One day, one goal: l’ingénieux coup franc de Ronaldinho qui élimine l’Angleterre

Pour nous, les Belges, la Coupe du monde 2002 aura à jamais des accents de tragédie. En cause? Le satané but refusé à Marc Wilmots contre le Brésil en huitièmes de finale. Au tour suivant, la Seleçao affrontait l’Angleterre, championne en titre. D’un coup franc génial, Ronaldinho a renvoyé les Three Lions à la maison.

Ce premier quarts de finale du Mondial au Japon et en Corée du Sud commençait de manière décevante. Vu l'enjeu, les deux nations faisaient preuve de prudence. Malgré une légère domination brésilienne, ce sont les Anglais qui ont fini par ouvrir le score. Après une bourde défensive de Lucio, Michael Owen transformait l’offrande pour les siens.

Les Brésiliens sont ensuite revenus au score grâce à une phase fantastique. Ronaldinho a passé en revue la défense adverse avant glisser le cuir à Rivaldo, libre de tout marquage. Le gardien anglais David Seaman n’a rien pu faire pour empêcher l’égalisation.

Une dose de chance

Juste après le repos, Ronaldinho s'est révélé être l'homme du match. À la 50e minute, il se charge de botter un coup franc à plus de 25 mètres de la cage anglaise. Le magicien brésilien envoie une superbe frappe qui lobe Seaman, avancé trop loin de son but. Ronaldinho recevra une carte rouge en fin de match, mais cela ne changera rien au score. Le Brésil élimine l’Angleterre, tenante du titre. David Seaman quittera la pelouse en pleurs. 

"Pure chance", dira David Beckham à propos du but de Ronaldinho. "Pas du tout", rétorquera le Brésilien. "Cafu avait remarqué que Seaman était loin de son but et il est venu me le dire. J'ai tiré, et c’est rentré".

Bien plus tard, son compatriote Juninho avouera que la chance y était bien pour quelque chose. "Ronaldinho visait en fait l'autre côté", a déclaré le milieu de terrain. "Il a raté son tri, mais la balle a heureusement fini au fond. Le football, c’est aussi parfois de la chance". Le Brésil a poursuivi sur sa lancée, jusqu'à remporter la Coupe du monde en battant l'Allemagne 2-0 en finale.

Fan de notre série? Admirez l’incroyable aile de pigeon d'Olivier Giroud contre Crystal Palace.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?