Ce lundi marquait le début des play-offs du dernier split de la Belgian League sur League of Legends. Un choc au sommet entre le premier, Sector One, et le second, KVM Esports, pour une qualification directe en finale.

Après un spring split compliqué, le KVM a semble-t-il bien profité de l’intersaison pour remanier son roster et se préparer pour cet été. Et pour cause, avec sept victoires au compteur lors de la phase classique, les Malinois ont brillamment gravi les échelons grâce à une courbe de progression ascendante. Ils avaient donc gagné le droit d’affronter le champion en titre. Une équipe de Sector One qui, après avoir redémarré la compétition en enchaînant les victoires, a montré quelques failles en s’inclinant à deux reprises. Mais pour rappel, leurs deux confrontations précédentes avaient tourné à la faveur de S1 dans des matchs relativement équilibrés. Une situation qui laissait présager un duel disputé pour ce premier match de play-offs au meilleur des trois rencontres (BO3).

Le premier match démarrait très fort avec un premier mort (0-1) dans les premières secondes venu des sorts du KV Malines. Un tout petit avantage que les «?Foxes?» résorbaient assez rapidement en remontant à 3-2, puis 5-3, voire même 15 kills à 6 après 21 minutes de jeu. Une domination dans les duels qui se traduisait également par la prise de trois dragons pour S1, qui avait alors toutes les cartes en main pour se diriger vers la base adverse. La bande à Robba ne pouvait rien faire face à un champion retrouvé qui remportait cette première partie sans l’ombre d’une contestation?!

Une petite désillusion pour Malines qui devait rapidement réagir et ne pas s’effondrer mentalement, pour emmener leur BO3 vers la troisième manche décisive. Bien en jambes lors de leur retour dans la faille, les challengers mettaient du rythme et maintenaient la pression pour prendre l’avantage après le premier quart d’heure. Mais même avec la main mise sur les échanges, rien n’est jamais gagné face aux Sector One. Ces derniers grappillaient progressivement pour finalement revenir aux commandes au niveau statistiques, sans oublier la prise des deux derniers Baron Nashor face à des Malinois devenus impuissants. C’est donc après un peu plus de 40 minutes de jeu que le favori donnait le coup de grâce sur une base adverse complètement rasée et sans défense.

Malgré une tentative de réaction du KVM, ce lundi soir, S1 avait récupéré ses lettres de noblesse pour s’imposer en champion. Seule consolation pour Sumi et des siens est que leur parcours n’est pas encore terminé. Il se poursuivra le 3 août prochain face au vainqueur du match de ce mercredi entre Aethra Esports et Team 7AM. Une toute dernière chance pour eux de prendre leur revanche et d’arracher le titre au passage.

Sector One remporte donc la victoire 2-0 et adresse un avertissement à tous ses concurrents : “On est prêt et il faudra venir nous chercher en finale !

Play-offs Belgian League day one
©Belgian League

Pour rappel, la meilleure façon de suivre la Belgian League en direct est de vous rendre sur la plateforme ou l’application Proximus Pickx. Vous pouvez également suivre les chaînes Twitch ProximusEsportsFR ou ProximusEsportsNL. Rendez-vous donc ce jeudi 30 juillet pour suivre le match 2 en direct !

Crédits image : Sector One