App TV
Proximus Pickx Télécharger l'app GRATUITEMENT
Ouvrir

Actu

Suivez l’actualité belge et internationale sur Proximus Pickx

- -
Actu

Le coup d'oeil de la rédac

Voir tout
L'épave du Titanic désormais protégée par un traité britannico-américain

L'épave du Titanic désormais protégée par un traité britannico-américain

L'épave du célèbre Titanic va être protégée des touristes et des explorateurs intempestifs en vertu d'un traité inédit conclu entre les États-Unis et le Royaume-Uni entrant en vigueur mardi, a indiqué la ministre britannique de la Mer, Nusrat Ghani.

Greta Thunberg estime que "rien n'a été fait" pour le climat

Greta Thunberg estime que "rien n'a été fait" pour le climat

Comme une douche froide pour l'élite économique et politique réunie à Davos, la militante du climat Greta Thunberg a déploré mardi que "rien n'ait été fait" pour le climat en dépit de tous les discours en faveur de l'environnement.

Un temps sec et quelques gelées nocturnes

Un temps sec et quelques gelées nocturnes

Il fera sec ces prochains jours avec un ciel fort couvert mercredi et des éclaircies pour la fin de semaine. Les maxima iront jusqu'à 7 degrés mercredi, selon les prévisions de l'IRM.

Il reste deux mois aux victimes d'actes de terrorisme pour demander une aide financière

Il reste deux mois aux victimes d'actes de terrorisme pour demander une aide financière

Les victimes d'actes de terrorisme ont droit à des aides financières. Elles disposent pour ce faire d'un délai de trois ans à compter de la date à laquelle les faits sont officiellement reconnus comme des actes de terrorisme. Pour certaines d'entre elles, ce délai s'achève prochainement: leurs demandes doivent être introduites pour le 18 mars 2020, fait savoir mardi le SPF Justice.

"Le business est toujours ouvert", lance Sophie Wilmès, présente à Davos

"Le business est toujours ouvert", lance Sophie Wilmès, présente à Davos

La Première ministre belge Sophie Wilmès a débuté sa mission mardi matin au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, en rencontrant Carlos Brito, le PDG d'AB Inbev. "Une rencontre agréable", selon ce dernier. Pour Mme Wilmès, il est important de représenter la Belgique au sein de cette "ruche de politiques, de responsables économiques, d'entreprises, d'académiciens et d'ONG". "Nous devons montrer que le business est toujours ouvert", malgré que le plat pays soit en affaires courantes depuis plus d'un an.

L'audit préalable à la vente du pôle presse de Nethys sera terminé fin janvier

L'audit préalable à la vente du pôle presse de Nethys sera terminé fin janvier

L'audit préalable à la vente du pôle presse de Nethys - qui comprend les Editions de l'Avenir, L'Avenir Hebdo et L'Avenir Advertising - devrait être terminé avant la fin de ce mois, a assuré le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne (PS), à nouveau interrogé sur le dossier Nethys, ce mardi, en commission du Parlement de Wallonie.

Septante-sept nouveaux cas du nouveau virus recensés en Chine

Septante-sept nouveaux cas du nouveau virus recensés en Chine

La Chine, touchée par une mystérieuse pneumonie, a recensé mardi 77 nouveaux cas, au moment où de nombreux autres pays d'Asie renforcent leurs contrôles face à la propagation du virus qui a déjà fait quatre morts.

La famille libérale affirme son unité

La famille libérale affirme son unité

La présidente de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten, a affirmé l'unité de la famille libérale lundi soir, à l'occasion des voeux de son parti.

Le CD&V maintient sa volonté d'une majorité avec la N-VA

Le CD&V maintient sa volonté d'une majorité avec la N-VA

Le CD&V estime toujours que le futur gouvernement fédéral doit disposer d'une majorité aussi bien du côté francophone que flamand, a souligné mardi le chef de groupe des chrétiens-démocrates à la Chambre, Servais Verherstraeten. En d'autres termes, une coalition fédérale doit inclure la N-VA.

L'ex-président d'Interpol condamné à 13 ans de prison pour corruption

L'ex-président d'Interpol condamné à 13 ans de prison pour corruption

L'ex-patron chinois d'Interpol, dont la disparition de l'organisation policière internationale basée à Lyon (France) avait défrayé la chronique, a été condamné à 13 ans et six mois de prison pour corruption, a annoncé mardi la justice. Meng Hongwei, qui était aussi vice-ministre de la Sécurité publique dans son pays, a par ailleurs été condamné à 2 millions de yuans d'amende (environ 260.000 euros), a précisé le Tribunal populaire intermédiaire n°1 de Tianjin (nord).

Il n'y aura plus d'exception, assure Laaouej

Il n'y aura plus d'exception, assure Laaouej

Le PS bruxellois ne tolérera plus d'exception à propos du cordon sanitaire contre l'extrême-droite, a averti lundi le président de la fédération bruxelloise du parti socialiste, Ahmed Laaouej, interrogé dans "Le Soir" et sur Bel-RTL. Il n'entend en revanche pas mener une "chasse à l'homme" pour ce qui concerne le passé.

Une dizaine de migrants à la mer au large de La Panne

Une dizaine de migrants à la mer au large de La Panne

Des recherches étaient menées mardi matin au large de La Panne après le départ de migrants dans une petite embarcation. Des personnes ont été signalées dans l'eau. La police de la navigation recherchait une dizaine de personnes, selon le bourgmestre de La Panne, Bram Degrieck.

Le sport à la une

Voir tout
David Goffin bat Jérémy Chardy sans trembler

David Goffin bat Jérémy Chardy sans trembler

David Goffin n'a pas tremblé mardi au premier tour de l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem de la saison 2020 de tennis. Seul représentant belge dans le tableau masculin, le onzième joueur mondial s'est imposé 6-4, 6-3, 6-1 contre le Français Jérémy Chardy (ATP 58) après 1h48 de jeu.

Daniil Medvedev surmonte Frances Tiafoe pour son entrée en lice à Melbourne

Daniil Medvedev surmonte Frances Tiafoe pour son entrée en lice à Melbourne

Daniil Medvedev (ATP 4) n'est pas tombé dans le piège tendu par l'Américain Frances Tiafoe (ATP 50) au premier tour de l'Open d'Australie, mardi à Melbourne. Le Russe, tête de série N.4, s'est imposé en quatre sets et 2h37 de jeu sur le score de 6-3, 4-6, 6-4, 6-2. Rarement inquiété, Medvedev s'est qualifié pour le 2e tour d'un tournoi où il fait office d'outsider après sa finale lors du dernier US Open.

Le double Gillé - Vliegen: "Ce serait chouette de pouvoir défier Herbert et Mahut"

Le double Gillé - Vliegen: "Ce serait chouette de pouvoir défier Herbert et Mahut"

Sander Gillé (ATP 44 en double) et Joran Vliegen (ATP 37) s'apprêtent à vivre un moment important dans leur carrière à Melbourne. Les deux Limbourgeois vont en effet participer pour la première fois à l'Open d'Australie en double. Le droitier de Hasselt, 28 ans, et le gaucher de Maaseik, 26 ans, feront leur entrée dans le tournoi ce mercredi contre les Espagnols Pablo Andujar (ATP NC) et Feliciano Lopez (ATP 51).

Zulte Waregem sur la route du Club de Bruges vers le doublé, l'Antwerp contre Courtrai

Zulte Waregem sur la route du Club de Bruges vers le doublé, l'Antwerp contre Courtrai

Autoritaire leader du championnat avec dix longueurs d'avance sur ses dauphins que sont Charleroi et La Gantoise, le Club de Bruges fait office de favori pour sa double opposition contre Zulte Waregem en demi-finale de la Coupe de Belgique. L'autre duel mettre aux prises l'Antwerp à Courtrai.

Simona Halep a bataillé un set avant d'expédier Jennifer Brady en Australie

Simona Halep a bataillé un set avant d'expédier Jennifer Brady en Australie

Simona Halep (WTA 3/N.4) s'est qualifiée pour le 2e tour de l'Open d'Australie, mardi à Melbourne. La Roumaine, finaliste en 2018, s'est imposée 7-6 (5), 6-1 après 1h38 de jeu contre l'Américaine Jennifer Brady (WTA 49). Menée 2-4 dans la première manche, l'ancienne N.1 mondiale a inversé la situation avant de survoler le 2e set. Double lauréate en Grand Chelem, Halep défiera au 2e tour la Britannique Harriet Dart (WTA 173), issue des qualifications, ou la Japonaise Misaki Doi (WTA 82).

Paul-José Mpoku quitte le Standard pour Al-Wahda

Paul-José Mpoku quitte le Standard pour Al-Wahda

Paul-José Mpoku va continuer sa carrière à Abu Dhabi. Le milieu de terrain de 27 ans du Standard de Liège a rejoint Al-Whada. Stirr Associates, bureau de management, l'a annoncé sur Twitter mardi.

Tom Baeten, coach de Minnen: "Elle a réussi à garder son sang-froid"

Tom Baeten, coach de Minnen: "Elle a réussi à garder son sang-froid"

Tom Baeten, le coach de Greet Minnen (WTA 119), était ravi de la victoire de sa protégée contre Aliaksandra Sasnovich (WTA 94), mardi à l'Open d'Australie, pour son tout premier match en simple dans une levée du Grand Chelem. L'Anversois, 37 ans, qui s'occupe d'elle depuis deux ans, était non seulement satisfait de la qualité du tennis pratiqué, mais aussi de la manière dont la Campinoise s'est comportée lorsque la Biélorusse est revenue de 4-1 à 4-4 dans le dernier set.

Flipkens battue par Muchova au premier tour

Flipkens battue par Muchova au premier tour

Kirsten Flipkens (WTA 81) n'est pas parvenue à se qualifier pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem 2020. Sur le court N.13, la Belge s'est inclinée 6-3, 2-6, 7-6 (10/7) devant la Tchèque Karolina Muchova (WTA 22/N.20) après 2h26 de jeu.

Minnen, victorieuse d'un thriller de 2h39 contre Sasnovich: "C'est un rêve !"

Minnen, victorieuse d'un thriller de 2h39 contre Sasnovich: "C'est un rêve !"

Coup d'essai, coup de maître. Greet Minnen (WTA 119) a remporté, mardi à l'Open d'Australie, son premier match à sa première participation en simple dans un tournoi du Grand Chelem. Sur le court n°15, où sa compagne Alison Van Uytvanck s'était inclinée plus tôt dans la journée, la Campinoise, 22 ans, issue des qualifications, a battu au terme d'un thriller de 2h39 la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 99), 25 ans, 7-6 (7/3), 4-6, 7-5.

Rafael Nadal n'a pas traîné, Sharapova déjà éliminée

Rafael Nadal n'a pas traîné, Sharapova déjà éliminée

Le N.1 mondial espagnol Rafael Nadal n'a laissé que cinq petits jeux mardi au Bolivien Hugo Dellien (ATP 73), qu'il a très facilement battu 6-2, 6-3, 6-0 au premier tour de l'Open d'Australie. Le Taureau de Manacor, en quête d'un 20e sacre en Grand Chelem afin d'égaler Roger Federer, défiera au 2e tour l'Argentin Federico Delbonis (ATP 76) ou le Portugais Joao Sousa (ATP 59).

Etonnant: les équipes qui sont parties en stage en Espagne ont repris en mode mineur

Etonnant: les équipes qui sont parties en stage en Espagne ont repris en mode mineur

En début d'année, quatre équipes de Proximus Leagues sont parties quelques jours en Espagne pour y faire uns stage de préparation à la deuxième moitié du championnat. Les quatre autres formations de D1B ont choisi un ministage dans le Benelux ou sont carrément restées au bercail. Ce sont les équipes qui ont le moins voyagé qui ont pris le plus de points depuis la reprise. 

Damian Lillard scintille pour le 'MLK Day', les Lakers humiliés par Boston

Damian Lillard scintille pour le 'MLK Day', les Lakers humiliés par Boston

Damian Lillard a établi un nouveau record en carrière en inscrivant la bagatelle de 61 points lors de la victoire de Portland contre Golden State (129-124 a.p.) lundi soir lors du traditionnel 'Martin Luther King Day' en NBA, championnat nord-américain de basket. L'arrière des Blazers est devenu le premier joueur de l'histoire à marquer plus de 60 unités avec 10 paniers à trois points dans un seul match.

Transferts Proximus League: hiver 2019-2020

Transferts Proximus League: hiver 2019-2020

Qui se renforcera durant ce mercato hivernal et qui dégraissera son noyau ? Suivez jour après jour les opérations de transferts des huit clubs de la Proximus League via notre rubrique régulièrement mise à jour.

