Depuis plus de 2 mois déjà, 6 équipes se battent dans ces Elites Series, le dernier tournoi de CSGO dans le Benelux, pour savoir laquelle repartira avec la plus grande partie 6.000€ mise en jeu ainsi qu’une place aux European Development Championship. Hier soir, c’est finalement le Club de Bruges qui s’est imposé 3 manches à 0 face à mCon esports.

 

Ce sont d’abord sept semaines de saison régulière et de matchs intenses qui ont vu se qualifier les quatres meilleures équipes du tournoi pour les phases finales de la compétition. Ainsi on pouvait retrouver dans l’arbre des play-offs des équipes comme mCon esports, Club Brugge esports, LowLandLions et 4Elements esports. En effet, Sector One et Join The Force n’ont malheureusement pas performé au niveau où on aurait pu les attendre, aucune des deux équipes ne réussissant à accrocher une victoire sur les Bo2 de la phase de groupes.

Play-offs

Le premier match du lower-bracket opposait les deux dernières équipes qualifiées : LowLandLions affrontait donc 4Elements esports dans un Bo3, format utilisé pour les premiers matchs de cet arbre final, la grande finale se jouant en BO5. Le classement de la phase de groupe avait l’air de favoriser LowLandLions en termes de différentiel de rounds gagnés et perdus. Mais à y regarder de plus près, les deux équipes ont fini sur une égalité lors de leur Bo2 durant la phase de groupe. Il n’y avait donc aucun véritable favori pour le match. Finalement c’est 4Elements qui l’emportait sans trembler, avec même une facilité déconcertante : 16-6 sur Overpass, carte choisie par leurs soins, puis 19-17 sur Train. Score final: 2-0 et une qualification vers la demi-finale en poche pour les 4Elements.

De l’autre côté de l’arbre c’est un match plus serré auquel on assistait. En effet, le Club Brugge donnait du fil à retordre à mCon esports dans un match qui préfaçait la grande finale. Arrachant d’ailleurs la première carte, les coéquipiers bruggeois de Stev0se ne réussissaient malheureusement pas arracher la victoire. En toute logique, c’est donc mCon esports qui se qualifiait pour la Grande Finale, envoyant par la même occasion son adversaire en lower-bracket pour affronter 4Elements.

Les Brugeois prouvaient alors leur détermination en pliant le Bo3 de manière expéditive. Sur Train, la victoire se faisait écrasante pour Brugge (16-3) et l’addition était la même sur Vertigo (16-7). Ainsi, 4Elements esports n’a su inscrire que 10 rounds en deux cartes lors de ce Bo3 rapide.

Grande Finale

Les prédictions allaient bon train à propos de ce dernier match du Spring Split. Mais l’avantage, sur le papier, penchait vers mCon qui étaient ressortis vainqueurs de leur dernier affrontement contre Brugge esports.

Mais les Brugeois n’avaient pas dit leur dernier mot, et ils le prouvaient d’entrée de jeu sur Inferno, carte qui n’avait pas encore été jouée par les deux formations dans le tournoi. Il fallait attendre la première prolongation pour que la formation du Club Brugge esports ressorte victorieuse. Enfin, les joueurs de Brugge ressortaient la tête de l’eau et cette fois-ci ils ne comptaient pas laisser filer un avantage durement gagné.

La deuxième carte, Vertigo, passait plus facilement pour le roster rattaché au club de foot. Score final 16-12. C’est ainsi deux cartes de match qui attendaient Brugge, la première sur Dust 2, le deuxième pick des mCon esports.

Et c’est sur cette carte mythique, pourtant choisie par les mCon, que ces derniers s’inclinaient. ritchiEE et Stev0se se retrouvaient sur orbite, récoltant respectivement 18 et 22 kills sur cette manche et emmenant avec eux leurs coéquipiers pour une victoire écrasante. mCon n’inscrivait que 5 rounds en défense, finissant le match à 16-5.

Le Club de Bruges esports s’est senti poussé des ailes sur cette finale en Bo5 absolument incroyable ! Et c’est sur un solide 3-0 qu’ils remportaient la victoire et se voyaient sacrés champions de ce premier Spring Split des Elite Series. Ces derniers remportent donc 3.000€ et une place pour la saison 4 de l’European Development Championship qui devrait être annoncé dès la fin de sa saison en cours.

Les mCon, quant à eux, devront passer par le closer qualifier avant de pouvoir espérer jouer dans ce tournoi .
Ces deux équipes sont d’ailleurs aussi déjà bien parties pour se qualifier aux phases finales des Elite Series qui auront lieu dès octobre prochain, espérons le, en offline.

Crédits Image : eClub Brugge & Elite Series