Braxgata vise enfin une victoire à domicile contre le Dragons

Hockey | L'ION Hockey League, le championnat de Division Honneur messieurs, se poursuit avec la sixième journée mettant notamment aux prises Braxgata au Dragons.

De Pickx

Partager cet article

La troisième à domicile sera-t-elle la bonne ? Pourtant intransigeant à l'extérieur, avec trois succès au Wat Ducks, à Louvain et à Liège dans l'antre du Old Club, Braxgata n'a pas encore signé la moindre victoire sur ses terres cette saison en ION Hockey League. Après avoir été défaite par le Léopold, la formation anversoise a de nouveau perdu des points le weekend dernier face au Racing. Deux équipes qui trustent les premières places, il est vrai, alors que les trois autres clubs rencontrés en déplacement ne respirent pas la forme en ce début d'exercice. La réception du Dragons, qui souffle le chaud et le froid, pourrait être une belle occasion d'enfin faire plaisir à ses supporters.

Ce derby de la métropole pourrait cependant servir au club de Brasschaat à se remettre dans le sens de la marche. Après un début de saison convaincant, où les coéquipiers de Nicolas Della Torre sont notamment parvenus à infliger sa seule et unique défaite jusqu'ici à La Gantoise, le Dragons a connu une période plus compliquée avec une défaite à Herakles et, surtout, une dernière rencontre mouvementée contre l'Old Club. Les hommes de Craig Fulton, qui menaient largement contre les promus, se sont, en effet, fait peur en fin de rencontre, émergeant finalement d'un seul but (7-6) devant l'équipe de la Cité ardente. La défense pourrait donc jouer un rôle très important dans un duel pour le top 4 entre Braxgata et le Dragons.

Le programme de la 6ème journée :

Dimanche 2 octobre

Suivez chaque semaine le meilleur de la ION Hockey League sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus Pickx.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top