Tour Down Under: débuts réussis pour Sam Bennett chez Deceuninck-Quick Step

Tour Down Under: débuts réussis pour Sam Bennett chez Deceuninck-Quick Step

Sam Bennett n'a pas manqué sa première sous ses nouvelles couleurs. Mardi, le sprinteur de l'équipe Deceuninck-Quick Step a remporté l'étape inaugurale du Tour Down Under, premier rendez-vous WorldTour de la saison cycliste 2020. Après 150 kilomètres autour de Tanunda, il s'est imposé devant Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) et le surprenant Slovaque Erik Baska (BORA-hansgrohe).

Greet Minnen au deuxième tour de l'Open d'Australie

Greet Minnen au deuxième tour de l'Open d'Australie

Greet Minnen (WTA 119) s'est qualifiée mardi pour le deuxième tour de l'Open d'Australie en écartant Aliaksandra Sasnovich (WTA 99) en trois sets, 7-6 (3), 4-6 et 7-5, à l'issue d'une bataille de 2h39.

Australian Open - Van Uytvanck: "Ce n'était pas ma journée. Je ne me sens en tout cas pas maudite"

Australian Open - Van Uytvanck: "Ce n'était pas ma journée. Je ne me sens en tout cas pas maudite"

Encore raté ! Alison Van Uytvanck (WTA 47) a une nouvelle fois échoué, mardi à Melbourne Park, à remporter son premier match en simple à l'Australian Open, à sa sixième tentative. Sur le court n°15, la Grimbergoise, 25 ans, s'est inclinée sèchement, 6-2 et 6-1 en 1h14, contre la Française Fiona Ferro (WTA 63), 22 ans, après n'avoir jamais été dans le coup.

Open d'Australie - Le 2e tour échappe à nouveau à Alison Van Uytvanck, battue par la Française Fiona Ferro

Open d'Australie - Le 2e tour échappe à nouveau à Alison Van Uytvanck, battue par la Française Fiona Ferro

Alison Van Uytvanck, Grimbergeoise de 25 ans, 47e au classement mondial, a ajouté une 6e défaite consécutive au premier tour à l'Open d'Australie de tennis. Elle s'est inclinée face à la Française Fiona Ferro (WTA 63) mardi à Melbourne dans cette première levée du Grand Chelem. Ferro s'est imposée 6-2, 6-1.

Mbwana Ally Samatta transféré à Aston Villa où il doit remplacer Wesley

Mbwana Ally Samatta transféré à Aston Villa où il doit remplacer Wesley

L'attaquant tanzanien du KRC Genk Mbwana Ally Samatta a été transféré à Aston Villa, a confirmé lundi le club de Premier League. Le joueur de 27 ans a signé un contrat de quatre ans et demi, jusqu'au 30 juin 2024. Il était arrivé à Genk en janvier 2016 en provenance de Tout Puissant Mazembe, club de RD Congo.

Le prêt de Sven Kums à La Gantoise se transforme en transfert

Le prêt de Sven Kums à La Gantoise se transforme en transfert

Sven Kums, prêté le 21 août dernier par le RSC Anderlecht à La Gantoise pour une saison, est définitivement de retour à la Ghelamco Arena a annoncé lundi soir le club gantois de Jupiler Pro League. Le milieu de terrain de 31 ans a signé un contrat de troi ans qui le lie désormais jusqu'au 30 juin 2023.

300 tickets supplémentaires pour les supporters du RSC Anderlecht au Cercle Bruges

300 tickets supplémentaires pour les supporters du RSC Anderlecht au Cercle Bruges

Les supporters du RSC Anderlecht recevront 300 billets supplémentaires pour le déplacement des Mauves au Cercle Bruges dimanche (14h30) en championnat. Le Fanboard du RSCA avait menacé par lettre recommandée le Cercle et la Ville de Bruges d'une action en référé pour discrimination. La lanterne rouge a cédé à la pression, a fait savoir à Belga l'association des supporters anderlechtois.

L'actu musicale

Voir tout
Tombée de rideau pour le groupe folk Urban Trad

Tombée de rideau pour le groupe folk Urban Trad

La formation belge de musiques folk et traditionnelles Urban Trad a donné son dernier concert samedi face à quelque 300 personnes au centre culturel de Bourg-Léopold, dans le Limbourg. La chanteuse Soetkin Collier y a annoncé la séparation du groupe après 20 ans de carrière. Ses membres se consacreront désormais à d'autres projets musicaux.

Diana Ross en concert le 13 juillet à Bruxelles

Diana Ross en concert le 13 juillet à Bruxelles

La chanteuse américaine Diana Ross sera en concert le 13 juillet prochain au Palais 12 du Heysel à Bruxelles, annonce lundi le site greenhousetalent. Elle y fêtera son jubilé de diamant (75 ans).

Rihanna est de nouveau un cœur à prendre

Rihanna est de nouveau un cœur à prendre

Après près de trois ans de relation avec le milliardaire saoudien Hassan Jameel, la chanteuse américaine Rihanna est à nouveau un cœur à prendre. Leur idylle assez secrète semblait pourtant être une affaire qui marche¿

La chanson de la semaine : Flou - Angèle

La chanson de la semaine : Flou - Angèle

Si l’on évoque l’artiste féminine la plus acclamée de l’année écoulée, un seul nom nous vient directement à l’esprit : celui d’Angèle !

Réforme des retraites en France - Un concert contre la réforme des retraites sur les marches du Palais Garnier

Réforme des retraites en France - Un concert contre la réforme des retraites sur les marches du Palais Garnier

L'orchestre de l'Opéra de Paris, en grève depuis un mois et demi, a offert samedi un concert sur les marches du Palais Garnier, avec des représentants de plusieurs corps de métier, contre la réforme des retraites.

Décès de "Maman Dion", la mère de Céline, à 92 ans

Décès de "Maman Dion", la mère de Céline, à 92 ans

Thérèse Dion, surnommée "Maman Dion", la mère de Céline, est décédée à 92 ans, a confirmé vendredi la star internationale originaire du Québec.

Les Grammys perdent leur cheffe à 10 jours de la cérémonie

Les Grammys perdent leur cheffe à 10 jours de la cérémonie

A dix jours de la 62e cérémonie de remise des Grammy Awards, la présidente et cheffe exécutive de la Recording Academy, Deborah Dugan, a été placée en congé après des accusations de mauvais comportement, a confirmé l'organisation jeudi. Mme Dugan avait été nommée présidente de l'académie qui supervise les Grammy Awards le 1er août dernier, devenant la première femme à ce poste.

Eminem sort un album surprise

Eminem sort un album surprise

Le rappeur américain a surpris ses fans en sortant un nouvel album, intitulé "Music To Be Murdered By". Un premier clip a également été dévoilé, rapporte le magazine NME.

Bertrand Cantat perd son procès contre Le Point

Bertrand Cantat perd son procès contre Le Point

L'ex-leader de Noir Désir Bertrand Cantat a perdu jeudi le procès en diffamation qu'il avait intenté à l'hebdomadaire Le Point, qui lui imputait d'avoir commis des violences contre plusieurs de ses compagnes dans un article publié fin 2017.

"The Voice" France change de coachs et revient à ses bases

"The Voice" France change de coachs et revient à ses bases

Retour aux sources pour "The Voice" France: la star des émissions musicales de TF1 revient samedi pour sa neuvième saison, avec un quatuor de coachs entièrement renouvelé et une mécanique qui cherche à renouer avec les fondamentaux de l'émission.

Whitney Houston, Depeche Mode, Notorious B.I.G. entrent au panthéon du rock

Whitney Houston, Depeche Mode, Notorious B.I.G. entrent au panthéon du rock

La chanteuse Whitney Houston, le groupe britannique de new wave Depeche Mode et le rappeur américain Notorious B.I.G. font partie de la promotion 2020 du Rock and Roll Hall of Fame, le panthéon du rock et de la musique populaire en général.

25 nouveaux noms confirmés au Dour Festival 2020

25 nouveaux noms confirmés au Dour Festival 2020

Le programme du Dour Festival 2020 s'étoffe. Après la révélation des premiers noms fin 2019, les organisateurs ont annoncé mercredi 25 nouveaux artistes dont Niska, James Blake et Modeselektor.

