NFL : présentations des 32 équipes qui lutteront pour atteindre le Super Bowl

La 100e saison de NFL débutera le 5 septembre prochain par un match entre les Chicago Bears et les Green Bay Packers, deux franchises qui existaient déjà lors de la naissance de la ligue en 1920. Durant cinq mois, les 32 équipes en lice livreront une lutte acharnée pour se qualifier pour les play-offs et tenter d’atteindre le Super Bowl LIV qui se disputera à Miami le 2 février prochain. La NFL c’est un spectacle exceptionnel et un suspense haletant à suivre sur Proximus Pickx via Eleven Sports.
NFL : présentations des 32 équipes qui lutteront pour atteindre le Super Bowl © Isopix

La NFL est divisée en deux conférences de 16 équipes (NFC et AFC), elles-mêmes subdivisées en quatre divisions (Nord, Sud, Est et Ouest). Les play-offs regroupent les huit vainqueurs de division et les deux autres équipes qui affichent le meilleur bilan dans chacune des conférences. Il n’y a donc que 12 places à pourvoir et seulement 16 matchs à disputer en saison régulière. Découvrez notre présentation des 32 franchises en compétition.

Proximus TV vous propose 3 matchs de NFL chaque semaine plus le meilleur des play-offs et le Super Bowl !

Comment regarder la NFL ? Découvrez l’offre sport de Proximus Pickx

New England Patriots – AFC Est

New England Patriots – AFC Est © Isopix

Les Patriots sont la franchise marquante de ce début de siècle. Depuis le début de l’ère Tom Brady en 2001, la franchise de Boston a remporté le Super Bowl à six reprises. Aujourd’hui âgé de 42 ans, Brady reste le leader de cette équipe et il est toujours capable de se montrer décisif dans les moments importants. Le jour du déclin de TB12 finira bien par arriver, mais le quarterback des Patriots fait tout pour le repousser le plus possible en prônant une hygiène de vie très spartiate. Mais New England doit aussi beaucoup à la science de son coach Bill Belichick qui n’a pas son pareil pour exploiter les faiblesses de l’adversaire. Les Patriots seront-ils toujours aussi intraitables cette année en AFC Est (ils restent sur dix titres consécutifs dans la division !) ? C’est possible, mais la lutte risque d’être plus intense que les années précédentes.

New York Jets – AFC Est

New York Jets – AFC Est © Isopix

Les Jets semblent les mieux armés pour contester l’hégémonie des Patriots dans la division. Leur quarterback Sam Darnold entre dans sa deuxième année et la saison dernière, il a déjà montré de belles choses malgré le bilan peu flatteur de son équipe (4-12) et une dernière place en AFC Est. Mais durant l’intersaison, la franchise new-yorkaise s’est renforcée avec notamment l’arrivée du running back Le’Veon Bell. En conflit avec les Steelers à propos de son contrat, le joueur avait décidé de ne pas jouer la saison dernière. S’il revient au meilleur de sa forme, il sera un atout précieux pour l’attaque des Jets et permettra de soulager Sam Darnold. En défense, les Jets peuvent compter sur Jamal Adams et le très prometteur rookie Quinnen Williams au poste de defensive end. Ils ont également fait venir le linebacker C.J. Mosley des Ravens. Autre changement : le coach puisque Adam Gase, qui connaît bien la division, a quitté Miami pour New York.

Buffalo Bills – AFC Est

Buffalo Bills – AFC Est © Isopix

Alors que des questions se posent quant à l’avenir de la franchise à Buffalo, l’équipe espère que cette année, son attaque se mettra au diapason de la défense qui, en termes de yards concédés, était la deuxième meilleure de la ligue la saison dernière. À l’image de Sam Darnold chez les Jets, le quarterback Josh Allen entame sa deuxième année et il a lui aussi montré de belles choses la saison passée, à commencer par une grande facilité à courir. Les Bills devraient toujours se montrer accrocheurs. (Photo : Marcus Murphy)

Miami Dolphins – AFC Est

Miami Dolphins – AFC Est © Isopix

Capables du meilleur comme du pire la saison dernière, les Dolphins ont fait un peu de ménage durant cette intersaison. Exit le coach Adam Gase qui a rejoint les Jets et qui a été remplacé par l’ancien coordinateur défensif des Patriots Brian Flores (le monde de l’AFC Est est très petit). Exit aussi le quarterback Ryan Tannehill qui paie son manque de constance. Ryan Fitzpatrick (dont la constance n’est pas non plus le point fort) et Josh Rosen se disputeront sa place. Nul doute que Rosen aura l’envie de briller après l’affront que lui ont fait subir les Cardinals au printemps dernier. Sélectionné en 10e position en 2018, il a dû plier bagage après que la franchise de l’Arizona ait décidé de drafter Kyler Murray avec leur premier choix global cette année. (Photo : Cameron Wake)

Cleveland Browns – AFC Nord

Cleveland Browns – AFC Nord © Isopix

Il y a deux ans seulement, les Browns étaient la risée de la ligue. 16 défaites en autant de matchs, impossible de faire pire. Mais à l’aube de cette saison, la franchise de l’Ohio est celle vers laquelle se tournent tous les regards. Le quarterback Baker Mayfield (photo) a prouvé lors de sa saison rookie qu’il est capable de porter l’équipe, d’autant plus qu’il aura l’un des meilleurs running backs (Kareem Hunt) et l’un des meilleurs receveurs de la ligue à ses côtés : Odell Beckham Jr. L’arrivée de l’ancienne star des Giants est l’évènement de cette intersaison et fait passer les Browns dans une autre dimension, d’autant que défensivement, l’équipe s’annonce très prometteuse également. Cleveland est considérée comme l’équipe favorite de l’AFC Nord, voire de l’AFC. On est impatient de les voir à l’œuvre !

