Liverpool s'apprête-t-il à vivre une véritable révolution ?

Premier League | Huitièmes de Premier League, les Reds pataugent en championnat en cette première partie de saison. Dans le même temps, des rumeurs évoquent une vente du club dans les prochains mois. Est-on à l’aube d’une révolution à Anfield ?

De Pickx

Partager cet article

La courte victoire à Tottenham a quelque peu rassuré, mais le bilan de la première moitié de championnat est insuffisant à Liverpool. Huitièmes à déjà 15 points du leader Arsenal après seulement 13 matchs, les Reds sont à la peine en Premier League. Après quatre saisons à lutter pour le titre et même parfois survoler la compétition, les troupes de Jürgen Klopp semblent accuser le coup. Avec déjà quatre défaites au compteur, ils ont perdu deux fois plus que sur l’ensemble de la saison passée. Sauf miracle, le retard déjà accumulé sur les grosses cylindrées ne leur permettra pas de se mêler à la course aux premières places cette saison.

Il y a six mois seulement, les Reds n’étaient pas passés loin d’un incroyable quadruplé, manquant in extremis le titre en Premier League et échouant en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. Le contraste avec le début de la saison actuelle est saisissant. Alors, simple passage à vide ou vraie fin de cycle ? Klopp est-il arrivé au bout du chemin avec Liverpool ? La question se pose depuis un moment outre-Manche, où certains observateurs estiment que le technicien allemand manque peut-être de souplesse tactique et que son schéma de jeu ne surprend plus grand monde.

Un noyau quasi inchangé

“Nous devons nous réinventer”, reconnaissait Klopp lui-même après la gifle reçue à Naples en Ligue des champions début septembre. Car l’ancien coach de Dortmund dispose du même noyau que la saison dernière, à quelques exceptions près. Les Reds ont perdu leur star Sadio Mané, et son absence se fait sentir, d’autant plus que son remplaçant Darwin Nuñez n’amène pas le même rendement. Mais ce départ ne peut pas expliquer à lui seul la situation actuelle, car d'autres cadres sont également loin de leurs standards.

Reste que l’on aurait tort de trop noircir le tableau. Après une lourde défaite à Naples, les Reds se sont très bien repris en Ligue des champions, enchaînant cinq victoires consécutives pour se qualifier aisément pour la phase à élimination directe. Si la phalange de Klopp n’a pas encore convaincu en championnat, elle a encore 25 matchs pour rectifier le tir. Beaucoup de choses peuvent évidemment encore se passer d’ici là. 

Un rachat à venir

Mais du changement pourrait toutefois bien avoir lieu prochainement à Liverpool. Lundi, le quotidien The Athletic a lâché une petite bombe en révélant que le club de la Mersey serait bientôt mis en vente pour se trouver un nouvel acquéreur. Actionnaire principal de Liverpool depuis 2010, le groupe américain Fenway Sports Group (FSG) a mandaté les banques Morgan Stanley et Goldman Sachs pour rechercher des investisseurs.

Sous l’ère FSG, la valeur du club a explosé et les Reds ont remporté huit titres, et non des moindres : une Premier League (2020), une FA Cup (2022), deux League Cup (2012 et 2022), un Community Shield (2022), une Ligue des champions (2019), ainsi qu’une Coupe du monde des clubs et une Supercoupe de l'UEFA. Six de ces trophées ont été décrochés sous les ordres de Klopp, qui fut nommé entraîneur en 2015. Le coach allemand, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2026 en avril dernier, sera-t-il capable de donner un nouveau souffle aux pensionnaires d’Anfield ?

Suivez Liverpool et l'intégralité de l'UEFA Champions League sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top