L'actu esports

Voir tout
League of Legends Belgian League : preview

League of Legends Belgian League : preview

L’entreprise belge 4Entertainment et Riot Games ont officialisé fin de l’année dernière l’arrivée d’une nouvelle compétition League of Legends en Belgique !Fondé en 2010 et basé à Turnhout, 4Entertainment a su se faire un nom sur la scène esportive du BeNeLux grâce aux nombreuses compétences dont ses membres font preuve.Consultant sur de nombreux événements et projets passés et actuels tels que Proximus Esport, Victory Lan, GameForce, RIV4L Lan Tour et le RSCA Esport, c’est aujourd’hui l’éditeur à succès Riot Games qui fait confiance à la société flamande.Deux nouvelles compétitions sur League of Legends vont donc voir le jour aux Pays-Bas et en Belgique en 2020. Toutes deux d’une durée d’un an, elles seront dotées de 25.000€ de cashprize chacune !Cerise sur le gâteau, une invitation pour les European Masters attendra la meilleure équipe de la saison.Dans notre pays, la compétition portera le doux nom de « Belgian League » et réunira six équipes pour cette première édition. En fonction des candidatures et du succès de l’initiative, un passage à dix équipes sera envisagé pour la saison prochaine.Ce qui est certain, c’est que Riot a la volonté d’offrir une compétition de qualité à notre pays. C’est pour cela que l’entreprise, via des spécialistes en interne, a sélectionné les heureux élus à partir de critères restés secrets.Cette première saison de la Belgian League se jouera en plusieurs phases : deux splits et une grande finale nationale viendront égayer une phase classique déjà bien alléchante. Notons que chaque split sera doté de 7.500€ de cashprize, laissant donc 10.000€ pour la grande finale.Les deux organisateurs ont également pensé aux équipes non sélectionnées pour le championnat. Une série de tournois appelés « Open Tour » seront également organisés afin de détecter les potentielles futures équipes de la Belgian League. Riot visant la stabilité et la professionnalisation des équipes présentes, il est logique de penser que l’éditeur ne se basera pas uniquement sur le niveau de jeu des équipes en compétition mais également sur leur image, leur communauté et leur potentiel à long terme.Les candidatures pour la Belgian League étaient ouvertes jusqu’au 4 décembre. Elles ont depuis lors été analysées par les spécialistes de chez Riot Games et ces derniers ont finalement annoncé les six équipes retenues. Il s’agit du Sporting d’Anderlecht, du KV Mechelen, de Sector One, de Brussels Guardians, d’Aethra Esports et de TimeOut Esports. © Belgian League LoL Chaque équipe aura donc l’occasion de s’affronter chaque lundi du 20 janvier au 16 mars jusqu’à déterminer les finalistes.Sporting d’AnderlechtDéjà actif depuis plusieurs années sur la scène esportive grâce notamment à son représentant officiel sur FIFA, Zakaria Bentato, le RSCA a créé la surprise en arrivant sur League of Legends.Afin de mettre toutes les chances de son côté, le club a décidé de se payer les services de l’ancien roster « Zeeman », jusqu’à présent sans structure après leur départ de chez Brussels Guardian.On y retrouve donc des noms bien connus de la scène esportive belge tels que Nicky “Taz” Riat (midlaner), Mathias “Saitam” Gassman (botlaner), Théo “Findus” Fouassier (jungler), Maximilien “Ioni” Lambert (support) et Alexandre “KeABambi” Vanseveren (toplaner).Récente demi-finaliste de l’ESL Proximus Championship (sans “Taz” parti représenter nos couleurs lors du Red Bull Player One au Brésil), l’équipe n’a pas su dérouler son jeu pour atteindre la finale.Son capitaine nous a déclaré « avoir joué sans réelles intentions compétitives depuis le départ de chez Brussels Guardian mais que l’objectif en 2020 était de tout remporter ».Il s’agit ici certainement du cinq avec le plus de potentiel. Il faudra en tout cas certainement compter sur eux pour jouer le haut du tableau. © Belgian League LoL KV MechelenLe KV Mechelen a décidé de s’investir pleinement dans le sport électronique en ouvrant une section dédiée au sein du club. Composée de joueurs FIFA, elle est gérée par Miran Salim, figure bien connue de la scène belge.Après sa sélection pour la Belgian League, le club a donc dû se mettre à la recherche d’un cinq de base performant. Le marché des transferts battant son plein en ce moment, les Malinois ont porté leur dévolu sur un noyau dur de joueurs ayant déjà livré bataille ensemble.C’est ainsi que quatre anciens joueurs de chez Glorious Gaming BE vont représenter le club cette saison. Le Néerlandais Rob “Robba” Zoon (toplaner) et les Belges Joël “Mussiah” Gonzalez (jungler), Nino “Lifeless” Frans (botlaner) et Siemen “Flubbertje” Vanhove (support) sont rejoints par Thomas “DreAmZyY” De Cock (midlaner) afin de former la line-up qui disputera la Belgian League.Ces joueurs se connaissent tous, ces derniers ayant au moins une fois joué ensemble en compétition officielle ou en LAN. Si leur palmarès reste pour le moins peu étoffé, nul doute que l’encadrement offert par le club devrait les aider à gravir les échelons et pourquoi pas créer quelques surprises lors de cette saison. Les ex-Glorious Gaming se sont en tout cas déjà payés le scalp des ex-Brussels Guardians lors de la phase de poules de l’ESL Proximus Championship Winter 2019.Au vu du niveau annoncé lors de la compétition, un podium serait déjà un beau résultat pour cette jeune formation. © Belgian League LoL Sector OneAprès des qualifications convaincantes pour l’ESL Proximus Championship où les « Foxes » ont terminé à la deuxième place derrière l’invaincu Aethra Esports, c’est lors de la grande finale à l’Auditorium 2000 que le plein potentiel des cinq hommes s’est fait ressentir.Après une victoire facile face à TimeOut en demi-finale, Sector One a retrouvé son meilleur ennemi Aethra Esports en finale.Malheureusement pour eux, Jeroen « Night » Segers et ses équipiers vont s’y incliner mais tout de même faire le plein d’expérience et de confiance pour l’année à venir.Entre temps, le mercato est passé par là et a fait des ravages dans la line-up. Un seul rescapé de cette finale est conservé par la structure pour la Belgian League. Un autre joueur belge de l’ESL Proximus Championship intègre l’équipe : le MVP de la compétition Maarten “Phoenix” van Dyck. Arrivant tout droit de chez Aethra Esports, le jeune toplaner devrait apporter la confiance au reste de son équipe.Celle-ci est également composée du Finlandais Janne “dibu” Heikkonen (jungler), de l’Allemand Ömer “Practice” Türgüt (botlaner) et du Russe Vladen “Saviour” Dvoretskiy (support).Night, dibu et Saviour ont joué une bonne partie de l’année ensemble sous les couleurs de Sector One. Les deux derniers jouant le rôle de jokers de luxe pour la structure. Les cinq hommes ont en tout cas de l’expérience à revendre sur la scène du BeNeLux.Sector One fera donc office d’outsider rêvé dans cette Belgian League et mérite que l’on garde un œil dessus dans le futur. © Belgian League LoL Brussels GuardianLa structure semblait au point mort depuis le départ l’été dernier de son équipe. Dirigé par Julien « Kopitz » Dumoulin, Brussels Guardian aura malgré tout su rebondir puisqu’en plus de l’arrivée d’un tout nouveau roster, c’est une invitation à la Belgian League qui attend l’équipe.Choix pour le moins étonnant mais ambitieux de la part de Riot Games qui a préféré donner la priorité à une structure en mal de résultats et sans line-up plutôt qu’à une formation déjà bien en place.Brussels Guardian a en tout cas choisi de faire confiance à cinq francophones pour les représenter lors de cette Belgian League : Thomas “Aristochrate” Durdu (toplaner), Hadrien “Shamber” Robalo Marques (jungler), François-Xavier “NoXe” Thomas (midlaner), Frédéric”Kawamel” Denis (botlaner) et Nicolas “Mirai” Virino (support).Nous sommes face à un cinq relativement peu expérimenté, ce qui pourrait s’avérer fatal dans les moments décisifs. L’équipe pourra néanmoins compter sur l’encadrement du staff pour les aider à progresser. Le début de saison devrait surtout servir de laboratoire aux joueurs, afin de trouver les automatismes et ainsi grandir en tant qu’équipe. Seul l’avenir nous dira si les Gardiens auront la maturité nécessaire et le niveau pour embêter les favoris… © Belgian League LoL Aethra EsportsAethra a été la bonne surprise de cette édition de l’ESL Proximus Championship. Après des qualifications menées de main de maître où l’équipe a su préserver son invincibilité, les hommes de Boy « Boykuh » Kemps ont déroulé lors de la grande finale afin de s’y imposer brillamment !Maarten « Phoenix » van Dyck, toplaner de l’équipe, s’est même payé le luxe de remporter le titre de MVP du tournoi !Malheureusement, suite à ce succès, la line-up a décidé de quitter la structure. Aethra a donc été obligé de leurs chercher des remplaçants. Ayant pris goût au succès, les responsables se sont tournés vers une line-up cosmopolite : trois Néerlandais, un Roumain et un Espagnol la composent.Ce sont donc Jan-Willem “Tuomari” Van Wingerden (toplaner), Alex-Andrei “Kopendown” Cuvuliuc (jungler), Simon “Seem” Berkulo (midlaner), Ramazan “Lunar” Tokmak (botlaner) et Pablo “Gaax” Pérez (support) qui auront la responsabilité de briller lors de cette Belgian League.Ces hommes ont l’habitude de jouer ce genre de compétitions nationales. Reste à voir si la sauce va prendre à temps et si ces cinq joueurs vont arriver à trouver leurs marques assez rapidement que pour être déjà compétitifs lors de cette saison. © Belgian League LoL TimeOut EsportsQualifiés pour la phase finale de l’ESL Proximus Championship, non sans s’être inclinés à trois reprises notamment face à Sector One et Aethra Esports, la structure a fait office d’invité surprise dans le tournoi.Malheureusement, une défaite 0 à 2 face à Sector One va les priver de la finale mais on aurait pu penser que cette première expérience sur scène sous les couleurs de TimeOut aurait pu servir aux cinq hommes afin de continuer à travailler et entamer cette Belgian League de la meilleure des manières. Il n’en sera rien puisque la majorité de la line-up a quitté la structure après le tournoi.Deux joueurs présents lors de cette finale disputeront néanmoins la Belgian League : les Belges Xavier “Valyrian” Hélin (jungler) et Alexandre “Drawleks” Samouri (support). Ils sont rejoints par le Français Louis “Tobio Rapido” Spiser (toplaner) et les Néerlandais Peter “Dragflick” Dekker (midlaner) et Job “Slyv3r” Goossens (botlaner).Cette line-up a fière allure et est composée d’hommes d’expérience. Si l’entente passe bien et que les joueurs sont à leur niveau lors de chaque match, nous tenons peut-être là un outsider confirmé ! © Belgian League LoL ConclusionLe niveau global de cette Belgian League est plutôt élevé et vu le nombre de changements dans les équipes, il est difficile de se faire un avis précis et immédiat sur les favoris. Personne n’a en tout cas volé sa place dans cette compétition et le spectacle sera très certainement de la partie.Rendez-vous donc chaque lundi à partir du 20 janvier pour suivre cette League of Legends Belgian League !

Guide de l’achat revente sur FUT20 (partie 2 – les différentes techniques)

Guide de l’achat revente sur FUT20 (partie 2 – les différentes techniques)

Après avoir découvert les bases de l’achat revente dans la partie 1 de notre guide de l’achat revente, nous nous attarderons maintenant sur les différentes techniques qui vous permettront d’empocher un maximum de crédits sur FIFA Ultimate Team.Les différentes techniques d’achat reventeIl existe une multitude de techniques en achat revente, que nous allons ici trier par budget. En effet, plus vous avez de crédits en stock, plus il sera simple de les faire augmenter. C’est comme dans la vraie vie ! Pour vous faciliter la tâche, un indicateur de budget sera présent pour savoir quelle technique est la plus optimale pour vous. Je me base sur le remplissage d’une bonne partie de la pile pour fixer le budget : plus vous avez de cartes, plus vous ferez de ventes !Avant de commencer, voici trois conseils pour optimiser vos ventes :Relistez vos joueurs le plus souvent possible ;Achetez intelligemment ! C’est-à-dire avec un maximum de contrats (minimum 7), un maximum de forme (minimum 90) et, si possible, avec un style. Cela les rendra plus intéressantes sur le marché.Remplissez votre pile au maximum, et rappelez-vous : plus vous aurez de joueurs dedans, plus vous vendrez.Les techniques de baseLa tech 59 : voici la base de l’achat revente, acheter un joueur à la 59e seconde de la 59e minute, ce qui donne le nom de tech 59 ! Cette technique mise tout sur l’erreur de prix, c’est pourquoi vous pouvez l’effectuer avec n’importe quel budget. Par exemple, vous voyez qu’un joueur est au prix achat immédiat de 20.000 crédits, vous décidez de spammer en-dessous de ce prix pour l’acheter moins cher, par exemple à 18.000 crédits. Si vous n’avez jamais effectué cette technique, vous pouvez l’effectuer de deux manières. Soit en indiquant un prix plus bas que le marché, dans les critères de recherche et en recherchant le plus vite possible, soit en allant vers la dernière carte du joueur que vous recherchez ou en actualisant.La tech enchères : autre mode d’achat, les enchères! Vous trouverez, quasi systématiquement, votre joueur moins cher qu’en achat immédiat. Vous pouvez faire d’excellentes affaires lorsque vous êtes seul à enchérir sur un joueur. Les enchères sont à privilégier en horaires décalés, comme la nuit ou le matin, mais également lors des événements où beaucoup de packs sont ouverts. En effet, il y aura énormément de cartes packées et la plupart des joueurs vont les lister directement sans prendre la peine d’augmenter leur fourchette de base. Ainsi, 1h après l’ouverture des packs, des dizaines de joueurs arrivent, simultanément, aux enchères. Il est donc plus facile de se retrouver seul sur un joueur. Voici par exemple un Joao Felix que j’ai acheté 10.250 pendant le Black Friday. Revendu 48.000, soit 35.350 crédits de bénéfice net en quelques secondes. Les techniques en-dessous de 20.000 créditsLa tech noob : aussi appelée tech bronze ou tech argent en fonction des joueurs, elle consiste à acheter des joueurs Bronze ou Argent des grands championnats, et de les lister 200/250 crédits de plus. Ces cartes se vendent mieux si elles sont rares. Vous pouvez parfois tomber sur de très bonnes surprises avec des cartes achetées 300 crédits qui en valent réellement 10 fois plus si elles sont recherchées dans un DCE Ligue, par exemple.La tech pack bronze : comme son nom l’indique, il suffit d’ouvrir des packs Bronze en boutique pour vendre leurs contenus. Un pack Bronze est au prix de 400 crédits, et il est donc très simple de le rentabiliser. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez tomber sur des cartes Bronze à forte valeur grâce aux DCE, ou encore des cartes formes équipes qui se vendent plus de 1.000 crédits. Les techniques entre 20.000 et 150.000 crédits La tech or non rare : rien de plus simple ! Achetez des cartes Or Non Rare le moins cher possible et listez-les 300/350 crédits supplémentaires. Évidemment, les gros championnats sont à privilégier, ainsi que les joueurs connus.La tech or rare : même principe que pour la tech Or Non Nare, mais on augmente le budget ! Pour une carte achetée entre 650 et 800 crédits, vous pouvez la lister 400/450 de plus en fonction de celle-ci. Cette technique marche très bien en cas de DCE demandant des joueurs rares, et vous vendrez alors toutes vos cartes dans l’heure sans aucun problème !Les techniques entre 150.000 et 450.000 créditsLa tech fut millionnaire : avec cette technique il vous faudra remplir votre pile avec des joueurs populaires dans la communauté FUT 20, entre 1.000 et 5.000 crédits. Vous pouvez facilement vous faire une liste sur FUTbin, ou vous en procurer une chez les spécialistes de l’A/R sur les réseaux sociaux. Ces joueurs devront avoir au minimum 10 contrats, 90 de forme et un style. Concernant le relistage, vous pouvez ajouter entre 800 et 1.200 crédits en fonction de la carte (type de style, nombre de contrats, etc.).La tech changement de poste : un joueur avec un poste modifié est plus recherché sur le marché. Ainsi, cette technique consiste à acheter des joueurs en changement de poste comme un AD en AVD, un MC en MOC ou encore MDC en MC. Même principe que la fut millionnaire : choisissez des joueurs adorés par la communauté et ayant un minimum de 10 contrats, un style et 90 de forme. Vous pouvez les relister 1.000 à 1.400 crédits de plus. Si vous arrivez à trouver un joueur avec un gros changement de poste, par exemple un BU en MC (cela nécessite 3 cartes), vous pourrez le lister encore plus cher.La tech avion low cost : elle consiste à vendre un joueur avec 99 contrats, 99 de forme et un style. Cette carte devient très intéressante sur le marché. Pour y parvenir, vous aurez besoin du bonus de 50 % de contrat, grâce aux entraîneurs, pour économiser des consommables. Cette technique est à appliquer sur des cartes entre 5.000 et 10.000 crédits. Vous pouvez les relister 2.000 crédits de plus que leur prix d’achat initial en comptant les consommables. Par exemple, vous avez appliqué à votre carte 2 contrats et un style. Si vous êtes économe, vous avez dépensé 450 crédits pour ces consommables et vous allez donc lister votre carte 2.500 de plus que son prix d’achat. Si vous avez une carte en changement de poste, vous pouvez augmenter encore un peu plus son prix de revente.Au-dessus de 450.000 crédits La tech avion : il s’agit de la tech la plus utilisée et la plus rentable. Même principe que la tech avion low cost mais sur des cartes à plus de 10.000 crédits. En fonction de votre budget, vous pouvez acheter des cartes de plus en plus coûteuses. Toujours avec 99 contrats, 99 de forme et un style, et vous trouverez des barèmes de relistage sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également multiplier le prix de votre carte par 1,15 + le prix de vos consommables (10 % de bénéfice, 5 % de taxe EA et environ 500 crédits de consommables). Parfaite à utiliser pendant les investissements, cette technique comporte un risque puisque, si vous n’achetez pas au bon moment ou au bon prix, vous risquez de perdre des crédits.La tech icône : la tech des ultras riches! Il est compliqué de faire de l’achat revente sur les icônes, car il y en a très peu sur le marché. Leurs prix varient constamment, ce qui signifie que, pour effectuer de l’A/R sur ces cartes, il faut connaître parfaitement le prix de chaque icône. Généralement, vous ferez des affaires aux enchères, même si cela reste risqué si vous ne connaissez pas très bien le prix de l’icône. Vous pouvez facilement perdre 50.000 / 100.000 en quelques heures. Cependant, si vous arrivez à acheter au bon prix, vous pouvez espérer des bénéfices énormes de plusieurs dizaines de milliers de crédits, voire même plusieurs centaines.La technique sans budgetL’investissement de masse : cette technique est assez spéciale et consiste à anticiper les différents évènements qui peuvent survenir sur FIFA, notamment les DCE (défis de création d’équipe). Si vous pensez que jeudi sortira un DCE qui demandera des joueurs de Tottenham, par exemple, alors investissez un maximum dessus. Car lorsque ce DCE sortira, tout le monde devra trouver des joueurs de Tottenham. La demande augmentera donc en flèche, mais l’offre ne bougera pas, car il n’y aura pas forcément de pack ouvert. Ce qui veut dire que le prix augmentera très rapidement sur vos joueurs investis.Voici donc la deuxième partie du guide de l’achat revente. En combinant la partie 1 et la partie 2 du guide, vous êtes désormais prêt à commencer votre carrière de trader dans FIFA. Bonne chance!