Pittsburgh Steelers – AFC Nord

Pittsburgh Steelers – AFC Nord © Isopix

La saison dernière, les Steelers ont davantage fait la une des journaux pour leurs tensions internes que pour leurs résultats sportifs. On se souvient du feuilleton Le’Veon Bell qui n’a pas trouvé d’accord avec la franchise pour une prolongation de contrat et qui a décidé de ne pas jouer, avant de rejoindre les Jets. Le receveur Antonio Brown a lui signé chez les Raiders après avoir clashé le quarterback Ben Roethlisberger (photo) à plusieurs reprises sur Twitter. Big Ben a prolongé son contrat pour deux ans lors de l’intersaison. Pourra-t-il ajouter une troisième bague à son palmarès ? Il ne faut jurer de rien, mais cela semble toutefois difficile.

Baltimore Ravens – AFC Nord

Baltimore Ravens – AFC Nord © Isopix

La saison dernière, les Ravens ont remporté leur division en se reposant sur une défense de fer. Après avoir confié les clés de l’attaque à Joe Flacco, John Harbaugh a choisi de titulariser le rookie Lamar Jackson. S’il s’est montré relativement maladroit à la passe (un comble pour un quarterback), le numéro 8 des Ravens était très efficace dans le jeu au sol. Les Ravens pourront-ils reconduire leur titre malgré la montée en puissance annoncée des Browns ? Cela semble difficile, d’autant que quelques piliers de la défense sont partis, même si les corbeaux ont notamment enregistré l’arrivée du safety Earl Thomas.

Cincinnati Bengals – AFC Nord

Cincinnati Bengals – AFC Nord © Isopix

Derniers de la division l’an passé, les Bengals ne semblent pas en mesure d’améliorer sensiblement leurs performances la saison prochaine. Les tigres n’ont pas eu de chance durant l’intersaison puisque le premier choix de draft, le tackle offensif Jonah Williams, est d’ores et déjà forfait pour toute la saison. A.J. Green (photo), la star de l’équipe au poste de receveur, manquera lui aussi le début de la saison. Dur dur…

Kansas City Chiefs – AFC Ouest

Kansas City Chiefs – AFC Ouest © Isopix

Les Chiefs étaient l’une des équipes les plus agréables à regarder en 2018. Offensivement très impressionnante, l’équipe était emmenée par un Patrick Mahomes exceptionnel. Logiquement élu MVP de la saison, le quarterback des Chiefs a lancé 50 touchdowns pour une évaluation de 113.8. Défensivement, l’équipe était beaucoup moins performante, mais la puissance de l’attaque permettait de masquer cette faiblesse. La franchise du Missouri a échoué à une petite marche du Super Bowl face aux Patriots. Pourront-ils faire mieux cette année ? Ce n’est pas certain, car Patrick Mahomes devra confirmer son niveau en étant privé du running back Kareem Hunt, voire de son receveur Tyreek Hill empêtré dans une affaire judiciaire.

Los Angeles Chargers – AFC Ouest

Los Angeles Chargers – AFC Ouest © Isopix

À 37 ans, Philip Rivers n’a plus de temps à perdre pour enfin atteindre le Super Bowl. Parmi les trois grands quarterbacks sélectionnés lors de la draft 2004 (avec Eli Manning et Ben Roethlisberger), il est le seul à ne pas avoir de bague. Mais on le voit, le niveau est élevé en AFC.

Oakland Raiders – AFC Ouest

Oakland Raiders – AFC Ouest © Isopix

La saison dernière, Jon Gruden a fait place nette dans l’effectif des Raiders - Amari Cooper a été envoyé à Dallas contre un 1er tour de draft et Khalil Mack à Chicago contre deux 1ers tours de draft (2019 et 2020). À court terme, ces choix ont pesé lourd puisque les Raiders ont rendu une fiche de 4 victoires contre 12 défaites. Avec trois choix au 1er tour de la dernière draft et l’arrivée très bling-bling d’Antonio Brown, Gruden entre dans la deuxième phase de son plan : reconstruire. L’objectif étant d’avoir une équipe réellement compétitive l’an prochain pour le déménagement de la franchise à Las Vegas.

Denver Broncos – AFC Ouest

Denver Broncos – AFC Ouest © Isopix

Le niveau affiché par la défense de Chicago la saison dernière fait du coordinateur défensif des Bears un candidat idéal pour prendre une place de coach principal et ce sont les Broncos qui ont été les plus convaincants. Il est vrai que pour un esprit défensif comme Vic Fangio, travailler avec Von Miller et Bradley Chubb est tentant. Sa tâche sera aussi de relancer Joe Flacco, l’ancien quarterback des Ravens qui reste sur une saison délicate à Baltimore. Après avoir été renvoyé sur le banc par Lamar Jackson, le MVP du Super Bowl XLVII aura un autre rookie dans le dos : Drew Lock. Les Broncos auront fort à faire dans cette AFC Ouest qui s’annonce relevée.

Houston Texans – AFC Sud

Houston Texans – AFC Sud © Isopix

Avec JJ Watt (photo), les Texans possèdent l’un des défenseurs les plus redoutables de la ligue. Avec Deshaun Watson, ils ont un jeune quarterback prometteur qui est même capable de les faire gagner. Malgré une ligne offensive très perméable (il a été sacké à 62 reprises la saison dernière !), il a rentré une fiche d’évaluation de 103.1 avec 26 touchdowns lancés pour 9 interceptions seulement. Après avoir remporté l’AFC Sud, les Texans se sont inclinés en play-offs face à leurs dauphins dans la division : les Indianapolis Colts.

