Les célébrations mythiques: le caméraman Francesco Totti filme ses supporters lors du derby romain

Capitaine de l’AS Rome durant près de deux décennies, Francesco Totti est l’un des club men les plus emblématiques de l’histoire du football. Le 20 avril 2004, il marquait le derby romain de son empreinte avec une célébration pour le moins originale.

Aucun joueur de l'ère moderne n'a marqué l’histoire du derby della Capitale comme l’a fait Francesco Totti. Il faut dire que personne n'a participé à plus de derbies romains et n’y a inscrit plus de buts que l’attaquant italien, retraité depuis 2017. Lors de ses 44 apparitions dans ce duel toujours électrique, Il Capitano a connu des victoires inoubliables, de cruelles désillusions, mais aussi inscrit des buts cruciaux, parfois accompagnés de célébrations mémorables. Comme un soir d’avril 2004, lorsqu’il s’est pris pour un caméraman l'espace de quelques instants.

C’est dans un Stadio Olimpico surchauffé que la Lazio reçoit l’AS Rome, son ennemi de toujours. Outre le prestige qui l'entoure, ce duel est également important dans la course aux places européennes. A cinq journées de la fin du championnat, les deux clubs romains pointent respectivement à la quatrième et la deuxième place.

Un hommage à ses supporters

Si l’AS Rome se crée la première belle opportunité avec Francisco Lima, ce sont les troupes de Roberto Mancini qui vont déflorer la marque peu avant le repos par l'entremise de Bernardo Corradi. Mais la Louve ne se laisse pas abattre et revient dans la partie. A l’heure de jeu, le même Corradi se rend coupable d’une faute de main dans son rectangle, offrant un penalty à Francesco Totti. L’attaquant ne se fait pas prier et envoie un missile dans la lucarne d’Angelo Peruzzi pour remettre les deux équipes à égalité.

Totti va alors fêter son but de façon très originale. Le capitaine de la Roma se met à courir vers une caméra de télévision dont il prend possession pour la diriger vers la Curva Sud, le noyau dur des supporters de la Roma en train de célébrer son but. Une manière pour le moins originale de prouver une nouvelle fois son amour pour le club et ses supporters.

Dix ans plus tard, le selfie

Totti manque ensuite de donner l’avantage aux siens en fin de match, mais sa lourde frappe heurte la barre transversale. Le score ne bougera plus et les deux ennemis se quitteront dos à dos. Cette année-là, la Roma terminera son excellente saison à la deuxième place derrière l’intouchable AC Milan. Quant à la Lazio, elle échouera à la sixième place.

Un peu plus de dix ans plus tard, Totti fut l’auteur d’une autre célébration mettant en vedette ses supporters, elle aussi gravée dans les mémoires. Pour fêter son deuxième but contre la Lazio en janvier 2015, le capitaine romain réalisa un selfie avec la Curva Sud en arrière-plan. Un geste réfléchi, comme il l'avait révélé après coup. "J'y ai pensé toute la semaine", a-t-il avoué. "Bien que ce soit branché, je me prends rarement en photo parce que je veux garder ma vie privée. Mais c'était un moment spécial, quelque chose dont on se souviendra longtemps.”

Fan de notre série? Revivez également la célébration mythique de Juan Roman Riquelme contre River Plate.

Serie A

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top