Bouleversement sur CS:GO : Valve arrête les invitations directes pour les Majors

Bouleversement sur CS:GO : Valve arrête les invitations directes pour les Majors

C’est un véritable pied de nez à la tendance actuelle que vient de réaliser l’éditeur de Counter Strike : Global Offensive. Si de nombreuses compétitions passent vers un système de franchise pour favoriser le développement économique des grosses écuries, Valve semble vouloir aller à contre-courant. L’annonce est tombée en cette fin de semaine. Les invitations automatiques aux Majors, sur base du classement du dernier en date, seront remplacées par un tout nouveau système de ranking. Celui-ci se basera sur les classements du Major et de deux autres événements organisés entre juillet et septembre. Après ces trois tournois, les huit meilleures équipes seront invitées sous le statut de « Légende ». Les huit suivantes auront leur ticket de « Challenger ». Il restera ensuite huit autres places pour les équipes en provenance de tournois mineurs. La nouvelle mouture prendra effet dès l’ESL One de Rio qui se déroulera du 11 au 24 mai 2020. Les deux autres tournois qualificatifs font encore l’objet d’un appel à candidatures et ne peuvent dès lors pas encore être officialisés. Ce revirement opéré par Valve s’apparente également à un sacré pari, qui pourrait bouleverser son écosystème. Car, là où les structures professionnelles pouvaient retirer un peu de stabilité financière grâce à des qualifications plus directes pour ces compétitions hautement rémunératrices, celles-ci seront maintenant nettement plus exposées à un faux pas et donc au risque de problèmes financiers. Espérons par contre que cette nouvelle ligne de conduite permette à des formations du subtop de tirer leur épingle du jeu, pour agrandir le cercle restreint des équipes professionnelles. Les effets bénéfiques pourraient en effet résulter dans l’élargissement de la scène et dans l’augmentation du spectacle au-travers d’un plus grand nombre de tournois à enjeu.

Le club de foot d’Anderlecht s’engage sur League of Legends

Le club de foot d’Anderlecht s’engage sur League of Legends

Si l’information n’a pas encore été officiellement annoncée, elle n’est plus cachée pour autant et devrait faire sensation. Anderlecht investit la scène League of Legends avec sa nouvelle équipe.En effet, lors de la présentation officielle de la nouvelle Belgian League sur le jeu LoL, les personnes attentives auront remarqué le logo du club de foot professionnel d’Anderlecht ! Plus aucun doute, après son engagement sur FIFA, le RSCA possède désormais sa propre équipe League of Legends !Et les Bruxellois ne passent pas par quatre chemins en intégrant immédiatement la première ligue nationale développée par 4Entertainment et Riot Games. Conscients de l’opportunité que représente cette nouvelle compétition, les dirigeants ont recruté l’équipe Zeeman et ses joueurs belges au palmarès impressionnant. Et pour cause, ceux-ci ont par le passé remporté plusieurs LouvardGame, les deux YesWeLan, la Frag’O’Matic Summer 2018 et en plus de leur troisième place à la Benelux Premiere League, ils se sont également qualifiés pour les phases finales de l’ESL Proximus League (2018 et 2019)Petit tour des effectifs :Alexandre “KeABambi” VanseverenLe joueur de 24 ans et habitant Perwez occupera la toplane. Il a notamment atteint le niveau Challenger sur le serveur européen (EUW).Nicky “Taz” RiatFigure bien connue en Belgique, Nicky s’est notamment distingué l’année dernière avec sa qualification pour le RedBull PlayerOne au Brésil ! Lors de la saison 9, l’étudiant de 24 ans était classé Grand Master (EUW). Il sera chargé du rôle de capitaine et de contrôler la midlane.Mathias “Saitam” GassmannAvec son coéquipier Taz, Saitam a eu le privilège de participer à la compétition étudiante des University eSports Master. Il a également atteint le rang de Grand Master (EUW). Le jeune homme de 23 ans occupe le poste d’ADC.Maximilien « Ioni » LambertLui aussi passé par l’University eSports Master, ce streamer de 24 ans a déjà atteint le niveau Challenger (EUW). Il prend le poste de support.Pour ce qui est du rôle de jungler, celui-ci devait initialement être occupé par Noaman « Taour » Boukhari. Mais, selon nos sources, le joueur de 22 ans a été remplacé par Théo “Findus” Fouassier.“Être le le capitaine de la première équipe LoL du RSCA? C’est sympa! J’espère que l’e-sport continuera de grandir et que je pourrai m’en vanter auprès de mes enfants plus tard, sourit Nicky, qui n’en perd pas pour autant son ambition. Notre objectif est d’être la meilleure équipe belge.”Nul doute que les nouveaux Anderlechtois ne seront pas là pour faire de la figuration. Mais ils auront fort à faire face aux quatre finalistes de la dernière Proximus League, aux Brussels Guardians et au KV Malines, l’autre club de foot engagé sur League of Legends.

FUT Champions Cup 3: Stefano Pinna échoue dans la phase de groupe

FUT Champions Cup 3: Stefano Pinna échoue dans la phase de groupe

Mardi dernier, Stefano “Pinna97” Pinna s’envolait pour Atlanta (USA) afin de participer à la FUT Champions Cup 3 du 17 au 19 janvier. Malheureusement le jeune Belge n’est pas parvenu à sortir de la phase de groupe.

Qualifications UEFA eEuro 2020 sur PES: la Belgique connaît ses adversaires

Qualifications UEFA eEuro 2020 sur PES: la Belgique connaît ses adversaires

Ce mercredi, le tirage au sort des groupes pour les qualifications de l’eEuro 2020 sur Pro Evolution Soccer a été réalisé par l’UEFA et Konami. La Belgique devra batailler ferme pour décrocher son ticket.Alors que les meilleures nations européennes de foot s’affronteront en juillet prochain à l’occasion de l’Euro, une autre compétition internationale aura lieu simultanément sur les terrains virtuels du jeu PES. Il s’agit de l’UEFA eEuro 2020! Un tournoi qui regroupera les seize meilleures nations les 9 et 10 juillet prochains.Évidemment, pour avoir la chance de participer à cette compétition issue d’un partenariat entre l’UEFA et Konami, les 55 équipes nationales concernées devront s’affronter lors d’une phase éliminatoire. Et c’est ce mercredi 15 janvier que le tirage au sort des dix groupes a été réalisé en direct vidéo depuis les studios d’ESL Cologne. © UEFA Si la mission ne s’annonce pas impossible pour les Belges, elle risque tout de même d’être compliquée. Et pour cause, en plus de l’Arménie, de Chypre et de la République Tchèque, les Diables devront se frotter à la Croatie, mais surtout à la France, l’une des grandes nations de l’e-sport. Pour ne rien arranger, seul le vainqueur de chaque groupe et les six meilleurs deuxièmes décrocheront leur ticket pour la phase finale. © UEFA L’enjeu est de taille pour les prétendants au titre, qui se battront pour un cash prize total de 100.000$, accompagné de places pour la finale de l’Euro 2020. Une finale qui, à l’instar de l’eEuro, se déroulera dans le stade mythique de Wembley! À noter que les grands vainqueurs remporteront la coquette somme de 40.000$.Toujours est-il que la Belgique possède les armes pour décrocher son ticket pour l’Angleterre. Après des qualifications organisées par ESL dans chaque pays participant, Mikail “FETIH1453ElTurco” Gonen et Jon “Milan7Jon” Bruno ont été sélectionnés pour représenter le drapeau belge! Si Mikail possède déjà un beau parcours international et une présence parmi les 100 meilleurs joueurs dans les éditions précédentes du jeu, Jon, lui, est champion d’Italie en “Pro Club”. Celui qui a remporté le tournoi qualificatif national côtoie chaque semaine le gratin de Pro Evolution Soccer. Soit un atout non négligeable pour le défi majeur qui les attend!Crédit photo: Konami Digital Entertainment

Les équipes qui participeront à la Belgian League sur League of Legends ont été annoncées

Les équipes qui participeront à la Belgian League sur League of Legends ont été annoncées

La Belgian League est la Ligue régionale européenne officielle de Belgique, ce qui représente une étape majeure pour amener la scène régionale de League of Legends à un nouveau niveau professionnel. Dans ce tournoi, les six équipes participantes s’affronteront pour obtenir une part du prize pool de 25000 € tout au long de l’année 2020. De plus, le nombre d’équipes passera à au moins huit après la première saison.La compétition se compose de deux divisions (printemps et été) et d’une finale nationale par pays. Chaque Split dispose d’un cash prize de 7500 € et le vainqueur de chaque Split gagnera une place dans les European Masters Play-Ins, ce qui leur donnera l’opportunité d’affronter certaines des meilleures équipes de toute l’Europe. Introducing the teams of the Belgian League pic.twitter.com/58ILZzEqnK- lolesports BE (@lolesportsbe) December 11, 2019 Le calendrier de la première semaine de compétition a d’ores et déjà été annoncé. Les Brussels Guardians ainsi que Sector One joueront deux matchs pour le début de la ligue, une façon considérable de se mettre en jambe pour le reste de la compétition.Calendrier de la première journée de la Belgian League (20 janvier 2020)19h00 | Brussels Guardians – RSCA Esports20h00 | Sector One – Timeout Esports21h00 | Brussels Guardians – KVM Esports22h00 | Sector One – Aethra EsportsCôté LEC, la compétition débutera le 24 janvier à Berlin. Vous pouvez retrouver le calendrier de la première semaine de la ligue européenne dans notre article dédié.Crédits image : Belgian League