Indianapolis Colts – AFC Sud

Indianapolis Colts – AFC Sud © Isopix

C’est un véritable coup de tonnerre qui s’est abattu le 24 août dernier sur Indianapolis avec la décision d’Andrew Luck de mettre un terme à sa carrière, épuisé par les blessures. Après avoir manqué la saison 2017, il était revenu à un excellent niveau l’an dernier, bien aidé par une ligne offensive enfin efficace. Avec Luck, les Colts étaient susceptibles de jouer les trouble-fêtes en AFC. Sans lui, leur objectif devra sans doute être revu à la baisse.

Jacksonville Jaguars – AFC Sud

Jacksonville Jaguars – AFC Sud © Isopix

Nick Foles (photo) avait besoin d’une équipe qui lui permettrait d’être titulaire et les Jaguars avaient besoin d’un bon quarterback pour mettre fin au décevant chapitre Blake Bortles. Le héros de Philadelphie lors du Super Bowl LII pourra-t-il porter son équipe comme il l’a fait avec les Eagles lors des deux dernières campagnes de play-offs ?

Tennessee Titans – AFC Sud

Tennessee Titans – AFC Sud © Isopix

Deux quarterbacks moyens valent-ils mieux qu’un bon quarterback ? Probablement pas, mais le choix des Titans d’accueillir Ryan Tannehill a un sens. Marcus Mariota (photo) a une nouvelle fois démontré sa fragilité physique l’an dernier et avoir une doublure comme l’ancien quarterback des Dolphins est rassurant. Mais les Titans ne semblent toutefois pas les mieux armés dans cette AFC Sud.

New York Giants - NFC Est

New York Giants - NFC Est © Isopix

C’est un fait, les Giants ne vivent pas la période la plus faste de leur histoire. L’ère Eli Manning tire un peu en longueur et elle ne semble pas encore terminée. Le choix de sélectionner le quarterback Daniel Jones en sixième position lors de la dernière draft n’a pas convaincu tout le monde et en cas d’échec, le manager général Dave Gettleman sera en première ligne. Considéré par certains comme le clone d’Eli Manning, il faudra sans doute patienter avant de le voir sur le terrain, car le 1er choix de la draft 2004 devrait conserver les clés de l’attaque. L’équipe est par ailleurs orpheline de son receveur star Odell Beckham Jr., parti à Cleveland, mais elle possède avec Saquon Barkley un coureur d’exception qui lui permettra de rester dans la lumière. Malgré une NFC Est très homogène la saison dernière, les Giants ne semblent pas en mesure d’accrocher les play-offs cette année.

Philadelphia Eagles – NFC Est

Philadelphia Eagles – NFC Est © Isopix

Carson Wentz sera-t-il capable de porter son équipe durant une saison entière ? C’est la principale question que l’on se pose à Philadelphie. Lors des deux dernières saisons, Wentz était absent des play-offs en raison de blessures et en 2017, son remplaçant Nick Foles avait joué à un niveau exceptionnel, conduisant son équipe à la victoire lors du Super Bowl en décrochant au passage le titre de MVP du match. Cette année, les Eagles ne peuvent plus compter sur Nick Foles parti tenter sa chance à Jacksonville. C’est donc l’heure de vérité pour Carson Wentz à qui la franchise croit plus que tout puisqu’elle lui a offert un contrat de 4 ans et 128 millions de dollars, dont 107 millions garantis. Et au vu de la qualité de l'effectif à ses côtés, ça pourrait payer !

Dallas Cowboys – NFC Est

Dallas Cowboys – NFC Est © Isopix

Vainqueurs sortants dans la division, les Cowboys semblent capables de conserver leur titre. Dotés d’une bonne défense, d’un quarterback solide en la personne de Dak Prescott, d’un running back d’exception avec Ezekiel Elliott et de bon receveurs, Dallas possède toutes les qualités pour briller. Mais les Cowboys n’ont plus disputé de finale de conférence depuis leur victoire au Super Bowl en 1995. La saison dernière encore, ils ont perdu en play-offs de division face aux Rams. Pourront-ils faire voler ce plafond de verre en éclats cette saison ? C’est possible.

Washington Redskins – NFC Est

Washington Redskins – NFC Est © Isopix

La saison dernière, les Redskins ont connu la poisse avec leurs quarterbacks. Alex Smith et Colt McCoy ont tous deux été victimes d’une fracture de la jambe. En repêchant Dwayne Haskins en 15e position lors de la dernière draft, les Redskins espèrent avoir trouvé leur quarterback du futur. Il est vrai que l’on s’attendait à voir l’ancien joueur d’Ohio State sortir un peu plus haut, cela pourrait donc être une bonne affaire. Mais cette année, Washington devrait connaître une saison de transition. Leur dernière apparition en play-offs remonte à 2015.

Chicago Bears – NFC Nord

Chicago Bears – NFC Nord © Isopix

Où les Bears se seraient-ils arrêtés s’ils avaient eu un bon kicker ? C’est la question que se posent les supporters de Chicago après avoir été sortis en play-offs par les Eagles sur un field goal manqué de Cody Parker. La saison dernière, les Bears ont pu se reposer sur une défense monstrueuse emmenée par Khalil Mack et par un coach, Matt Nagy, qui a réussi à faire prendre la mayonnaise dès sa première saison, au point de décrocher le titre d’entraîneur de l’année. Derniers de leur division en 2017, ils l’ont remportée haut la main la saison dernière.

