la dernière marche de la compétition: une grande finale jouée en BO3 et qui s’annonçait exceptionnelle. Au niveau des prédictions, on donnait un léger avantage à Bruges, très en forme en ce début d’été après une victoire lors de la première saison des Elites Series.

L’entame se faisait sur Train, choix de LLL. Si les lions montraient un visage dominant sur la carte face à mCon lors de la demi-finale, Brugge ne l’entendait pas de cette oreille et comptait bien donner du fil à retordre aux Lions du plat pays. Au final c’est plutôt une surprise qui attendait les fans : Bruges dominait largement la première carte et expédiait Train bien vite : 16-8 ! Les lions n’ont pas le temps de respirer que Mirage commençait déjà… Après seulement six rounds remportés par les lions, le glas tombait. Le Club de Bruges atteignait les 16 manches remportées et s’emparait de la victoire finale.

© Liquipedia – Le bracket final nous a délivré toutes ses surprises

La victoire revient donc au Club Brugge esports, vos champions Summer 2021, repartant ainsi avec 4000€ et une place aux play-offs du National Championships contre les vainqueurs d’autres championnats nationaux européens. On peut déjà y noter la présence de LDLC OL depuis la France, des Anglais de chez Endpoint ou encore Movistar Riders, les représentants espagnols. D’autres équipes devraient être annoncées d’ici le 27 mai prochain, le temps de clôturer les différents championnats. L’enjeu sera grand, car les équipes s’affronteront pour ni plus ni moins qu’une place aux IEM Summer et à l’ESL One Cologne, et donc l’occasion potentielle de faire un bout de chemin parmi les grandes équipes de l’écosystème. Nous vous y retrouveront avec joie et soutiendrons nos représentants avec ferveur !

Crédit image : ESL Benelux