Brian est le nouveau sélectionneur de l’équipe de France eFoot

Brian est le nouveau sélectionneur de l’équipe de France eFoot

L’Équipe de France eFoot a un nouveau sélectionneur. Il s’agit de Brian Savary, l’ancien coach adjoint de Neo et membre du staff Vitality.Après la défaite française face au Danemark sur le score de 3-2, le sélectionneur Fabien “Neo” Devide mettait fin à deux années de collaboration à la tête de l’équipe nationale. Vingt-quatre mois qu’il a pourtant marqués de son empreinte avec la toute première victoire à l’eNation Cup grâce à son équipe composée de DaXe et Maestro. Malgré tout, le tout premier homme fort de l’histoire des Bleus sur le jeu FIFA confirmait son départ et son souhait de se concentrer sur sa vie de famille et son poste de président de Vitality. Merci à la @FFF pour ces deux magnifiques années. J’ai pris la décision de quitter mes fonctions pour me concentrer sur ma vie de famille et Vitality. Ce fut un vrai honneur d’avoir représenté mon pays, d’avoir été le 1er sélectionneur et la 1ère nation championne du monde. https://t.co/MS4qXs3ycK- Fabien 'Neo' Devide (@Vitality_Neo) January 8, 2020 Depuis l’échec du 8 janvier dernier, si certains pensaient à l’arrivée de l’ancien champion du monde emblématique Bruce Grannec pour reprendre les commandes, des rumeurs persistantes plaçaient l’ancien adjoint et capitaine de l’équipe Vitality comme favori numéro un. Des rumeurs confirmées ce week-end, avec l’intronisation de Brian comme nouveau coach officiel. Une annonce réalisée dimanche dernier lors de l’émission “l’Expresso” de la chaîne beIN Sports et rapidement félicitée par Neo lui-même. D'adjoint à sélectionneur Réactions de @Vitality_Brian, coach de l'Equipe de France eFoot.Vidéo complète : https://t.co/dvKlW8G8Sv#efootdefrance pic.twitter.com/agmgW7mIwl- Equipe de France eFoot (@efootdefrance) January 12, 2020 Les choses ne traîneront pas pour le nouveau sélectionneur qui sera sollicité dès le 28 janvier prochain avec le camp de sélection à Clairefontaine. Trois jours qui lui permettront de choisir les joueurs qui représenteront l’Équipe de France eFoot pour les prochaines échéances sur FIFA 20.

Guide de l’achat revente sur FUT20 (partie 1 – les bases)

Guide de l’achat revente sur FUT20 (partie 1 – les bases)

L’objectif du mode de jeu Ultimate Team est de créer son équipe de rêve, ce qui coûte souvent très cher ! Pour avoir des crédits et s’acheter les joueurs que l’on désire acquérir pour sa formation, il n’y a pas 36 solutions.La première d’entre elles est d’ouvrir des packs et d’avoir beaucoup de chance. La deuxième option consiste à jouer beaucoup ! Comme vous gagnez environ 700 crédits par match, cela signifie que si vous voulez vous acheter Messi regular (960.000 crédits actuellement), il vous faudra terminer 1371 matchs seulement pour pouvoir l’obtenir. Et il vous faudra encore 10 joueurs pour compléter votre équipe. Troisième solution : l’achat revente ! En plus de vous prendre pour un trader de Wall Street, cette technique vous apportera les crédits nécessaires pour vous acheter votre équipe ultime et pouvoir vous amuser sur FUT Champions !En quoi consiste l’achat revente ? Comme vous l’aurez surement deviné, il s’agit d’acheter un élément sur le marché des transferts et de le revendre sur ce même marché. Évidemment, cela implique une plus-value, sinon comment pourrait-on gagner des crédits ? Vous pouvez réaliser de l’achat revente avec tous les éléments disponibles sur le jeu. Cependant, il vaut mieux garder à l’esprit que des joueurs fonctionnent mieux que d’autres. Il existe aussi des techniques d’achat revente pour augmenter votre rentabilité. Rien de compliqué, voici ce que vous devez savoir pour faire de l’achat revente.La taxe EAVous le savez surement déjà, EA prend une taxe sur chacune de vos ventes, et ceci à hauteur de 5 % par transaction. Vous devez donc toujours connaître le montant de cette taxe pour savoir à quel prix vous devez vendre le joueur ! Prenons l’exemple suivant : vous achetez un joueur 20.000 crédits pour faire de l’A/R. Puis vous le listez sur le marché des transferts à 21 000 crédits en vous disant que vous allez faire un bénéfice de 1.000 crédits. Malheureusement, non ! Si vous calculez 5 % de 21.000 (21.000 x 5/100), vous obtenez 1050, ce qui correspond au montant qu’EA va vous prélever. 21.000 – 1.050, cela vous donne 19.950 crédits. Vous avez donc acheté un joueur 20.000 crédits et récolté 19.950 crédits. Vous accusez finalement une perte de 50 crédits.Vous devez donc calculer le montant de la taxe avant de vendre votre joueur. Cela peut en effet sembler fastidieux. Si vous ne voulez pas calculer la taxe à chaque fois, utilisez des barèmes de prix qui se trouvent notamment sur Twitter, où la communauté A/R (achat revente) aide beaucoup. Si vous ne souhaitez vraiment pas vous casser la tête, vous pouvez aussi multiplier votre prix d’achat initial par un pourcentage englobant la taxe. Par exemple, vous fixez un pourcentage par carte, admettons 10 %. Il vous suffit alors de multiplier votre prix d’achat par 1,15 (5 % de taxe EA + 10 % de bénéfice, ce qui donne 15 %, soit une multiplication par 1,15). Sur notre joueur à 20.000 crédits, cela donne une vente à 23.000 crédits, une taxe à 1.150 et une plus-value à 1.850.Les outils nécessaires pour effectuer de l’achat reventeIl existe quelques astuces pour vous aider dans votre achat revente. Ici, nous détaillerons trois indispensables : FUTbin.com, le bonus contrat lié aux entraîneurs et votre pile des transferts.FUTbin.comC’est ce site internet qui va, définitivement, vous faire rentrer dans le monde du CAC 40, du NASDAQ, avec vos millions à investir sur plein de joueurs. Ce site possède de nombreuses aides sur FUT, mais nous allons nous intéresser uniquement à l’apport pour l’A/R. FUTbin répertorie TOUS les prix des joueurs disponibles sur le marché. Vous pouvez donc, presqu’en temps réel, vérifier le prix d’un joueur que vous venez de packer, par exemple. Autre point très intéressante : FUTbin propose une courbe indexée sur le prix des joueurs. Comme une vraie bourse, le marché possède un nombre de points qui augmentent, ou diminuent, en fonction de la hausse, ou diminution, des prix des joueurs. © FUTbin.com Comme vous pouvez le voir sur cette capture d’écran, le marché PS4 est à 44.69 points, soit une baisse de 0.02 par rapport à l’ouverture du marché (44.71). Vous pouvez également observer que, au plus bas, ce dernier était à 42.74 et 45.12 au plus haut. Le plus intéressant reste la courbe dont on peut observer les fluctuations : vers 20h il y a eu une hausse et vers 22h un petit “crash” du marché.FUTbin est indispensable pour l’achat revente, et il est évident que vous prenez plus de risque à acheter vos joueurs quand le marché est haut, puisque les prix risquent de chuter par la suite.Le bonus de contrat lié aux entraîneursComme vous l’aurez surement constaté, des entraîneurs sont disponibles sur le jeu. Ils vous permettent d’augmenter le collectif de votre équipe, mais également de disposer d’un bonus lorsque vous appliquez un contrat à vos joueurs. Cette prime est appelée ”bonus de négociation” et va de 0 % à 3 % en fonction de l’entraîneur. Elle se cumule pour tous les entraîneurs dont vous disposez dans votre club, avec un plafond de 50 %. Par exemple, si vous bénéficiez du bonus de 50 %, à la place d’appliquer un contrat Or Rare de 28 contrats, un bonus de 50 % sera appliqué. Votre joueur aura donc 42 contrats (28 + 14).En quoi est-ce utile pour l’achat revente? Une carte avec un contrat est plus attractive qu’une carte sans contrat. Si vous vous rendez sur le marché des transferts pour acheter Mbappé et que vous en trouvez deux au même prix, mais avec une différence de 10 contrats, il est plus intéressant d’acquérir la version qui a le plus de contrats. Ainsi, les joueurs qui disposent du maximum de contrats (99) sont très recherchés. Avec ce bonus, vous pourrez donc consommer moins de contrats, économiser de l’argent et être plus compétitif sur votre prix de vente si vous décidez de répertorier l’achat de vos consommables (ici, des contrats) sur le prix de vente de la carte. Par expérience, les cartes entraînements n’ont, par contre, pas d’effet.Quand acheter vos joueurs?Retenez bien cette phase : “On achète quand tout le monde vend et on vend quand tout le monde achète”. Si vous appliquez cette formule, vous pouvez facilement faire de l’achat revente sans trop de risques de perte. Il s’agit d’un principe d’économie : tout est basé sur l’offre et la demande. Une offre de carte très élevée et une demande de carte basse feront baisser les prix. A l’inverse, une offre faible couplée à une forte demande fera augmenter les prix. Vous comprendrez plus ci-dessous lorsque nous allons comparer les prix du marché par jour en semaine sans événement le vendredi (ce qui devient rare). Pour l’exercice, nous commençons la semaine le mercredi, qui est le commencement, selon moi, de la semaine FUT avec la nouvelle TOTW (équipe de la semaine)..Mercredi : le mercredi est une journée où le marché, en général, évolue peu, mais vers la hausse jusqu’à la sortie de la TOTW à 19h. À partir de cette heure, le marché baisse, car les gens ouvrent des packs pour avoir les nouveaux joueurs de l’équipe de la semaine. Automatiquement, si on a plus de packs ouverts, on a plus de joueurs packés et donc plus de joueurs sur le marché et une baisse des prix. Le mercredi soir est donc un moment propice à l’achat des joueurs.Jeudi : la journée la plus importante de la semaine en A/R ! Récompense FUT Champions et Division Rivals le matin. Beaucoup de packs sur le marché, mais pas de baisse, car les gens achètent leurs équipes pour le week-end, donc les prix ont même tendance à augmenter. Sauf pour les joueurs avec une faible note de général, car ils sortent beaucoup dans les packs. Si vous avez été malin, vous avez investi le mercredi soir ou le jeudi matin avant les récompenses, voire pendant, mais uniquement en tech 59 (nous irons plus en détail sur la technique tech 59 lors de la deuxième partie du guide). À partir de 8h le marché ne va faire qu’augmenter non-stop et vous allez pouvoir faire un maximum de crédits jusqu’au samedi soir ! Vos joueurs vont se vendre, peu importe la technique d’achat revente utilisée. Les joueurs de FIFA vont acheter en masse pour faire leurs équipes pour FUT Champions (Ligue Week-end).Vendredi : début de FUT Champions, les prix augmentent encore toute la journée. C’est une bonne journée de vente toute technique. Vous pouvez racheter vos ventes, mais attention aux prix, ne soyez pas trop gourmand. Et surtout, vérifiez toujours si le prix n’a pas trop augmenté par rapport au jeudi.Samedi : en général, le marché n’évolue pas beaucoup, mais commence à baisser au fil de la journée avec les personnes qui ont fini FUT Champions et qui revendent leurs équipes. Si vous n’avez pas vendu tout votre investissement de mercredi soir/jeudi matin, pas de panique, la patience est le maître mot dans l’achat revente.Dimanche : le marché baisse toute la journée avec la fin de FUT Champions, vous pouvez déjà réaliser quelques affaires le dimanche après-midi et investir tranquillement le dimanche soir, surtout sur les cartes Boost en baisse, par exemple.Lundi : journée particulière puisqu’à 2h du matin les récompenses Clashs équipes sont disponibles. Il y a donc une baisse à 2h du matin. Il y aura une deuxième baisse entre 6h et 8h du matin : les joueurs se réveillent et ouvrent leurs packs, ce qui cause une baisse. Après 8h, le marché ne fait qu’augmenter et vous vendez donc très bien ! C’est une belle journée de vente le lundi, peut-être même mieux que le jeudi.Mardi : c’est en général une journée calme niveau vente. Vous allez beaucoup moins vendre que le lundi, mais il n’y aura pas de baisse du marché. C’est un peu la journée de transition de la semaine.Vous connaissez maintenant toutes les bases de l’achat revente sur FIFA. Dans la deuxième partie de ce guide, vous découvrirez les différentes techniques d’achat revente qui vous permettront de récupérer un maximum de crédits.