Dans une NFC Nord souvent relevée, Chicago aura fort à faire pour reconduire son titre. Mais si sa défense reste aussi solide et si Mitch Trubisky est capable d’élever encore un peu son niveau de jeu, tous les espoirs sont permis pour la franchise de l’Illinois.

Green Bay Packers – NFC Nord

Green Bay Packers – NFC Nord © Isopix

Le match d’ouverture de cette 100e saison NFL verra les Packers affronter les Chicago Bears, deux équipes déjà présentes lors de la création de la ligue de football en 1920. Ce duel sera déjà important dans la division. Les Packers possèdent l’un des meilleurs quarterbacks de la ligue en la personne d’Aaron Rodgers. Mais ces deux dernières années, les vert et jaune ont déçu, ne parvenant pas à se qualifier pour les play-offs. À 35 ans, Rodgers n’a plus beaucoup de temps pour ajouter un nouveau titre à son palmarès.

Minnesota Vikings – NFC Nord

Minnesota Vikings – NFC Nord © Isopix

Après avoir atteint la finale de conférence NFC en 2017, les Vikings semblaient n’être qu’à un quarterback du Super Bowl. L’an dernier, ils ont donc offert un pont d’or à Kirk Cousins pour l’attirer dans le Minnesota. Le fait d’échouer aux portes des play-offs la saison passée constituait donc une grosse déception. Où en sont les Vikings cette année ? C’est l’une des inconnues de la saison 2019 qui s’annonce.

Detroit Lions – NFC Nord

Detroit Lions – NFC Nord © Isopix

Défensivement, les Lions tenaient la route la saison dernière. On ne pouvait pas attendre moins du coach Matt Patricia qui fut durant de nombreuses années le coordinateur défensif des Patriots.  Offensivement, c’était moins évident. La draft de T.J. Hockerson au 1er tour de la dernière draft devrait donner plus de solutions à Matthew Stafford. Suffisant pour permettre aux Lions de franchir un palier et retrouver les play-offs après trois ans d’attente ?

Los Angeles Rams – NFC Ouest

Los Angeles Rams – NFC Ouest © Isopix

Vaincus par les Patriots lors du dernier Super Bowl, les Rams auront-ils les ressources pour faire mieux cette saison ? Mis à part Todd Gurley, dont le genou suscite toujours quelques inquiétudes, Los Angeles conserve les atouts qui ont fait son succès l’an dernier : un entraîneur jeune, agressif et offensif qui a sans doute retiré beaucoup d’expérience de la leçon tactique que lui a donnée Bill Belichick au Super Bowl en la personne de Sean McVay et le meilleur défenseur de la NFL (pour ne pas dire le meilleur joueur) en la personne d’Aaron Donald. Les Rams devraient donc rester des clients en NFC. Mais attention à la gueule de bois après un Super Bowl perdu.

San Francisco 49ers – NFC Ouest

San Francisco 49ers – NFC Ouest © Isopix

Les 49ers sont l’une des franchises les plus mythiques en NFL, mais ils courent depuis plusieurs années derrière leur glorieux passé. L’espoir était revenu dans la baie à l’aube de la saison dernière, mais il s’est rapidement envolé quand le genou de leur quarterback Jimmy Garoppolo a volé en éclats. San Francisco semble plus fort qu’il y a un an, notamment en défense avec leur rookie Nick Bosa et l’arrivée de Dee Ford en provenance de Kansas City.

Seattle Seahawks – NFC Ouest

Seattle Seahawks – NFC Ouest © Isopix

C’est du côté de Seattle qu’il faut chercher le quarterback le mieux payé de la ligue. Russell Wilson. Il a prolongé son contrat pour quatre années pour une valeur de 140 millions de dollars dont 107 millions garantis. De l’autre côté du ballon, les Seahawks ont également fait de Bobby Wagner le linebacker le mieux payé. Mais en NFL, offrir de gros contrats à ses joueurs vedettes n’est pas un gage de succès, car il reste alors moins d’argent disponible pour les autres postes. Seattle fait le pari de gagner tout de suite.

Arizona Cardinals – NFC Ouest

Arizona Cardinals – NFC Ouest © Isopix

S’il est une équipe sous pression cette saison, c’est bien les Cardinals. Plus mauvaise équipe de la ligue l’année dernière, elle a hérité du 1er choix de la draft et a sélectionné le quarterback Kyler Murray… un an après avoir drafté Josh Rosen, un autre QB depuis lors envoyé à Miami. Si ce choix s’avère mauvais, c’est toute la structure dirigeante des Cards qui risque de vaciller. Et en 2018, le quarterback était loin d’être le seul problème d’Arizona.

New Orleans Saints – NFC Sud

New Orleans Saints – NFC Sud © Isopix

Les Saints ont-ils digéré l’erreur d’arbitrage qui leur a coûté leur place au Super Bowl ? La malédiction vaudou qui semble frapper New Orleans en play-offs depuis deux ans pourra-t-elle être brisée cette année ? L’effectif est complet et de grande qualité. Mais à 40 ans, Drew Brees sera-t-il capable de conserver le niveau qui était le sien l’an dernier ? C’est l’une des clés pour permettre aux Saints de retrouver le Super Bowl, 10 ans après leur dernière victoire.

