One Day One Goal : Divock Origi envoie Liverpool en quarts de finale de la Coupe de la Ligue

Certes, la Coupe de la Ligue n'est pas un match de Ligue des Champions, ni une phase finale d'un championnat mondial. Pourtant, de merveilleux matchs se jouent dans cette compétition anglaise. Comme ce soir d'automne 2019 où tout le monde pensait qu'Arsenal était trop fort pour Liverpool. Mais Divock Origi n'a pas accepté ce scénario.

Liverpool affrontait Arsenal fin octobre 2019, dans l'espoir de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les choses se passaient bien dans la compétition et Liverpool, dirigé par son entraîneur allemand Jürgen Klopp, semblait capable de dominer n'importe quel adversaire, qu'il soit de Londres, de Manchester ou de Leicester. Mais qui aurait pu rêver que non pas Liverpool, mais Arsenal, de l'entraîneur Unai Emery, prendrait le dessus dans une confrontation mutuelle? On se dirigeait vers ce scénario à la fin de la première période. 

Une pluie de buts

En première mi-temps, pas moins de cinq buts ont été marqués et Liverpool n'en a vraiment inscrit qu'un. C'est le défenseur d'Arsenal Shkodran Mustafi qui a involontairement envoyé le ballon dans son propre but et mis Liverpool aux commandes à la sixième minute. Peu de temps après, les troupes d'Emery en ont inscris trois grâceà  Torreira (19e) et Martinelli (26e, 36e). Liverpool a vu des étoiles en première mi-temps, mais a réussi à revenir à 3-2 grâce à un penalty de James Milner.

Dans les premières minutes suivant la pause, c'est Arsenal qui a frappé le premier. Mesut Özil a passé le ballon à Ainsley Maitland-Niles qui a marqué le 4-2. Mais Liverpool n'a pas abandonné: en à peine cinq minutes Alex Oxlade-Chamberlain et notre Divock Origi ont marqué, de sorte que les compteurs étaient remis à zéro (4 - 4). Liverpool semblait respirer de nouveau, mais Arsenal a encore frappé: Joseph Willock a envoyé un tir en pleine lucarne. C'était 5-4 à la 70e minute et Liverpool était dans la position du chasseur.

Aux tirs au but

Au cours des vingt dernières minutes, Liverpool est resté aux abords du but d'Arsenal qui a bien défendu et a eu de la chance. Origi a pu débouler à la 79e, mais son tir était bien bloqué. Un peu plus de dix minutes plus tard, c'était toujours le même tarif pour Liverpool. Mais Divock a finalement inscrit son deuxième but de la soirée, forçant ainsi les tirs au but. Tout Anfield Road a explosé!

Les tirs au but étaient parfaitement réussis de chaque côté jusqu'à ce que Dani Ceballos (Arsenal) rate son essai. Liverpool était alors en bonne position pour prendre la tête. Le prochain tireur était Origi et le Belge a encore une fois fait le travail. En fin de compte, Liverpool a remporté la série 5-4 et l'équipe de Klopp s’est qualifiée pour le tour suivant de la Coupe de la Ligue.

Vous aimez notre série? Alors découvrez le but encaissé par le gardien de Duisburg parce qu’il était parti boire.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !

EFL Cup

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top