Paris Eternal Academy a recruté un joueur belge sur Overwatch

Paris Eternal Academy a recruté un joueur belge sur Overwatch

Paris Eternal Academy a finalement révélé la composition de son équipe pour la nouvelle saison des Overwatch Contenders, le tournoi à 175 000 dollars.L’Overwatch League est sur le point de commencer, les Contenders également. Cette dernière compétition permet de découvrir de futurs talents en les confrontant au reste du subtop sur Overwatch. Paris Eternal a créé sa propre académie pour participer aux Contenders en Europe.La deuxième line-up sera composée de Tsuna, Erki, Patiphan, Hafficool, MuZe, AFoxx et CQB. Alors que deux joueurs belges, Logix et SPREE, sont d’ores et déjà dans la ligue principale, la Belgique sera également représentée en Contenders avec AFoxx. So happy to be on a stacked team like this https://t.co/TwbZTA0buk- AFoxx (@AFoxxxxxx) January 13, 2020 Fabio “AFoxx” Veigas jouera un rôle important dans la nouvelle composition, il est le flex heal de l’équipe. Auparavant, le joueur belge était chez Angry Titans et faisait de très bons résultats en Contenders en finissant quasiment tout le temps entre la 1ère et 4ème place. Ancien coéquipier d’Erki chez AT, il joue principalement avec Ana et Zenyatta.L’objectif de l’équipe est clair, il faudra finir dans les quatre premiers au tournoi de placement des Contenders. Grâce à cette performance, ils pourront démarrer la compétition sans passer par les matchs face aux meilleures équipes de l’Overwatch Trials qui feront tout pour être repêchées.AFoxx et son équipe commenceront la compétition le 17 janvier en affrontant Shu’s Money Crew.

Le joueur belge Davidp annonce sa nouvelle équipe sur CS:GO

Le joueur belge Davidp annonce sa nouvelle équipe sur CS:GO

Davidp est un joueur professionnel belge sur Counter-Strike : Global Offensive. Récemment, il a fait parler de lui après s’être emparé du spot en ESEA MDL de son ancienne équipe, Team Heretics.Il semblerait que le joueur belge David Prins a retrouvé une équipe après le drama qui l’a opposé à ses anciens coéquipiers de Team Heretics.Pour rappel, malgré les critiques de la communauté, Davidp était dans son droit et avait l’occasion de recréer un projet autour de ce spot en Mountain Dew League.Et bien, c’est chose faite. Davidp fera équipe avec devoduvek, ayken, tabz et Bymas sous le tag Demolition Crew. Il précise dans son tweet d’annonce que l’équipe jouera tous les open qualifiers et tous les tournois proposés par des organisateurs. Demolition Crew is now officially up and running! Our lineup for MDL Season 33 will be: @davidpCSGO @aykencs @devoduvekk @tabzcsgo @bymascsWe'll be playing open qualifiers and any tournament organizers can contact us here: officialdavidpcsgo@gmail.com- David Prins (@davidpCSGO) January 14, 2020 Nous devrons attendre afin de voir si l’équipe aura une véritable synergie. De ce que l’on en sait, elle est très prometteuse.Tabz est un ex-joueur de chez LDLC qui s’est imposé dans son ancienne équipe grâce à son niveau de jeu, devoduvek est l’ancien coéquipier de Davidp chez Team Heretics, les deux joueurs se connaissent déjà très bien.Quant à ayken, il n’a pas eu d’équipe fixe depuis quelque mois après son passage chez Sprout en 2018. Pour finir, Bymas est un jeune joueur de 16 ans sans expérience si ce n’est la FACEIT Pro League.Demolition CrewDavid “davidp” PrinsBastian “ayken” SchendDavid “devoduvek” DobrosavljevicSimon “tabz” FeldtAurimas “Bymas” Pipiras

La première semaine du Spring Split du Championnat d’Europe de League of Legends s’annonce mouvementée

La première semaine du Spring Split du Championnat d’Europe de League of Legends s’annonce mouvementée

Le championnat d’Europe de League of Legends (LEC), est le nom de la ligue professionnelle d’e-sport sur League of Legends gérée par Riot Games à laquelle dix équipes participent.Dès le 24 janvier, le LEC fait son grand retour en direct de Berlin. 4 mois après la victoire de G2 Esports, le tournoi va reprendre avec de fortes confrontations. Riot Games a d’ores et déjà annoncé les premiers matchs qui auront lieu, sur le calendrier de la compétition. The schedule for the first weeks of the @LEC & @LCSOfficial Spring Split is now available!Kicking off each Split:@G2esports vs @MADLions_LoLEN #LEC@Cloud9 vs @TeamLiquidLoL #LCSFull schedule: https://t.co/i8eqyS3Ath pic.twitter.com/Yp0t841K58- lolesports (@lolesports) January 11, 2020 Le premier match opposera G2 Esports contre MAD Lions à 18h00. Il sera suivi à 19h00 par un match de l’équipe française Team Vitality, composée notamment de Cabochard, Skeanz et Saken, contre SK Gaming. Le Français Hans Sama jouera quant à lui contre Misfits avec Rogue à 20h00.On retrouvera le joueur belge Gabriël “Bwipo” Rau avec son équipe Fnatic contre Origen à 22h00, ce match promet du lourd en perspective puisque les deux équipes sont les favorites de la ligue.Calendrier de la première journée du LEC (24 janvier 2020)18h00 | G2 Esports – MAD Lions19h00 | Vitality – SK Gaming20h00 | Misfits – Rogue21h00 | Schalke 04 – Excel22h00 | Fnatic – OrigenEn Belgique, la Belgian League 2020 commencera le 20 janvier 2020. C’est une ligue régionale entièrement professionnelle sur League of Legends, cette dernière est en partenariat avec l’agence belge 4Entertainment. Six équipes vont s’affronter dans la première phase de la ligue, mais seulement 4 équipes poursuivront jusqu’aux éliminatoires.

Counter-Strike : Global Offensive a battu son record moyen de joueurs en 2019

Counter-Strike : Global Offensive a battu son record moyen de joueurs en 2019

Le FPS de Valve a vécu un excellent cru 2019. Plus de sept années après son lancement, CS:GO attire toujours autant les foules. En témoignent ses excellentes statistiques en termes d’affluence : 400.000 joueurs par mois en moyenne, avec un pic à environ 770.000 joueurs en décembre.La nouvelle année oblige, il est temps de tirer les bilans de la précédente. C’est ce qu’a fait le site spécialisé SteamCharts. Il s’est en effet intéressé à la popularité de CS:GO au cours de la dernière année de la décennie passée.Le shooter phare de la scène esportive mondiale n’a pas perdu une ride depuis son lancement en 2012. Ayant su traverser les époques et perdurer malgré l’arrivée de concurrents plus ou moins sérieux mais aussi et surtout de nouveaux types de jeu (Battle Royale en tête), CS:GO aura su s’adapter et ainsi continuer à répondre aux attentes de la communauté. © SteamCharts Comment expliquer de tels chiffres?Force est de constater que les équipes en charge du développement du jeu ont su miser juste quant à leurs choix. L’apparition d’un Battle Royale, bien que moins populaire que les cadors de la discipline, aura eu le mérite de faire parler de lui et d’attirer la curiosité d’une nouvelle tranche de joueurs.La dernière mise à jour du jeu, “Shattered Web”, résume bien l’évolution du titre et la direction prise par les équipes techniques. En proposant de nouveaux skins pour les opérateurs, pour les armes mais également de nouvelles cartes, le joueur se retrouve face à un titre évoluant sans cesse. Même si la plupart du temps, il s’agit plutôt de faire du neuf avec du vieux. Mais cela fonctionne !Si l’on en croit SteamCharts, Counter-Strike : Global Offensive ne s’est jamais aussi bien porté ! Il s’est en effet payé le luxe de battre son record d’affluence moyenne de joueurs par mois. Une hausse considérable par rapport à l’année précédente, qui porte désormais ce nouveau record à 398.000 joueurs mensuels en moyenne. © SteamCharts En 2019, ce sont les trois derniers mois qui ont été les plus bénéfiques en termes d’affluence avec plus de 425.000 joueurs à chaque fois. Le mois de décembre a été remarquable puisqu’avec un pic à 777.000 joueurs, il devient le sixième mois le plus prolifique de l’histoire du jeu. Un tel score n’avait plus été atteint depuis janvier 2017.Le moins bon mois s’est avéré être avril avec un peu plus de 350.000 joueurs en moyenne sur le mois. Ce qui reste malgré tout un chiffre qui pourrait faire tourner la tête de nombreux studios concurrents !Ces bonnes statistiques sont certainement dues en partie au passage en free-to-play du jeu. Ce système économique, véritable révolution pour CS:GO, a su donner un coup de boost au titre après une année 2018 en demi-teinte. La gratuité des deux jeux les plus populaires du moment (Fortnite et League of Legends) n’est sans doute pas étrangère à ce choix.Un autre élément d’explication pourrait être la multiplication des compétitions esportives jouées sur le FPS. Les cashprizes offerts lors de certains tournois ont de quoi faire tourner la tête de tous les joueurs, et poussent certainement une tranche de passionnés à tenter l’aventure plus sérieusement et ainsi relancer le jeu de manière plus régulière. La sensation d’évolution “from Zero to Hero” est palpable, la médiatisation de plus en plus importante de la scène esportive et plus particulièrement de Counter-Strike renforce ce sentiment. La multiplication des qualifications en ligne gratuites pour des événements majeurs rend en effet ce rêve accessible à tous (ou presque). Malheureusement, il y a souvent beaucoup d’appelés pour très peu d’élus ! © ESL / Helena Kristiansson En Belgique, l’organisation et la médiatisation de compétitions touchent de plus en plus de monde. L’ESL Proximus Championship en est un bon exemple. Des centaines de passionnés se sont réunis pendant deux jours afin de partager la même passion. Ils étaient même encore plus nombreux sur internet à regarder la diffusion en direct via la plateforme Twitch.Tout cela créé une sorte d’émulation collective et pousse de plus en plus de joueurs à s’investir sur le jeu. Ce qui fait bien évidemment augmenter les statistiques d’affluence.Comparons un peu…Si l’on regarde les deux jeux Steam complétant le podium, on se rend compte que PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS a comptabilisé 368.000 joueurs en moyenne chaque mois contre 477.650 pour Dota 2. CS:GO se place en deuxième position derrière le MOBA de Valve !L’éditeur truste donc les deux premières places du classement avec ses titres. Dota 2, bien que plus discret au niveau médiatique que son cousin CS:GO, cartonne dans certaines zones géographiques du monde et a donc supplanté le shooter de près de 80.000 joueurs en moyenne par mois ! C’est énorme et presque inattendu. © SteamCharts / Année 2019 de Dota2 Bien entendu, ces titres se placent assez loin de Fortnite et ses 250 millions de joueurs au total. Ou encore de League of Legends et ses millions de joueurs par mois…Quid de 2020?Il y a fort à parier que CS:GO va continuer sur sa lancée en 2020. Le jeu, présent sur la scène esportive depuis les premières heures, n’est pas encore tout à fait prêt à baisser les armes et à rendre son titre de FPS star de la scène esportive mondiale.Les circuits les plus connus et les plus réputés vont bien entendu continuer cette année. De nouveaux vont également faire leur apparition, comme l’ESL Pro Tour par exemple. Les structures professionnelles ne vont donc certainement pas atténuer leurs investissements tant que des cashprizes de plus en plus colossaux seront mis en jeu. © ESL Même si le jeu ne devrait pas exploser tous ses records pour cette nouvelle année, il peut largement continuer sur son rythme de croisière et n’a pas à trembler face à la concurrence. Pas encore… Et quand bien même, faisons confiance aux développeurs pour trouver et exploiter de nouvelles idées afin d’aller toujours plus loin et de continuer à amuser et à passionner les foules. Et pourquoi pas avec l’intégration de la réalité virtuelle?En Belgique, les compétitions vont également reprendre. La grande nouveauté pour le moment étant le circuit “The Number One” proposé par le groupe Imperium (LouvardGame, Spawn Bar, Epsilon, Innovent). Cherchant à professionnaliser le subtop francophone, il mêlera tournois en ligne et LANs afin d’offrir la chance à tout le monde de vivre de sa passion.Si la deuxième édition de la Charleroi Esport ne devrait pas voir le jour avant 2021, on pourra toujours compter sur l’une ou l’autre organisation pour nous proposer des événements live de qualité.Counter-Strike : Global Offensive a donc encore de beaux jours devant lui et devrait continuer à battre des records dans le futur… © Colin Young-Wolff / Riot Games