Atlanta Falcons – NFC Sud

Atlanta Falcons – NFC Sud © Isopix

Les Falcons ont été l’une des grandes déceptions de la saison dernière. Attendu comme des candidats à la victoire finale, ils n’ont jamais fait illusion, plombés par une défense constamment en difficultés. Et sans défense, posséder l’une des meilleures paires quarterback/receveur de la ligue avec Matt Ryan et Julio Jones n’est pas suffisant.

Carolina Panthers – NFC Sud

Carolina Panthers – NFC Sud © Isopix

C’est la saison de vérité pour Cam Newton. Handicapé par une blessure à l’épaule la saison dernière, le MVP de la saison 2015 s’est écroulé et son équipe a suivi le même chemin. S’il revient à son meilleur niveau, tous les espoirs sont permis pour les Panthers. Si ce n’est pas le cas, les regards se tourneront rapidement vers l’avenir et le choix d’un autre quarterback l’an prochain.

Tampa Bay Buccaneers - NFC Sud

Tampa Bay Buccaneers - NFC Sud © Isopix

1er choix de la draft 2015, Jameis Winston n'a pas (encore) justifié les espoirs placés en lui par la franchise floridienne. En nommant Bruce Arians coach principal, l'espoir des Bucs est de lui faire franchir un palier. Dans sa longue carrière, l'homme à la casquette a travaillé avec les plus grands quarterbacks : Peyton Manning, Ben Roethlisberger, Andrew Luck et c'est lui qui a relancé Carson Palmer chez les Cardinals. S'il échoue cette saison, Winston aura sans doute laissé passer sa chance.

A.L.

100% des gagnants ont tenté leur chance

Voir tout

Musique Maestro !

Voir tout
Dix documentaires musicaux essentiels

Dix documentaires musicaux essentiels

Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la musique tous genres confondus ? Voici dix documentaires essentiels : de Miles Davis à Amy Winehouse en passant par les Beatles…

Succès garanti: quand les superstars unissent leur force

Succès garanti: quand les superstars unissent leur force

En pensant à la bande originale du nouveau Charlie’s Angels, la réalisatrice Elizabeth Banks a fait le pari de réunir les trois plus grandes stars de la pop féminine du moment: Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey.

10 interviews étranges avec des artistes

10 interviews étranges avec des artistes

C’est le cauchemar de tous les journalistes : se retrouver face à un artiste de mauvaise humeur ou de mauvaise volonté. Quand cela vous arrive, il faut faire face. Et cela peut au final donner des anecdotes croustillantes. Pas envie. Saoul. Sous l’effet du décalage horaire. Marre de répondre sans cesse à la même question. Ma couleur préférée ? Les raisons pour lesquelles un artiste peut être de mauvaise humeur lors d’une interview sont multiples. Voici notre sélection des dix interviews les plus étranges ou hilarantes. Préparez le popcorn et profitez.

Kid Noize, l’homme à la tête de singe

Kid Noize, l’homme à la tête de singe

Intitulé « The Man with a Monkey Face », le nouvel album de Kid Noize est sorti le 25 janvier dernier. Une sortie accompagnée par la publication de la bande-dessinée, « L’homme à la tête de singe » aux Éditions Dupuis. Après avoir assuré toute une série de concerts, Kid Noize est fin prêt pour mettre le feu à l’Ancienne Belgique le 22 novembre. Entre-temps, nous avons rencontré l’homme à la tête de singe.Concours : Vivez l’une des meilleurs soirées de votre vie avec Kid Noize et 3 de vos amis

Ces groupes et artistes qui ont disparu des radars

Ces groupes et artistes qui ont disparu des radars

Ouvrons ce dossier avec Crazy Town X. Qui ? C’est un groupe qui n’a connu qu’un seul succès avec « Butterfly » avant de disparaître totalement… Ou presque. En tout cas, il n’a plus jamais atteint les sommets. Mais il n’est pas le seul dans ce cas : de nombreux groupes et artistes ont été portés disparus après avoir sorti un ou deux tubes, voire un album fantastique, alors qu’ils étaient promis au plus bel avenir. Nous avons fouillé les greniers de l’industrie du disque et nous avons dégoté quelques perles (presque) oubliées…

Ce que vous ne savez pas encore sur Elton John

Ce que vous ne savez pas encore sur Elton John

À l'instar de Freddie Mercury et Bohemian Rhapsody en 2018, Sir Elton John, l’extravagant Britannique, a eu droit en 2019 à son biopic intitulé Rocketman! Bonne nouvelle, puisque vous pouvez le louer dès à présent dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx!

Ces stars de la musique nous ont quittés le mois dernier (septembre 2019)

Ces stars de la musique nous ont quittés le mois dernier (septembre 2019)

Les adieux n’existent pas. En septembre, de nombreux musiciens ont à nouveau tiré leur révérence, comme LaShawn Daniels.

King Gizzard & The Lizard Wizard: Down Under au sommet !

King Gizzard & The Lizard Wizard: Down Under au sommet !

Les 10 disques préférés de Nele Janssen (PEUK)

Les 10 disques préférés de Nele Janssen (PEUK)

PEUK, c’est du alt-rock limbourgeois dans la veine de Cobain et consorts, avec le cœur placé au bon endroit. PEUK est le nom du groupe au sein duquel Nele Janssen, Dave Schroyen et Jacques Willems balancent des riffs sur scène qui vous frappent en plein cœur. Ils ont sorti leur premier album au début de cette année et ont participé à de nombreux festivals.

