One day, one goal : le gardien de Malaga, Carlos Kameni, envoie maladroitement le ballon dans son propre but

Dans notre chronique bien connue « One day, one goal », nous adoptons cette fois une approche différente. Au lieu d'un tir majestueux, d’une talonnade sensationnelle ou d'un lob finement joué, nous mettons aujourd'hui en lumière un moment pas si heureux du gardien camerounais Carlos Kameni. En 2016, en tant que gardien de Malaga, il a malheureusement envoyé le ballon dans son propre but lors d'un match de Liga contre Valence.

Depuis 2018, nous avons perdu la trace du club andalou de Malaga en Liga. L'équipe est actuellement en deuxième division espagnole. Mais entre 2008 et 2018, Malaga a passé un bon moment en Primera Division, avec comme point culminant la saison 2012, lorsque Malaga a terminé à la quatrième place du championnat.

Jusqu'à l'année de la relégation, Malaga s'est présentée comme une équipe stable de milieu de tableau. En 2016, l'équipe finira à la huitième place, mais rata de peu les places européennes. Guillermo Ochoa (ex-Standard), Federico Ricca (Club de Bruges) et Roberto Rosales (ex-AA Gent) ont joué à Malaga cette saison-là.

Kameni maladroit

Une défaite qui a, entre autres, amené Malaga à louper le football européen, fut celle contre Valence le 3 mars 2016. Pourtant, les choses démarraient plutôt bien pour Malaga, qui recevait les visiteurs de Valence dans sa propre enceinte, La Rosaleda. Au bout de quinze minutes, Duje Cop, désormais actif au Standard, donnait l’avantage à l'équipe locale.

Alors que tout le monde pensait que Malaga entrerait dans le vestiaire avec une avance de 1-0, un moment embarrassant est survenu pour le gardien de Malaga, Carlos Kameni. Un centre apparemment inoffensif du flanc droit a été complètement mal évalué. Au lieu de boxer le ballon hors de sa surface, le portier l’a envoyé dans son propre but.

Le moment maladroit annonçait une mauvaise suite pour Malaga, car Denis Cheryshev faisait 1-2 pour Valence en seconde période, donnant à Los Che les trois points.

Pas l'année de Valence

Valence évoluait cette année-là sous les ordres de l'entraîneur Gary Neville. Cependant, le Britannique ne verra pas la fin de la saison. À peine quelques semaines après la victoire 1-2 à Malaga, Neville était limogé. Des résultats décevants ont causé sa perte.

Valence terminera la saison 2015-2016 à la douzième place avec l'assistant Pako Ayestaran sur son banc. Pour Neville, il n'y a plus jamais eu d'opportunité de coaching. Il travaille comme analyste de football depuis sa démission de Valence.

Envie de plus de buts remarquables? Alors revivez le but incroyable de Javier Hernandez du côté Manchester United.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !

 

La Liga

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top