Le joueur belge Aztral mis à l’honneur par la communauté Rocket League

Le joueur belge Aztral mis à l’honneur par la communauté Rocket League

À chaque nouvelle année, beaucoup de personnes réagissent à propos des 365 derniers jours qui se sont passés afin d’en faire une rétrospective. Ce principe s’applique globalement aux awards qui mettent en valeur un individu pour ses différentes qualités.Reddit est un site qui permet à de nombreuses communautés de se rassembler à travers des forums. Rocket League, comme tous les jeux vidéo populaires, a le droit à son topic spécialisé dans le sport électronique. Ce regroupement de joueurs est géré par des administrateurs et des modérateurs qui veillent au grain tout en animant le forum.Pour conclure l’année 2019, les modérateurs ont organisé une série de sondages afin d’élire les meilleurs joueurs de l’année, mais aussi le meilleur coach, la meilleure compétition ou encore le meilleur match de 2019. © Rocket League Les résultats des awards sont tombés le 10 janvier 2020. Le joueur belge, Maëllo “Aztral” Ernst, qui n’a que 17 ans et qui représente déjà la Team Dignitas, a été élu rookie de l’année 2019. Pour rappel, un rookie est en quelque sorte le meilleur débutant de la saison.D’autres résultats notablesMeilleur joueur de l’année – JSTNMeilleur événement de l’année – Les finales RLCS S8 à MadridMeilleure équipe de l’année – NRG EsportsCoach de l’année – VirgeCaster / Talent de l’année – Johnnyboi_iLa saison 9 de RLCS (Rocket League Championship Series) est la première saison en 2020. Cette saison de RLCS marque l’expansion de la ligue à 10 équipes en Amérique du Nord et en Europe. La compétition battra son plein jusqu’au 28 mars 2020.

Un joueur professionnel de NFL s’est lancé dans l’e-sport sur FIFA 20

Un joueur professionnel de NFL s’est lancé dans l’e-sport sur FIFA 20

Jay Ajayi est un joueur professionnel en NFL. Ce sportif s’est lancé un nouveau défi, en parallèle de sa carrière, en se lançant dans l’e-sport sur FIFA 20. Le joueur a remporté le Super Bowl en 2018 avec les Eagles de Philadelphie qui est encore son équipe à ce jour. Aujourd’hui, nous pouvons constater qu’il a trouvé une manière assez cocasse de s’occuper durant l’intersaison.Il a participé à l’eMLS Cup 2019 dans laquelle il n’a pas forcément brillé. Ajayi a eu du mal à d’adapter au niveau des joueurs professionnels sur FIFA. Il a malheureusement accumulé douze défaites consécutives lors de sa première journée de jeu. Lors des 12 rencontres, il n’a marqué que 11 buts tandis qu’il en a encaissé 72. Grâce au fait qu’il représentait l’Union de Philadelphie, il a eu le droit d’effectuer un match en stream face à didychrislito. Ce joueur a dominé la première journée en remportant 9 matchs et faisant 2 matchs nuls. Jay en action dans un showmatch qui l’oppose à Chad Johnson, un autre joueur de football américain. Et en Belgique, où en sommes-nous ? En Belgique, la Proximus ePro League est toujours en cours. Après une quatrième journée électrique, la cinquième journée se déroulera en direct sur Proximus Pickx ce samedi à partir de 16h30. En somme, nous nous attendons à du spectacle de la part des différentes équipes qui compose la ligue. Surtout que cette cinquième journée verra un choc wallon entre Mouscron et Charleroi. (Crédit photo: Philadelphia Union)

Aucun belge ne figure dans les qualifiés pour l’IEM Katowice

Aucun belge ne figure dans les qualifiés pour l’IEM Katowice

L’IEM Katowice 2020 aura lieu du 27 février au 1er mars. 16 des meilleures équipes de Counter-Striker : Global Offensive au monde vont voyager jusqu’en Pologne pour tenter de remporter l’événement.L’événement qui prendra place à la Spodek Arena verra les meilleures équipes du monde s’affronter dans des matchs épiques. Parmi les équipes invitées, on retrouve Fnatic qui a remporté la Dreamhack Malmö 2019, Astralis qui a remporté l’IEM Beijing-Haidian 2019 ou encore mousesports qui est le vainqueur de l’ESL Pro League Odense 2019.Les frenchies de la Team Vitality sont également invités au côté de l’équipe Natus Vincere menée par s1mple. Du côté des équipes qualifiées, on retrouve pour l’instant FaZe Clan et G2 Esports pour les qualifiers européens, Cloud 9 pour le qualifier américain et Vici Gaming pour le qualifier asiatique. Les équipes attendues à l’IEM Katowice 2020 Astralis étant les champions en titre, il faudra se méfier de l’équipe danoise composée de dev1ce, dupreeh, Xyp9x, gla1ve et Magisk. L’autre équipe à surveiller de près et Team Vitality qui possède de gros éléments tels que ZywOo ou encore Shox.Le seul regret que l’on peut avoir est qu’aucun belge ne participera à cet événement. Tandis que l’IEM Katowice va battre son plein, c’est la guerre dans le subtop après que le joueur belge Davidp s’est emparé du slot ESEA MDL de la Team Heretics. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur cette histoire dans notre article dédié.

La dixième saison de League of Legends débutera cette semaine

La dixième saison de League of Legends débutera cette semaine

Depuis le 19 novembre 2019, League of Legends est en pré-saison. Cela permet à tous les joueurs de tester tous les changements avant que la saison régulière ne reprenne.On connait désormais la date à laquelle la dixième saison de League of Legends débutera. Dans un tweet publié sur le compte officiel du jeu, on peut apercevoir une image du champion Urgot avec la légende “Dans 5 jours, nous les briserons“. On apprend sur la deuxième image que le lancement de la saison 10 aura lieu le 10 janvier. pic.twitter.com/7dYgDmcQjB- League of Legends (@LeagueOfLegends) January 5, 2020 En soit, la nouvelle saison va voir le retour des parties avec classement. D’ores et déjà disponible en pré-saison, les joueurs pourront désormais sécuriser leur rank de départ pour mieux appréhender la nouvelle saison.Un rank provisoire sera attribué à tous les joueurs après leur première partie de placement. Il sera finalement défini dès lors que vous aurez terminer vos dix parties de placement.Qu’en est-il de la saison professionnelle ?Nouvelle saison rime aussi avec le retour des ligues professionnelles. Du côté de la LEC, elle reprendra le 24 janvier prochain. On retrouvera notamment le joueur belge Gabriël “Bwipo” Rau avec son équipe Fnatic mais aussi des Français comme Skeanz, Saken et Cabochard chez Vitality ou encore Hans Sama chez Rogue.Tandis que la Chine débutera son Spring Split dès le 13 janvier, les LCS débuteront le 25 janvier. Pour finir, la LCK en Corée du Sud n’a pas encore de date de reprise.En Belgique, la Belgian League 2020 commencera le 20 janvier 2020. C’est une ligue régionale entièrement professionnelle sur League of Legends, cette dernière est en partenariat avec l’agence belge 4Entertainment. Six équipes vont s’affronter dans la première phase de la ligue, mais seulement 4 équipes poursuivront jusqu’aux éliminatoires.

Davidp, l’ex-joueur CS:GO de la Team Heretics, s’est emparé du spot en ESEA MDL

Davidp, l’ex-joueur CS:GO de la Team Heretics, s’est emparé du spot en ESEA MDL

Davidp, un joueur belge connu dans la scène CS:GO, s’est emparé du spot de la Team Heretics en ESEA MDL après avoir été viré de l’équipe. L’ESEA MDL (Mountain Dew League) est une ligue sur Counter-Strike dans laquelle la plupart des grosses équipes d’Europe s’affrontent.Team Heretics avait une place dans cette ligue de prestige. Cependant, l’équipe espagnole a décidé de limoger son ancien capitaine, David “Davidp” Prins, de la composition. Ce dernier ne s’est pas laissé faire et a viré l’intégralité des joueurs de l’équipe sur le site d’ESEA. De ce fait, Davidp se retrouve en possession exclusive du spot. Après avoir fait beaucoup de bruit sur Twitter, le joueur a décidé de s’exprimer. You guys have to know that we played half of the season with JiNKZ & logaN then after with KioShiMa and Lucky, the only guy which i played the whole season with was Maka.I have been a part of this spot since day 1. 2/2- David Prins (@davidpCSGO) January 5, 2020 Je vais maintenant m’expliquer. Après que nous ayons quitté Heretics avec devoduvek, je me suis informé de comment cela allait se passer. J’ai questionné les administrateurs et lu les règles correctement. J’ai le droit de garder la place en MDL. J’ai l’occasion d’en faire quelque chose et je le ferai.Vous devez savoir que nous avons joué la moitié de la saison avec JiNKZ et logaN puis avec KioShiMa et Lucky, le seul gars avec qui j’ai joué toute la saison était Maka. Je fais partie de ce spot depuis le premier jour. Malgré les critiques de la communauté, Davidp est dans son droit et aura l’occasion de recréer un projet autour de ce spot en Mountain Dew League. De leur côté, Team Heretics sont contraints de jouer sans spot en ESEA, avec la composition suivante : Jérémy “jeyN” Nguyen Lucas “Lucky” Chastang Bryan “Maka” Canda Alexandre “xms” Forté Fabien “kioShiMa” Fiey

Kevin De Bruyne à nouveau choisi dans l'équipe de l'année d'EA Sports

Kevin De Bruyne à nouveau choisi dans l'équipe de l'année d'EA Sports

Kevin De Bruyne figure dans l'Equipe de l'année d'EA Sports, dévoilée lundi par le développeur du célèbre jeu vidéo FIFA20. Les utilisateurs du jeu ont pu voter le mois passé pour leurs joueurs préférés. Eden Hazard et Jan Vertonghen faisaient partie des nommés mais n'ont pas été repris. C'est la troisième année de suite que De Bruyne est sélectionné dans l'Equipe de l'année.