Taylor Swift: du statut d'étoile de la country à meilleure artiste pop

Taylor Swift: du statut d'étoile de la country à meilleure artiste pop

Avec son nouvel album, Lover, Taylor Swift qui était déjà l’artiste féminine la mieux payée de l’année dernière bat à nouveau tous les records de vente. Elle sera la star de l’édition 2020 de Werchter Boutique.

Les 10 artistes belges et néerlandais qui ont eu le plus de succès

Les 10 artistes belges et néerlandais qui ont eu le plus de succès

Le passé des Plats Pays est d’une infinie richesse culturelle, particulièrement dans les arts créatifs. Nous avons toujours à cœur de mettre en avant les groupes et artistes à qui l’on doit des chansons et des disques remarquables. Nous en avons donc sélectionné 10.

Les 10 albums préférés de RHEA

Les 10 albums préférés de RHEA

Voici une toute nouvelle rubrique dans laquelle nous demandons à un artiste ou à un groupe de nous présenter ses 10 albums préférés. Le premier à partager ses coups de cœur musicaux avec nous est RHEA !

Le sport à la une

Voir tout
Les Tops et les Flops de la Semaine 6 en NFL

Les Tops et les Flops de la Semaine 6 en NFL

Les Chiefs coincent, les 49ers épatent, Lamar Jackson souverain dans les airs et au sol et Jameis Winston implose. Découvrez les tops et les flops de la Semaine 6 en NFL.

Les équipes à suivre cette saison en NBA

Les équipes à suivre cette saison en NBA

La nouvelle saison de NBA débute le 23 octobre prochain. À quelques jours de la reprise, voici les 5 équipes à suivre dans chaque conférence. Cette année encore, vous pourrez vivre les meilleurs matchs sur Proximus Pickx via Eleven Sports.

Quelques infos en préambule de la nouvelle saison de NBA

Quelques infos en préambule de la nouvelle saison de NBA

Si l'EuroMillions Basketball League est déjà bien lancée, la saison de NBA reprend elle le 22 octobre. Voici quelques infos à savoir avant d'entrer dans le vif du sujet.

Cyclocross féminin : dix championnes à l'assaut des labourés

Cyclocross féminin : dix championnes à l'assaut des labourés

La saison cycliste sur route touche à sa fin. Place aux reines du cyclocross. Alors que la jeune garde se bouscule au portillon, les championnes confirmées entendent bien se défendre bec et ongles. Ces dix athlètes sont à suivre sans modération.

Les tops et les flops de la Semaine 5 en NFL

Les tops et les flops de la Semaine 5 en NFL

Russell Wilson et Christian McCaffrey dans la course au MVP, les Falcons s’enfoncent et le kicker des Titans a connu un jour sans.

Cyclocross : la saison de toutes les opportunités

Cyclocross : la saison de toutes les opportunités

La saison de cyclocross s'élance sans Wout Van Aert, blessé pendant le Tour de France et probablement absent jusqu'aux fêtes de fin d'année. Mathieu Van der Poel, de son côté, allègera son programme cette année et picorera dans les plus belles épreuves sans viser spécifiquement un des trois grands classements.

Dix bonnes raisons de suivre les Championnats du monde de gymnastique

Dix bonnes raisons de suivre les Championnats du monde de gymnastique

Les Championnats du monde de gymnastique artistique auront lieu du 4 au 13 octobre à Stuttgart, en Allemagne. Tous les espoirs belges reposeront sur les épaules de Nina Derwael, notre meilleure chance de médaille. Un événement riche en émotions avec, en vedettes, les gymnastes suivant(e)s.

Les tops et les flops de la Semaine 4 en NFL

Les tops et les flops de la Semaine 4 en NFL

Gardner Minshew fait oublier Nick Foles, la NFL se débarrasse de l'un de ses bad boys et c'était l'ambiance des grands soirs dans le vestiaire de Chicago.

À ne pas manquer : ces événements sportifs sont à suivre en octobre sur Proximus Pickx

À ne pas manquer : ces événements sportifs sont à suivre en octobre sur Proximus Pickx

Alors que les championnats de football ont repris leurs droits depuis un certain temps déjà, les saisons cycliste et tennistique touchent à leur fin, bien qu'un certain nombre de compétitions importantes restent encore à disputer. Si les premières rencontres de NBA n'auront pas lieu avant le 22 octobre, les sports moteurs continuent leur petit bonhomme de chemin. Bref, en octobre, l'offre sportive de Proximus Pickx promet d'être riche et variée.

Les tops et les flops de la Semaine 3 en NFL

Les tops et les flops de la Semaine 3 en NFL

Daniel Jones roi de New York, les Falcons déçoivent, les Saints ne sont pas trop handicapés par l'absence de Drew Brees et les Chiefs assurent toujours le spectacle.

« Dix qu'on aime » : ces Belges dont il faudra se méfier lors des Championnats du monde d'athlétisme

« Dix qu'on aime » : ces Belges dont il faudra se méfier lors des Championnats du monde d'athlétisme

Cette année, les Championnats du monde d'athlétisme se dérouleront du 27 septembre au 6 octobre à Doha (Qatar). Et les chances de médailles belges sont loin d'être négligeables. À commencer par Nafissatou Thiam, la porte-drapeau de l'athlétisme belge et chef de file de la délégation belge au Qatar.

Les tops et les flops de la Semaine 2 en NFL

Les tops et les flops de la Semaine 2 en NFL

Les premières tendances se dégagent en NFL et Patrick Mahomes reste au sommet.

L'actu cinéma et séries

Voir tout
Des programmes sympas et divertissants à la télé, même pour vos petits monstres!

Des programmes sympas et divertissants à la télé, même pour vos petits monstres!

