L’incroyable épopée de la Macédoine à l’EuroBasket 2011

Basket | Il y a onze ans, la Macédoine surprenait son monde en atteignant les demi-finales de l’EuroBasket 2011 organisé en Lituanie.

De Pickx

Partager cet article

Lorsqu'elle entame l’EuroBasket 2011, la Macédoine du Nord ne fait, c’est le moins que l’on puisse dire, pas partie des candidats à la victoire finale. Il faut dire que le pays des Balkans n’avait jusque-là aucune référence dans une compétition internationale de basket. Les Macédoniens n’avaient, à l’époque, participé qu’à deux Championnats d’Europe en 1999 et 2009, qu’ils avaient respectivement terminé à la 13ème et la 9è place.

Mais l’équipe macédonienne, portée par le meneur Bo McCalebb, un Américain naturalisé depuis peu, va réaliser le plus bel exploit de son histoire en Lituanie. Versés dans un groupe où se trouve notamment la Grèce, les Macédoniens démarrent pourtant mal avec une défaite contre le Monténégro. Mais ils se reprennent dès le lendemain en signant une victoire étriquée contre la Croatie.

Un premier exploit face à la Grèce

Deux jours plus tard, c’est au tour de la Grèce, certes un peu accablée par les absences, de subir la loi de ses voisins du Nord. En s’imposant 72-58 face aux champions d'Europe 2005, la Macédoine crée la plus grosse surprise depuis le début du tournoi. La voilà bien partie pour rejoindre le deuxième tour, ce qui sera officiellement chose faite après deux nouvelles victoires en poule.

Mais McCalebb et les siens ne s'arrêtent pas en si bon chemin. Au second tour, ils enregistrent deux nouvelles victoires qui leur suffisent à rejoindre les quarts de finale du tournoi, où les attend la Lituanie, pour la première fois de leur histoire. Face au pays hôte, cité parmi les grands favoris à la victoire finale, les Macédoniens jouent sans complexe.

Un thriller contre la Lituanie

Le match est serré, et l’on suppose que la Macédoine va bien finir par craquer avant la fin du temps réglementaire, elle qui a été menée durant quasiment toute la partie. Mais McCalebb (auteur de 23 points) donne le tournis à la défense adverse et permet à tout un peuple de garder espoir. Mieux, à onze secondes de la fin, Vlado Ilievski s’érige en héros de son pays en marquant un panier à trois points qui fait passer la Macédoine en tête. Quelques secondes plus tard, le Lituanien Simas Jasaitis rate, dans un silence de mort, le tir de la victoire (67-65).

L’élimination de la Lituanie, triple championne d’Europe, jette un froid sur le tournoi en même temps qu'elle récompense une formidable équipe macédonienne que personne n’attendait à ce stade de la compétition. Après cet exploit retentissant, le conte de fées des Macédoniens prendra fin en demi-finale contre les Espagnols, futurs vainqueurs, malgré une belle résistance (92-80). Si la révélation du tournoi s’inclinera également dans le match pour la troisième place face à la Russie, elle aura écrit l’une des plus belles pages de son histoire et de celle de la compétition.

Une fois de plus, dans le sport tout est possible !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top