Calendrier esports : janvier

Calendrier esports : janvier

Retrouvez chaque mois, grâce à Proximus Pickx, le calendrier des événements esportifs belges et internationaux à ne pas louper ! BELGIQUE League of Legends Belgian League | 20 janvier et 27 janvier La tant attendue Belgian League, nouvelle compétition League of Legends lancée par 4Entertainment en collaboration avec Riot Games, débutera le 20 janvier prochain. Nous devrions connaitre d’ici là la composition des équipes. Les six équipes retenues, après candidature et étude des profils par les organisateurs, ont d’ores et déjà été annoncées. Quelques surprises sont présentes : Sector One, Brussels Guardians, TimeOut, Aethra mais surtout le Sporting d’Anderlecht et le KV Mechelen ! L’arrivée de deux clubs de football professionnels dans la compétition marque l’intérêt croissant de ces entités pour le sport électronique. Nous sommes en tout cas curieux de connaitre les futurs joueurs de ces structures. Une line-up telle que Zeeman, sans structure officielle depuis quelques mois mais réalisant tout de même de belles performances, devrait certainement intégrer l’une ou l’autre des équipes sélectionnées. Introducing the teams of the Belgian League pic.twitter.com/58ILZzEqnK- lolesports BE (@lolesportsbe) December 11, 2019 Rappelons tout de même que la compétition sera dotée de 25.000€ au total ainsi que d’un ticket pour les European Masters 2020. Deux splits viendront entrecouper la saison et seront chacun dotés de 7.500€. Cette nouvelle compétition donnera en tout cas un bon état des lieux de la scène League of Legends dans notre pays et devrait servir de baromètre à d’autres organisateurs de tournois pour éventuellement intégrer la discipline à leurs prochains événements. Ces deux premières journées permettront également de voir de nouvelles équipes en action et pourquoi pas de découvrir de nouvelles pépites belges. Proximus ePro League – phase classique | 1,4,8,11,15,17,24,25,26 janvier La Proximus ePro League est lancée ! Opposant sur FIFA20 les représentants des clubs de Jupiler Pro League, la compétition s’annonce pleine de rebondissements et de spectacle. Le niveau de la phase classique est réhaussé cette saison avec la présence de joueurs ayant tout à fait le potentiel de remporter le titre final ! Qui succèdera à Quentin “ShadooW” Vande Wattyne et l’Excel Mouscron cette année? Vous pourrez découvrir la réponse dans le magazine récapitulatif diffusé chaque samedi et mercredi sur Proximus Sports (sous l’option All Sports), Twitch et Pickx Live (accessible pour tous les clients Proximus) et également sur Proximuspickx.be/esports ainsi que via le décodeur Proximus (via le menu « Shop » > « Autres » > « Sports ») ou via l’onglet du menu « Proximus VOD » > section Sport pour les décodeurs V7. © Proximus INTERNATIONAL WESG APAC : finale CS:GO | du 2 au 5 janvier Les World Electronic Sports Games (WESG) réunissent chaque année les meilleurs joueurs du monde sur plusieurs disciplines. La phase finale de la compétition se déroulera au mois de mars et réunira des équipes du monde entier autour d’un cashprize étourdissant d’un million de dollars ! © WESG Pour y parvenir, des qualifications régionales, nationales puis continentales ont été organisées tout au long de l’année 2019 afin de faire émerger la meilleure équipe de chaque zone. La particularité de la compétition est que, pour pouvoir y prendre part, les équipes sont contraintes d’avoir au moins trois joueurs de la nationalité de la zone pour laquelle elles se présentent. Plusieurs Belges ont tenté leur chance dans les qualifications pour l’Europe de l’Ouest : David “Davidp” Prins avec la Team Heretics, Adil “ScreaM” Benrlitom et son frère Nabil “Nivera” Benrlitom en mix et la structure belge Defusekids. Aucun d’eux ne se qualifiera pour les WESG. En revanche, un de nos compatriotes est toujours en lice pour remporter son ticket pour la grande finale : Nicolas “Keoz” Dgus avec Syman Gaming. La structure, basée au Kazakhstan, a dû intégrer un troisième joueur de cette nationalité dans le roster afin d’être éligible aux qualifications de leur pays. © Syman Gaming Après avoir brillamment remporté la qualification du Kazakhstan puis d’Asie Centrale, le Belge et ses équipiers sont à une marche des WESG. En effet, il leur faudra terminer dans les deux premiers de la qualification de la zone Asie-Pacifique (APAC) pour décrocher une place en phase finale. La mission semble réalisable pour Syman Gaming, malgré la présence de Virtus.pro, Invictus Gaming ou encore dream[S]cape. Même si de l’aveu de notre compatriote, les WESG ne sont pas une priorité pour la structure puisque la line-up n’est pas celle habituelle, une qualification en phase finale pourrait lancer l’année 2020 de la meilleure des manières ! FUT Champions Cup #3 : finale | du 17 au 19 janvier Les FUT Champions Cup sont le rendez-vous mensuels des joueurs compétitifs FIFA20. Joués en LAN et proposant un cashprize de plusieurs dizaines de milliers de dollars, ces tournois sont l’aboutissement de longues heures passées à créer son équipe et à jouer ses FUT Champions chaque week-end afin de gagner le droit d’être éligible à ce genre d’événement. Chaque FUT Champions Cup est précédée d’un week-end de qualification où seuls les meilleurs joueurs empochent leur droit d’entrée au tournoi. Pour cette troisième édition de la saison, la compétition se jouera à l’ELEAGUE Arena d’Atlanta aux États-Unis. Notre meilleur joueur, et ce depuis quelques années, a réussi à se qualifier pour cette FUT Champions Cup ! Il s’agit bien évidemment de Stefano Pinna, ancien champion du monde sur PS4 et actuel représentant du club de football de Lille. © LOSC MCES eSports Pour y arriver, il aura notamment dû battre le Portugais Gonçalo “RastaArtur” Pinto (ex-Sporting Portugal) et le Britannique Shaun “Shellzz” Springette (Manchester City). Qualifié sur Playstation 4, le Belge aura de la concurrence pour le podium final puisque des joueurs tels que Corentin “Maestro” Thuillier (Team Vitality) et Nicolas “nicolas99fc” Villalba (FC Bâle) se dresseront devant lui. On connait néanmoins la capacité de notre compatriote à se surpasser lors des grands événements. Un exploit est donc tout à fait envisageable ! Call of Duty League | du 24 au 26 janvier La Call of Duty League est le circuit franchisé officiel de la discipline. Commençant en janvier pour se terminer en juillet, la compétition sera coupée à mi-saison par une trève et un tournoi parallèle au circuit. Pour cette édition, la majorité des étapes se dérouleront outre-Atlantique. On peut néanmoins se réjouir d’avoir quatre manches sur le sol européen : deux à Paris et deux à Londres. Ce sont là en effet les deux seules franchises du “Vieux Continent” à avoir intégré la ligue. Pas d’équipes ni de joueurs Belges cette année, au grand regret des fans. Pour l’anecdote, la franchise “Paris Legion” n’est composée à l’heure actuelle que d’un seul Français, ce qui retire finalement tout le sens au projet… Notons qu’un tournoi “Challenger” sera également joué en parallèle de la CoD League. Le Belge Bjarne “BSDenza” Sleebus y participera grâce à ses bonnes prestations en ligne de ces derniers mois et sera même tête de série numéro 1 ! Le coup d’envoi de la Call of Duty League aura lieu du 24 au 26 janvier 2020 à Minnesota aux États-Unis où les douze équipes se jaugeront et débuteront le long combat les menant aux 6.000.000$ de cashprize total ! © Activision Qui succèdera à eUnited, vainqueur de l’édition précédente sur Call of Duty : Black Ops 4? DreamHack Open Leipzig CS:GO | du 24 au 26 janvier Le circuit des DreamHack Open ouvrira sa saison 2020 avec la DH Open Leipzig en Allemagne. Dotée comme à l’accoutumée d’un cashprize de 100.000$, la compétition réunira huit équipes (cinq invitées et trois qualifiées) du 24 au 26 janvier prochains. Une seule équipe participante est actuellement connue : la structure allemande Sprout. Victorieuse de l’ESL Meisterschaft Winter 2019, l’équipe a empoché son ticket d’entrée pour la compétition. Deux qualifications (une européenne et une nord-américaine) auront lieu le 12 janvier afin d’envoyer leur vainqueur respectif à la DreamHack Open Leipzig. Le nom des autres équipes invitées ne devraient pas tarder à être dévoilé par l’organisation. Nous pourrions espérer y voir l’équipe en forme du moment, mousesports, vu leur origine allemande. À suivre… FUT Champions Cup #4 : qualification | du 25 au 26 janvier Une semaine seulement après la troisième manche de la FUT Champions Cup, les qualifications pour l’édition suivante arrivent déjà. Pas de répit donc pour les joueurs qui devront réaliser leur meilleure performance du mois s’ils veulent espérer avoir une chance de se qualifier pour la FUT Champions CUP #4. Peu d’informations concernant la localisation de cette manche ont fuité. Elle devrait cependant présenter le même cashprize que d’habitude et elle réunira sans doute une nouvelle fois les meilleurs joueurs de la planète FIFA20. © FIFA Plusieurs Belges tenteront leur chance lors de ce week-end de qualification et nous pouvons avoir bon espoir d’en retrouver au moins un lors de la phase finale. Notre meilleure chance restant évidemment Stefano Pinna, qui sortira tout juste de l’édition précédente et qui aura certainement à cœur de remettre ça très vite. Ces Fut Champions Cup restent pour beaucoup un objectif majeur dans la saison et une qualification surprise d’un autre de nos compatriotes n’est pas à exclure ! Hearthstone Masters Tour Arlington | du 31 janvier au 2 février La première étape du Masters Tour 2020 sur Hearthstone aura lieu à Arlington aux États-Unis. Proposant un cashprize de 250.000$ dont 50.000$ pour le vainqueur, cette étape pourrait servir de rampe de lancement à l’un des Belges ayant gagné son ticket d’entrée lors des nombreuses qualifications organisées par Blizzard. En effet, au moins trois de nos compatriotes ont gagné leur place : Matthias “Sjoesie” Lootens (Sector One), Michaël “Maverick” Looze (Team Vitality) et Cassie “BabyBear” Kalin. On notera également les deuxièmes places de Thomas “SaucisseSwan” Buisseret (Ice Up), “Theflash” et Adrien “Foxmen”, à une marche seulement de la qualification. © Blizzard Nos trois meilleurs représentants sur le jeu, et ce depuis quelques années, ont de réelles chances de succès. Habitués aux grands événements, les trois joueurs pourraient créer la surprise et amener le noir-jaune-rouge sur la plus haute marche du podium. Rendez-vous donc du 31 janvier au 2 février afin de supporter nos compatriotes dans leur aventure outre-Atlantique. À eux le rêve américain !

L'actu cinéma, séries et télé

Voir tout
Disney+ disponible l'été prochain en Belgique

Disney+ disponible l'été prochain en Belgique

Le service de vidéo à la demande Disney+ sera disponible en Belgique durant l'été prochain, a annoncé mardi The Walt Disney Company, sans donner de date plus précise. L'offre sera déjà lancée dans plusieurs autres pays d'Europe, dont la France, le 24 mars prochain. Le prix de l'abonnement sera de 6,99 euros par mois.

Bienvenue à Suburbicon, ce jeudi 23 janvier à 20h30 sur RTL-TVi

Bienvenue à Suburbicon, ce jeudi 23 janvier à 20h30 sur RTL-TVi

En tant que réalisateur, George Clooney a souvent fait preuve d'audace. Bienvenue à Suburbicon, le film diffusé ce jeudi sur RTl-TVi est un thriller de haute volée porté par un casting de très grande qualité.

Ni juge, ni soumise, mercredi 22 janvier à 20h15 sur La Une

Ni juge, ni soumise, mercredi 22 janvier à 20h15 sur La Une

Dans "Ni juge, ni soumise", les réalisateurs Jean Libon et Yves Hinant explorent le monde de la justice belge par le petit bout de la lorgnette. Ce documentaire qui a fait beaucoup de bruit révèle les journées d’une juge pas comme les autres, excentrique et profondément humaine.

Brad Pitt vise le rôle de Willy Wonka

Brad Pitt vise le rôle de Willy Wonka

L'acteur américain aurait l'intention d'incarner Willy Wonka dans une nouvelle adaptation cinématographique du classique pour enfants "Charlie et la Chocolaterie", rapporte WENN.

Le retour de "Friends" est plus compliqué que prévu

Le retour de "Friends" est plus compliqué que prévu

Selon la co-créatrice de la série, Marta Kauffman, les grandes retrouvailles de "Friends" s'avèrent compliquées à organiser.

Disney prépare un "Benjamin Gates" 3

Disney prépare un "Benjamin Gates" 3

Disney travaillerait actuellement sur un troisième épisode de la saga "Benjamin Gates", rapporte WENN.

Le prince Harry est arrivé au Canada

Le prince Harry est arrivé au Canada

Le prince Harry est arrivé lundi soir au Canada où il devrait retrouver son épouse Meghan et leur fils Archie, pour la première dois depuis l'annonce de sa mise en retrait de la famille royale, selon des médias britanniques.

L'acteur John Cena n'en a pas terminé avec le catch

L'acteur John Cena n'en a pas terminé avec le catch

Malgré sa carrière florissante au cinéma, l'ancien catcheur n'a pas renoncé à sa première passion, rapporte le site WENN.

Rimini célèbre le centenaire de Fellini

Rimini célèbre le centenaire de Fellini

La ville italienne de Rimini célébrait ce lundi le centenaire de l'un de ses illustres enfants, le cinéaste Federico Fellini, dont l'univers fantastique et surréaliste a marqué l'histoire du septième art.

La NBA est à la fête ce lundi sur Eleven Sports à l’occasion du Martin Luther King Day

La NBA est à la fête ce lundi sur Eleven Sports à l’occasion du Martin Luther King Day

Si vous aimez la NBA, ce lundi 20 janvier est un jour de fête. Trois affiches sont au programme en ce Martin Luther King Day dont celle entre les Nets et les Sixers à 21h. Le choc entre les Celtics et les Lakers prévu à 1h30 vaudra également le coup d’œil.

Le prince Harry s'est mis en retrait de la monarchie "avec une grande tristesse"

Le prince Harry s'est mis en retrait de la monarchie "avec une grande tristesse"

Le prince Harry a déclaré dimanche avoir pris la décision de se mettre en retrait de la monarchie britannique avec "une grande tristesse", mais ne pas avoir eu d'"autre choix", dans une vidéo publiée sur le compte Instagram officiel des Sussex.

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Le code PIN introduit n'est pas correct. Veuillez réessayer.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?

Le contrôle parental est maintenant désactivé pendant 10 minutes.