Le 31 octobre, c’est Halloween! Le moment idéal pour se blottir bien au chaud devant la télé. Et pour nos petits marmots! Sorcières, fantômes et monstres ont préparé quelques bonnes recettes pour vous donner la chair de poule sur Cartoon Network et Boomerang, ainsi que sur l'app Studio 100 GO.

Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 19 au 25 octobre)

Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 19 au 25 octobre)

Films, documentaires, divertissement, sport, voici les rendez-vous à ne pas manquer cette semaine.

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (18 octobre 2019)

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (18 octobre 2019)

Le catalogue à la demande de Proximus Pickx se met déjà à l'heure de Halloween.

Dix documentaires musicaux essentiels

Dix documentaires musicaux essentiels

Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la musique tous genres confondus ? Voici dix documentaires essentiels : de Miles Davis à Amy Winehouse en passant par les Beatles…

"Unbelievable", une série nécessaire (sur Netflix)

"Unbelievable", une série nécessaire (sur Netflix)

Il y a des séries nécessaires, parce qu’elles donnent le point de vue des victimes et procurent l’espoir qu’un jour elles seront mieux écoutées. La série "Unbelievable" met l’accent sur un sujet terrible, celui du viol et de ses répercussions, révélant le déni des institutions face aux violences envers les femmes. A travers un scénario efficace, elle dévoile comment la police et l’entourage de la victime se mettent à douter de la véracité de son témoignage.

Marina Foïs, actrice indomptable

Marina Foïs, actrice indomptable

Femme de caractère, drôle ou renversante, toujours là où on ne l’attend pas, Marina Foïs imprime sa personnalité à chacun de ses rôles. Dans la série « Les sauvages », l’actrice interprète une experte de la sécurité chargée de protéger la famille du futur président de la République (Roschdy Zem). Cette Création Originale Canal+ (réalisée par Rebecca Zlotowski) est disponible depuis le 12 octobre sur Be tv.En savoir plus sur Be tv !

Arnold Schwarzenegger est la star du mois sur TCM Cinéma

Arnold Schwarzenegger est la star du mois sur TCM Cinéma

À l’occasion de la sortie du film "Terminator: Dark Fate", le 23 octobre, TCM Cinéma, disponible sur Proximus Pickx dans l’option TV Family, met Arnold Schwarzenegger à l’honneur. Voilà une chance de pouvoir visionner quelques-uns de ses plus grands films!

Une semaine spéciale "30 ans après la chute du Mur de Berlin" en novembre sur Histoire

Une semaine spéciale "30 ans après la chute du Mur de Berlin" en novembre sur Histoire

L’année 1989 fut marquée par la destruction du Mur de Berlin. Ce mur de la honte érigé 28 ans plus tôt pour séparer l’Allemagne et ses idées politiques, en deux, a marqué la fin du 20e siècle. De nos jours, d’autres murs continuent d’être construits à travers le monde. Du 6 au 13 novembre, la chaine Histoire, disponible sur Proximus Pickx dans l'option TV Family, nous plonge, grâce à de nombreux inédits, dans cette période sombre dont les traces sont toujours visibles aujourd'hui.

Ces acteurs et actrices se mobilisent pour le climat (par des actions concrètes)

Ces acteurs et actrices se mobilisent pour le climat (par des actions concrètes)

Impossible d’échapper à ce constat ces derniers temps : nous devons absolument protéger notre environnement et notre planète des dangers de la pollution. Les manifestations pour le climat se multiplient et, à côté de monsieur Tout-le-Monde dans la rue, on retrouve aussi des stars qui se préoccupent de l’avenir de la Terre. Ces acteurs et actrices consacrent du temps et de l’argent pour aider des associations impliquées dans la lutte contre lAes changements climatiques.À lire aussi : Les défis écologiques de demain : les meilleurs films sur Proximus Pickx

La semaine de Halloween sur Be tv

La semaine de Halloween sur Be tv

Ames sensibles, tremblez dans votre divan ! La semaine de la Toussaint, on se fait des soirées frissons sur Be tv avec des films d’épouvante. Alors, tenez-vous à carreau : Be tv vous promet des soirées terrifiantes !Abonnez-vous ici à Be tv !

"Peaky Blinders" : tout savoir sur la saison 5

"Peaky Blinders" : tout savoir sur la saison 5

Tout le monde veut la peau (ou le siège) de Tommy Shelby. Le héros de "Peaky Blinders" revient dans une cinquième saison très attendue, avec une réalisation léchée et de nouveaux enjeux sur fond de crise économique.Certains disent qu'il perd la boule... Plus mélancolique que jamais, Tommy, le chef de clan va devoir affronter ses démons éternels et de nouveaux ennemis portant la bannière fasciste.

Ces faits historiques qui ont été modifiés quand ils ont été adaptés au cinéma

Ces faits historiques qui ont été modifiés quand ils ont été adaptés au cinéma

Regarder un film d’action qui se déroule dans le passé constitue une bonne manière de s’instruire ou d’élargir ses connaissances. Mais attention, les scénaristes prennent parfois quelques libertés avec la réalité. Les scènes héroïques et les fins dramatiques sont souvent romancées. Rétablissons la vérité historique à propos de 10 classiques du cinéma.

L'actu esports

Voir tout
Voici les groupes pour la StarSeries i-League Saison 8

Voici les groupes pour la StarSeries i-League Saison 8

La saison 8 de la StarSeries i-League aura lieu à Belek, en Turquie, du 21 au 27 octobre. Au total, seize équipes s'affronteront pour un prize pool de 500 000 $. Nous savons maintenant dans quel groupe les équipes ont été divisées et contre qui elles devront jouer dans la phase de groupes à double élimination.

