Challenger Pro League - Journée#22: suspensions et cartes

Challenger Pro League | Ce week-end marquera la dernière journée de la phase classique en Challenger Pro League. Quatre joueurs en seront réduits à se ronger les ongles en regardant leurs coéquipiers tenter d'obtenir le meilleur classement possible avant les les Play-offs...

De Tagtik

Partager cet article

Ainsi, Lommel qui se bat encore pour un des deux derniers tickets pour les Play-offs de promotion devra se passer de son vice-capitaine Robin Henkens et de son homme en forme, Agustin Anello pour la réception du Lierse. Ils ont tous les deux reçu un cinquième avertissement lors du match précédent face aux RSCA Futures et sont donc automatiquement suspendus.

Jong Genk livrera un duel super important au RE Virton dans la perspective de la lutte pour éviter la relégation, mais sera privé de Jay-Dee Geusens, qui a également récolté son cinquième carton jaune le week-end dernier. 

Enfin, le meilleur buteur de la compétition, Thierno Barry sera également en tribune face à Dender EH pour la même raison. L'attaquant de Beveren aura donc remis son compteur cartes à zéro avant les Play-offs de promotion.

Voici, club par club, la liste des joueurs qui seront automatiquement suspendus au prochain avertissement:

RWDM : Mickaël Biron, Bryan Smeets
Beerschot VA : Andi Koshi, Léo Seydoux, Andreas Wieland (T1)
SK Beveren : Sheldon Bateau
Dender EH : Zakaria Atteri, Kjetil Borry, Tiago Cükür
Lommel SK : Metinho
Lierse K. : -
KMSK Deinze : Alessio Staelens, Jellert Van Landschoot
RSCA Futures : Ilay Camara, Alonzo Engwanda-Ongena
Club NXT :-
SL16 FC : Frédéric Duplus, Paulo Da Silva
Jong Genk : Daan Dierckx, Kamiel Van De Perre
RE Virton : Yanick Aguemon, Jonas Vinck

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top