Pourquoi Gerard Piqué a mis prématurément fin à sa carrière

La Liga | L’annonce a surpris le monde du football. Alors qu’il était encore sous contrat jusqu'en 2024, Gerard Piqué a annoncé qu’il prendra sa retraite sportive d’ici quelques jours, en plein milieu de la saison. Comment expliquer un timing aussi étonnant ?

De Pickx

Partager cet article

Le Barça s’apprête à dire au revoir à l’une de ses légendes. Après 615 matchs sous le maillot des Blaugranas, Gerard Piqué a annoncé qu’il rangeait ses crampons avec effet quasi immédiat. "Le match de samedi (contre Almeria, ndlr) sera mon dernier au Camp Nou", a-t-il annoncé dans une courte vidéo diffusée sur son compte Twitter. Vainqueur de 3 Ligues des champions, de 8 titres de champion et de 7 Coupes nationales avec le club catalan, Piqué a également tout gagné en sélection, remportant la Coupe du monde 2010 et les Euros 2008 et 2012 avec la Roja.

Sur le déclin

Mais la situation sportive et extrasportive du défenseur central de 35 ans l’a poussé à prendre sa retraite plus tôt que prévu. Celui-ci a toujours répété qu'il serait honnête et quitterait le Barça lorsqu'il sentirait qu'il n’a plus le niveau pour évoluer dans un club aussi exigeant. Ce moment semble être venu. Depuis quelque temps, Piqué est très loin de sa meilleure forme et a perdu son statut de titulaire. Il est même le dernier défenseur central de la hiérarchie dans l’esprit de Xavi, son ancien coéquipier devenu entraîneur des Blaugranas.

En dehors du terrain, Piqué a également vécu des derniers mois compliqués. Celui qui a régulièrement fait la une de la presse people en raison de sa relation avec la chanteuse colombienne Shakira a souffert de leur récente séparation. Cependant, bien que cette rupture l'ait affecté émotionnellement, elle n’a pas constitué un facteur déterminant dans sa décision de ranger les crampons. Le Catalan s’est surtout senti poussé vers la sortie dans son club de cœur.

Plus en odeur de sainteté

Piqué ne s'est pas senti soutenu, notamment, après son naufrage contre l'Inter Milan en Ligue des champions qui lui a attiré les foudres de la presse et les railleries des réseaux sociaux. Le défenseur central n'a pas non plus apprécié les déclarations de certains poids lourds du conseil d'administration qui affirmaient que son salaire et celui de Jordi Alba pesaient trop lourd sur les finances du club et que celles-ci ne pourraient être assainies qu’à la fin de leur contrat.

Enfin, le Catalan a déjà bien préparé son après-carrière et aura donc de quoi s’occuper dès dimanche prochain. Après s’être formé à Harvard, il est déjà devenu un véritable homme d’affaires en lançant des business dans divers secteurs. Il a notamment acquis le FC Andorre, club de deuxième division espagnole, et réformé la Coupe Davis de tennis en 2019 au travers de la société Kosmos Holding, une révolution qui est d'ailleurs loin d'avoir fait l'unanimité dans le milieu de la petite balle jaune. Une chose est sûre, en tout cas, il ne pourra désormais plus servir de bouc émissaire lorsque les choses tourneront mal à Barcelone…

Suivez la Liga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top