One day, one goal : Albertini surprend le FC Barcelone avec un tir venu d’ailleurs

Football | Dans les années 1990, l'AC Milan était l'une des meilleures équipes du monde. Le club italien disposait d'un vivier exceptionnel de joueurs de qualité et l'une de ses figures de proue se nommait Demetrio Albertini. Un soir d’octobre 2000, il faisait étalage de sa qualité de frappe contre le FC Barcelone en Ligue des champions.

De Pickx

Partager cet article

Après avoir fait ses classes à l’AC Milan, Demetrio Albertini y vit ses débuts professionnels en 1988. Au fil des saisons, il s’impose comme un véritable pilier du milieu de terrain rossoneri. Il connaîtra l’un de ses moments de gloire lors de la saison 2000-2001, face au FC Barcelone en Ligue des champions.

Le 18 octobre 2000, pas moins de 80.000 spectateurs sont massés à San Siro pour assister à ce match au sommet. Ils en auront pour leur argent, car le spectacle sera au rendez-vous. La rencontre démarre idéalement pour les visiteurs grâce à l'ouverture du score de Rivaldo après vingt minutes, mais la joie des Blaugranas est de courte durée. Très vite, Albertini sort de sa boîte pour rétablir l'égalité. Et de quelle manière !

Une sacrée technique de frappe

Alors qu’il progresse avec le cuir à mi-chemin entre le rond central et le grand rectangle, l'Italien, connu pour son excellente frappe, décide de tenter sa chance. Il décoche un tir tendu qui passe en dessous du gardien barcelonais, Richard Dutruel. Le Français n’est pas au bout de ses peines. Avant même la mi-temps, Albertini double la mise sur coup franc grâce à une nouvelle frappe dont il a le secret. 

Le match s'achèvera finalement sur le score de 3-3, après deux autres buts de Rivaldo et un de José Mari pour les Milanais. Ces derniers seront éliminés au tour suivant de la Ligue des champions, qui se disputait encore à l’époque sous la forme d’une nouvelle phase de groupes.

Légende du Milan

Albertini a joué pour l'AC Milan jusqu'en 2002. En 14 ans de bons et loyaux services, il totalisera 406 matchs avec son club de coeur. Avec les Rossoneri, il a remporté cinq titres nationaux, trois Ligue des champions, deux Supercoupes d'Europe et trois Supercoupes d'Italie. Après son aventure milanaise, le milieu rejoint l’Atlético Madrid où il ne reste qu'une saison. 

S’ensuivent deux autres courts séjours à la Lazio et à l'Atalanta avant de terminer sa carrière au FC Barcelone pour une demi-saison. En 2005, à 33 ans, l'international italien aux 79 sélections raccroche les crampons. Après sa carrière, il a occupé d’autres postes dans le milieu du football, notamment auprès de la Fédération italienne de football, à Parme, et a travaillé pour le célèbre jeu vidéo Football Manager.

Fan de cette série ? Retrouvez également la reprise acrobatique de Steve McManaman contre Valence.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top