One day, one goal: le coup du sombrero magique de Paul Gascoigne

Paul Gascoigne était un milieu de terrain offensif doté d'un grand talent. Toutefois, "Gazza" est surtout resté dans les mémoires pour son caractère fantasque et ses problèmes récurrents avec l'alcool. À l'Euro 1996, il s'est aussi distingué de la plus belle des manières sur le terrain avec une réalisation fantastique contre l'Écosse.

Après avoir manqué la Coupe du monde 1994, l'Angleterre accueille le gratin du football européen pour l'Euro 1996. Les Three Lions sont considérés comme des outsiders grâce à une génération talentueuse emmenée par le buteur Alan Shearer, Gary Neville et... la star Paul Gascoigne.

Le 15 juin 1996, les Anglais sont déjà au pied du mur. Dans un stade de Wembley comble, les troupes de Terry Venables doivent impérativement l'emporter contre l'Ecosse après avoir partagé l'enjeu contre la Suisse en ouverture du tournoi. L'hôte de la compétition va alors retrouver des couleurs par le biais notamment de son milieu de terrain offensif "Gazza".

Changement gagnant

La rivalité historique entre les deux nations accroît la tension dans les gradins avant le coup d'envoi. Les Ecossais ne sont pas dans la peau du favori mais ils sont toutefois sûrs de leurs forces. L'équipe compte, il faut dire, dans ses rangs d'excellents joueurs de Premier League comme Colin Calderwood, Colin Hendry, Gary McAllister ou John Spencer.

À la mi-temps, le marquoir affichait toujours le score de 0-0, ce qui était à l'avantage de l'Ecosse. Plus le temps passait, plus le doute s'installait dans l'esprit des Anglais. L'entraîneur Venables devait tenter quelque chose et il décidait de lancer le milieu de terrain Jamie Redknapp dans la bagarre. Un changement gagnant puisque quelques minutes après le retour des vestiaires, Redknapp allait être impliqué dans l'attaque qui mènera au premier but de Shearer.

L'enchaînement parfait de Gascoigne

Un peu moins d'une demi-heure plus tard, Gascoigne mettait l'Angleterre définitivement à l'abri. Et de quelle manière ! Lancé en profondeur, "Gazza" réalisait un coup du sombrero pour éliminer le défenseur écossais Colin Hendry avant de crucifier d'une demi-volée son coéquipier chez les Rangers Andy Goram. "Parfois, il faut savoir tirer son chapeau et avouer qu'on a été témoin d'un exploit extraordinaire", soulignera plus tard Hendry à propos du chef d'oeuvre de Gascoigne.

L'Angleterre s'extirpera finalement de la phase de poules après avoir donné une leçon aux Pays-Bas 1-4.  Les Anglais éviteront l'écueil de l'Espagne en quart avant de tomber en demi-finale aux tirs au but face à l'Allemagne, futur vainqueur de l'Euro.

À lire: One day, one goal: l'improbable doublé de Thuram face à la Croatie.

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top