Splyce se qualifie pour les play-offs des championnats du monde de League of Legends

Splyce se qualifie pour les play-offs des championnats du monde de League of Legends

L’équipe de la LEC Splyce s’est qualifiée pour les play-offs du championnat du monde de League of Legends 2019. En plus de Splyce, FunPlus Phoenix passe également au tour suivant, après que les deux équipes se soient classées parmi les premières du groupe en raison de leur performance d’hier. Splyce a très bien joué lors de la dernière journée dans son groupe.

Voici tout ce que vous devez savoir sur la DreamHack Open Rotterdam

Voici tout ce que vous devez savoir sur la DreamHack Open Rotterdam

Aujourd'hui commence la DreamHack Open Rotterdam, où huit équipes s'affronteront dans la ville néerlandaise pour un prize pool de 100 000 dollars. Les équipes ont été divisées en deux groupes à double élimination, deux équipes de chaque groupe se qualifiant pour les play-offs joués en simple élimination. Nous examinons tous les participants.

Les anciens DreamEaters rejoignent Hard Legion

Les anciens DreamEaters rejoignent Hard Legion

L’ancienne équipe CS:GO de l’organisation DreamEaters, qui a récemment quitté l’organisation après plusieurs problèmes de paiement internes, a trouvé une nouvelle organisation à représenter. Ils rejoignent donc Hard Legion, une nouvelle organisation russe fondée par Aleksei "HARDPLAY" Baranov, personnalité populaire sur Twitch et de la télévision russe.

« Blackie » remplace « Missa » chez Besiktas à la DreamHack Open Rotterdam

« Blackie » remplace « Missa » chez Besiktas à la DreamHack Open Rotterdam

Besiktas, équipe participante à la DreamHack Open Rotterdam, a annoncé qu’il ajouterait Steven "blackie" Groeneveld (joueur d’Asterion) à son équipe en tant que joueur temporaire pour l’événement. Le Néerlandais remplacera Meyssa "Missa" Bellouati, qui ne fait plus partie de l'équipe.

« valens » quitte également Cloud9

« valens » quitte également Cloud9

Soham "valens" Chowdhury va quitter l'équipe CS:GO de Cloud9. Le coach est actif chez Cloud9 depuis le début de 2017 et avait déjà pris du recul en juillet en tant que coach pour s'impliquer davantage dans la partie analytique de CS:GO. Sa plus grande réussite en tant qu'entraîneur chez Cloud9 est la première place qu'il a obtenue avec sa formation au Major ELEAGUE, en 2018.

L’Europe en perte de vitesse durant la quatrième journée des championnats du monde de League of Legends

L’Europe en perte de vitesse durant la quatrième journée des championnats du monde de League of Legends

Le quatrième jour du championnat du monde de League of Legends, les trois équipes européennes sont entrées en action. De plus, Cloud9, avec le Belge «Nisqy» dans les rangs, s'est attaqué à Griffin. En fin de compte, ce n’était pas une très bonne journée pour les équipes européennes, à l’exception de G2 Esports, et Cloud9 a également connu une période difficile face à Griffin, car "Nisqy" et ses compagnons ont dû s'incliner.

GamerLegion et « HS » se disent au revoir

GamerLegion et « HS » se disent au revoir

L'équipe CS:GO, GamerLegion et Est Kevin "HS" Tarn ont conclu un accord sur le contrat du joueur. Son contrat avec l'organisation sera dissout, ce qui fera de "HS" un joueur libre. Le joueur CS:GO, âgé de 22 ans, peut rechercher une nouvelle organisation à représenter après avoir passé beaucoup de temps sur le banc chez GamerLegion.

« oskar » devient joueur libre

« oskar » devient joueur libre

Le Tchèque Tomáš "oskar" Štastný a annoncé hier que son contact avec HellRaisers arrivait à terme. Il a donc souhaité faire savoir qu'il deviendra un joueur libre et recherche une nouvelle organisation à représenter. Son passage chez HellRaisers n'a pas été un grand succès.

Riot Games annonce quatre nouveaux jeux

Riot Games annonce quatre nouveaux jeux

Riot Games, le développeur du célèbre jeu League of Legends, a fait de grandes annonces en direct pour le dixième anniversaire de son jeu League of Legends. Dans les années à venir, ils sortiront quatre nouveaux jeux. De plus, TeamFight Tactics et League of Legends seront également disponibles en version mobile et console.

« Bjergsen » prolonge son contrat et devient copropriétaire de TSM

« Bjergsen » prolonge son contrat et devient copropriétaire de TSM

Le joueur de League of Legends, Soren "Bjergsen" Bjerg a signé une prolongation de contrat de deux ans. Team SoloMid l'a annoncé dans un communiqué. Selon cette déclaration, "Bjergsen" deviendra également copropriétaire de l'équipe nord-américaine. "Bjergsen" est toujours considéré comme l'un des meilleurs joueurs de la compétition LCS, la North American League of Legends Championship Series.

G2 Esports en forme aux Worlds, Splyce s’incline

G2 Esports en forme aux Worlds, Splyce s’incline

Le troisième jour du championnat du monde de League of Legends, nous avons eu quelques matches intéressants. Bien sûr, nous attendions principalement les matchs de la super équipe européenne G2 Esports contre le Cloud9 du Belge “Nisqy”, tandis que Splyce avait également la chance de prendre la tête de son groupe s’ils gagnaient contre FunPlus Phoenix.

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top