Entre la France, le Cameroun ou l’Allemagne, Armel Bella-Kotchap a choisi la Mannschaft

UEFA Ligue des Nations |

Alors que l’Allemagne affronte ce vendredi (20h45) la Hongrie dans un match particulièrement important dans l’optique du Final Four de la Nations League, Armel Bella-Kotchap aura peut-être droit à ses premières minutes.

De Pickx

Partager cet article

Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles têtes. Et cela vaut aussi pour les équipes nationales. Nombreuses sont les nations qui, à l’occasion des matchs de septembre en Nations League, ont fait appel à des petits nouveaux. L’Allemagne n’échappe pas à la règle puisque Hansi Flick a fait appel au défenseur de Southampton, Armel Bella-Kotchap.

A 20 ans, le jeune garçon pourrait donc découvrir les joies de porter le maillot de la Mannschaft pour la première fois contre la Hongrie, quelques semaines après avoir découvert la Premier League. Une belle histoire pour le gamin qui s’est construit loin des grands clubs.

Sous les radars

Né à Paris en 2001, Armel Bella-Kotchap émigre en Allemagne assez rapidement et commence le football tout aussi vite. De 2005 à 2019, année où il passe pro à Bochum, le défenseur écume les clubs, débutant à Rot-Weiss Ahlen avant de passer par le SC Grimlinghausen, Mönchengladbach, le SG Unterrath, Duisburg et enfin Bochum.

A l’époque, le VfL évolue en 2.Bundesliga et Bella-Kotchap y débute en avril 2019. La saison suivante, il s’installe doucement dans le groupe, participant à 12 rencontres. Enfin, en 2020-2021, il gagne sa place de titulaire au cœur de l’automne et participe grandement au sacre de l’équipe. Arrivé en Bundesliga, Bella-Kotchap digère sans problème le passage au point de signer un transfert en Premier League, à Southampton, en fin d’exercice. Les Saints déboursant 10 millions pour ses services.

Convoité par le Cameroun

S’il a aujourd’hui fait le choix de porter le maillot de l’Allemagne (comme c’était déjà le cas en U18, U20 et U21), Armel Bella-Kotchap avait l’embarras du choix. Né en France, il aurait très bien pu opter pour l’équipe de France. Mais son père étant Camerounais, la nation africaine aurait également pu être une option.

Le Cameroun a d’ailleurs fait la cour assidument au défenseur central. Au pays, beaucoup espéraient le voir porter la tunique des Lions Indomptables et ses prestations étaient très suivies. Ils comptaient sur Samuel Eto’o pour parvenir à le convaincre de défendre les couleurs du Cameroun mais le joueur a préféré le pays qui l’a vu grandir.

Reste maintenant à savoir si Bella-Kotchap jouera. Son manque d’expérience face à des rencontres d’une grande importance est peut-être un frein mais le faire jouer quelques minutes serait déjà un signe de la part de Flick sur le fait qu’il compte bien sur lui à l’approche de la Coupe du monde.

Suivez l'UEFA Nations League sur les chaînes d’Eleven Sports, et notamment la rencontre Allemagne - Hongrie ce vendredi 23 septembre à 20h45 sur Eleven 2, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top